Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » Pourquoi les prix des médicaments varient-ils?
AuteurPourquoi les prix des médicaments varient-ils?
punk
6  

punk
  Posté : 25-05-2010 21:48

Bonsoir
Sur le site de la revue impact.sante.fr je tombe sur un article dénonçant les différences de prix sur un certains nombre d’articles non remboursés en vente libre, suite à une enquête de l’observatoire des prix Familles rurales constatant des différences notables en fonction des officines.
En regardant de plus près on peut constater, je pense quelques petites erreurs :
Sur l’activir le prix mini doit correspondre au tube alors que le prix maxi doit être celui du flacon pompe.
Sur le Gallia pareil pm et gm…
Mais ce qui m’étonne le plus c’est la non réaction de la revue, et également la position de la Fédération des Syndicats Pharmaceutique de France qui prend acte et je cite « Faut-il s’en féliciter au non de la concurrence ou le déplorer au nom de l’égalité des Français pour l’accès aux soins ?
Et Jocelyne Wittevrongel, responsable de la communication pour la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France, juge ces écarts inévitables, en raison des modes d'approvisionnement des officines.
"Un pharmacien peut s'approvisionner directement auprès des laboratoires, pour des quantités significatives, et obtenir ainsi des remises importantes. Cela permet de baisser le prix, d'autant qu'il n'y pas d'intermédiaire", a-t-elle expliqué. Oui mais alors une centrale d’achat de grande surface qui commande de très grosse quantité peut alors proposer des PVTTC défiant toute concurrence.
Il suffit de voir les messages des internautes sur les sites des journaux nationaux relayant l’information pour comprendre que MEL n’a même pas besoin de communiquer, les pharmaciens lui font de la publicité et gratuitement !
Mais d’un autre coté on peut s’étonner quand effectivement il existe des différences notables de prix, (certains pharmaciens pensent surement augmenter ou consolider leur marge en pratiquant des coeff. exorbitants pour combler le manque à gagner des produits qu’ils ne vendent pas et que les labo ont réussis eux à lui vendre).
Pourquoi les pharmaciens ne passent ils pas de commande par le biais des groupements, pourquoi ne se regroupent-ils pas, ou même dans le pire des cas il existe des offres sur certains labo chez les grossistes. (Dans la liste tous les produits peuvent être commandés avec des remises conséquentes, bon allez sauf le Gallia pour ceux qui font une autre marque).
Pourquoi certains pharmaciens sont restés sur les coeff. Historiques des années 1980 appliqués sur le PAHT catalogue, quand d’autres vont quasiment vendre au PAHT.
En bref il faut que la profession fasse autant la guerre aux discounters qu’aux pharmaciens moins scrupuleux aux portefeuilles de nos concitoyens ce qui permettra, enfin sur ce point là, d’éviter de penser que le pharmacien est un commerçant comme un autre voire pire un voleur !

  Profil  
Manager
17259       
 Administrateur

Manager
  Posté : 26-05-2010 13:33

Et que faudrait-il penser si les prix étaient les mêmes partout? Le mode de rémunération fait qu'un pharmacien est de fait un commerçant, alors peut-être pas comme les autres, mais quand on réalise une marge sur le prix d'un produit c'est du commerce.

  Profil  
syncmaster
2289       

syncmaster
  Posté : 26-05-2010 14:44

Le prix des médicaments NR n'est pas le même partout... sans blague... et alors? Si ça pose un problème, il n'y a qu'à le réglementer, comme pour le vignetté: prix d'achat, prix de vente identique pour tout le monde, et n'en parlons plus.

Quant aux forums des quotidiens nationaux, le niveau des débats y est tellement AU RAS DES PAQUERETTES que j'ai arrêté de les lire et d'y participer...


Message édité par : syncmaster / 26-05-2010 14:54


  Profil  
ramses2
3025       

ramses2
  Posté : 26-05-2010 17:19

d'un coiffeur à l'autre, on ne paye pas le même prix: pareil pour le boucher, le boulanger, le plombier, l'électricien , le médecin(!)(50 euros remboursé 23 pour certains)... où est le problème pour le pharmacien? C'est incroyable comme les gens sont prêts à payer leur foie gras un max et hurlent dès qu'il y a 2 euros d'écart sur une boite de fervex....

