Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » démission pour installation
Auteurdémission pour installation
Nonno
23   

Nonno
  Posté : 04-03-2010 21:41

Bonjour,

Voilà, mon mari vient de trouver une pharmacie et donc s'installe en juillet prochain. Il est actuellement assistant dans une pharmacie et il veux donc déposer son préavis le 1er Avril. Par contre il a déjà prévenu son titulaire qu'il partait pour s'installer à son compte. Il a demander à son titulaire à bénéficier des ses heures de recherche d'emploi pour pouvoir faire toutes les démarches et les formalités nécessaires à cette installation et également pour pouvoir passer une quinzaine de jours dans sa nouvelle pharmacie pendant la transition entre les deux titulaires, afin d'apprendre à utiliser le logiciel, de connaître les employés, de connaître un maximum de chose le jour où il va se retrouver tout seul le 1er juillet.
Malheureusement, son patron lui a rétorqué qu'il n'était pas d'accord pour ces heures de recherche d'emploi étant donné qu'il s'installait. Et que même si c'était dans la convention collective, que par principe il ne l'avait jamais fait et qu'il ne commencerait pas aujourd'hui. Alors quel recours peut-on avoir? C'est dommage car ils sont en bon terme et en 2 sec ça dégrade tout. Mon mari n'a jamais rien réclamé : il n'a jamais eu une seule prime de blouse, aucune heures sup c'était toujours des échanges, il a eu du mal a avoir ses congés exceptionnels pour notre mariage, etc..
Alors c'est vrai que pour une fois qu'il demande un truc dans une periode où on a besoin de temps et d'argent, c'est pas trop cool!!!!
Que feriez-vous à sa place?
Merci de votre aide,

Nono

Nono

  Profil  
Manager
16867       
 Administrateur

Manager
  Posté : 05-03-2010 07:35

Il faut l'indiquer dans le courrier de démission en faisant référence à la CCN
==> http://www.pharmechange.com/sections.php?op=viewarticle&artid=38

Moi je rajouterais un truc du genre, "je vous demande de bien vouloir regrouper ces heures soit x heures à la fin de mon préavis. Je quitterai donc votre entreprise à telle date. En l'absence de réponse de votre part sous 8 jours, votre accord me sera acquis". En cas de désaccord de votre part je vous rappelle les termes de l'article 6 de la CCN : "Ces absences, qui seront fixées un jour au gré du cadre, un jour au gré de l'employeur, seront payées. "

C'est 2H par jour de travail. Cas particulier : les salariés à temps partiel pour lesquelles l'absence est limitée au 1/3 de la durée de leur travail.

J'espère que ton mari s'en souviendra quand il sera lui-même titulaire...

  Profil  
Pharma13
362      

Pharma13
  Posté : 05-03-2010 13:38

salut!
Comme manager, il faudrait que ton mari le demande en blocage à la fin de la période de préavis. Si son employeur refuse, il a droit donc à 2 h par jour, choisi une fois par lui, une fois par l'employeur.
Ce dernier argument peut le faire changer d'avis, notament si c'est le seul pharmacien présent certains jours...

  Profil  
ElGringo
2331       

ElGringo
  Posté : 05-03-2010 15:54

Pourquoi voudrais tu qu'il soit cool avec un futur confrère, l'esprit concours !

C'est 2 h demandées dans la LR/AR et c'est tous les jours, un jour k'employeur qui choisit, un jour l'employé pour savoir quand dans la journée.

Le fait de les bloquer nécessite un commun accord, écrit c'est mieux et dès que possible pour éviter que les premières heures non prises ne soient perdues.

Comment faire pour qu'il accepte de les bloquer ?

Juste lui espliquer que sans cet accord tu demanderas de les prendre 1 jour sur 2 de 10h30 à 12h30 ou de 17h30 à 19h30 par exemple !!!

El Gringo


Message édité par : ElGringo / 05-03-2010 16:58


  Profil  
farmaldo
222     

farmaldo
  Posté : 05-03-2010 16:27

Bien vu !