  Profil  
ERNAM
936      

ERNAM
  Posté : 26-05-2010 18:06

c'est normal, ils pensent qu'on est tous des franchisés de la croix verte!!

  Profil  
SB69
1114       
 Modérateur

SB69
  Posté : 26-05-2010 18:11

Citation : ramses2 

d'un coiffeur à l'autre, on ne paye pas le même prix: pareil pour le boucher, le boulanger, le plombier, l'électricien , le médecin(!)(50 euros remboursé 23 pour certains)... où est le problème pour le pharmacien? C'est incroyable comme les gens sont prêts à payer leur foie gras un max et hurlent dès qu'il y a 2 euros d'écart sur une boite de fervex.... 

tout est dit...
sauf que MEL fait tout ce qu'il faut en ce moment pour monter l'opinion publique contre nous en nous faisant passer pour des voleurs, sauf que c'est lui le voleur, mais pas facile de le démontrer quand on ne peut pas communiquer...

  Profil  www  
Whoops
4060       
 Modérateur

Whoops
  Posté : 26-05-2010 19:31

Ben oui, j'ai jamais compris ces cris offusqués à propos des différences de prix. Soit on veut des prix identiques partout et donc fixés et sans concurrence, soit on veut une réelle concurrence et là il y a forcément des différences. Mais comme le dit ERNAM, comme la plupart de ceux qui enquêtent ont une idée à peu près nulle de ce à quoi peut ressembler le fonctionnement d'une officine, ils doivent partir du postulat qu'on touche tous les produits au même prix.

Ce qui fait que d'un côté on a des marchands qui attaquent en disant qu'on ne se concurrence pas et de l'autre des associations de défense de consommateurs qui se plaignent qu'on ne soit pas au même prix. Aheu ?

C'est pas les ententes de prix entre les premiers qui devraient être dénoncés par les seconds plutôt ?

  Profil  
ramses2
3025       

ramses2
  Posté : 26-05-2010 20:50

en fait, les gens n'acceptent pas qu'on fasse du benef sur leur "santé". Ils acceptent de payer cher (parce qu'ils le choisissent)une paire de chaussure ou un pantalon de marque (si on leur dit que le vendeur fait un coeff 4 , ils trouveront presque ça normal!!), par contre il faudrait leur faire cadeau du sirop pour la toux, (en tout cas pour eux ce serait normal de le vendre à prix coutant) car ils n'ont pas "choisi" d'être malades....Donc le pharmacien est un méchant voleur qui se fait beaucoup d'argent sur le dos des malades...

  Profil  
loulou77
1993       

loulou77
  Posté : 26-05-2010 22:50

d ailleurs je vous rappele que l ennemi du pharmacien, c'est le pharmacien.
déjà dans dans cette etude faudrait supprimer ceux qui pratiquent indice de casse càd 10% de marge sur prix remisé, après on y verrait bcq plus clair, faut dire que les gens ne savent pas qu il y a que chez nous que cela pratique de la sorte, désolant.
loulou77



  Profil  
RabinOvitch
98    

RabinOvitch
  Posté : 27-05-2010 11:03

Citation : ramses2 
par contre il faudrait leur faire cadeau du sirop pour la toux, (en tout cas pour eux ce serait normal de le vendre à prix coutant) car ils n'ont pas "choisi" d'être malades....


Je pense que c'est aussi une question d'"éducation", la santé à "toujours été gratuite" en France donc ils mettent difficilement la mains à la poche et s'offusque des prix pratiqués...
L'exemple est aussi visible en santé animale. Les gens payent les soins auprès du vétérinaire et comprennent vite que ça coute cher, mais souhaiteraient que ce soit gratuit aussi...


  Profil  E-mail  
Manager
17259       
 Administrateur

Manager
  Posté : 27-05-2010 13:15

Citation : ERNAM 

c'est normal, ils pensent qu'on est tous des franchisés de la croix verte!! 

Excellent!

Juste vision Rabinovitch

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 111
Membre(s) : 2
Total :113