  Profil  
Nonno
23   

Nonno
  Posté : 05-03-2010 20:26

Merci à tous pour tous ces bons conseils.
J'espère qu'il ne va pas arriver à ça. En tout cas je pense que mon mari aura une politique salarial irréprochable. Ras le bol des titulaires pinailleurs. ça ne sert à rien. Mon titulaire, lui, a tout compris. Hyper loyal et honnête, on n'a jamais rien à réclamer. ça met une super bonne ambiance et confiance dans l'équipe.

Nono

  Profil  
myrtillus
23   

myrtillus
  Posté : 05-03-2010 22:08

dans la CCN, il est dit "2H/jour pour rechercher un emploi"
le titulaire ne peut il pas jouer sur les mots et considerer que ton mari ne cherche pas un emploi, puisqu'il s'installe.......

  Profil  
Nonno
23   

Nonno
  Posté : 05-03-2010 22:48

Le titulaire a justement essayé de jouer sur les mots, c'est pour cela que je suis allé compléter l'information de la CCN grâce au 'Moniteur expert" qui fait le point sur cette situation: "Un adjoint démissionnant pour racheter ou créer une officine peut prétendre au bénéfice d'heures de recherche d'emploi pendant l'éxécution de son préavis pour effectuer les démarches et formalités nécessaires."
Ref: Le moniteur des pharmacies N°2660/cahier 1 / 20 janvier 2007.

Merci encore pour tout votre soutien..

Nono

  Profil  
morpho973
1014       

morpho973
  Posté : 06-03-2010 07:31

Citation : Manager 

Il faut l'indiquer dans le courrier de démission en faisant référence à la CCN
==> http://www.pharmechange.com/sections.php?op=viewarticle&artid=38

Moi je rajouterais un truc du genre, "je vous demande de bien vouloir regrouper ces heures soit x heures à la fin de mon préavis. Je quitterai donc votre entreprise à telle date. En l'absence de réponse de votre part sous 8 jours, votre accord me sera acquis". En cas de désaccord de votre part je vous rappelle les termes de l'article 6 de la CCN : "Ces absences, qui seront fixées un jour au gré du cadre, un jour au gré de l'employeur, seront payées. "

C'est 2H par jour de travail. Cas particulier : les salariés à temps partiel pour lesquelles l'absence est limitée au 1/3 de la durée de leur travail.

J'espère que ton mari s'en souviendra quand il sera lui-même titulaire... 


Manager, tous les titulaires ne deviennent pas amnésiques le jour où ils s'installent... Même si c'est le cas de beaucoup. Perso et pourtant j'ai démissionné souvent, je n'ai jamais bénéficié de ces heures en tant qu'adjoint.

Mon comptable m'a dit que je ne devais jamais oublier les expériences quand j'étais adjointe, bonnes ou mauvaises...

  Profil  
PoLoGwADa
1179       

PoLoGwADa
  Posté : 06-03-2010 12:01

Morpho, n'en as tu jamais bénéficié par ignorance ou en toute connaissance de cause?
il est normal que les employés fassent valoir leurs droits à mon sens, surtout face à des patrons qui ne veulent rien lacher..!

  Profil  
Antoine_pharma
1188       

Antoine_pharma
  Posté : 06-03-2010 12:23

Citation : morpho973 

Citation : Manager 
Mon comptable m'a dit que je ne devais jamais oublier les expériences quand j'étais adjointe, bonnes ou mauvaises...  


Je comprend pas le sens de cette formule...
Je serais plutot partisans tu n'inflige pas à autrui ce qu'on t'a infligé, ou que tu n'aimerais pas qu'on te fasse...
Et un comptable reste un comptable, pas un gourou ;)



---------------------
" Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché ! "

  Profil  
dodo
24   

dodo
  Posté : 06-03-2010 12:57

petite précision sur"dans la CCN, il est dit "2H/jour pour rechercher un emploi" ":
si on a des demi-journées ds la semaine , on a le droit aussi à ces 2h/ jour sur les 1/2 journées?
J'ai une semaine avec 4,5 jours travaillés et l'autre avec 3 jours pleins et 2 1/2 journées.Je fais comment le décompte

  Profil  
Manager
16867       
 Administrateur

Manager
  Posté : 06-03-2010 13:49

C'est 2H par jour de travail peu importe combien tu travailles ce jour là. C'est aussi pour ça qu'il y a pour les cadres une limitation au 1/3 de la durée hebdomadaire du travail.

  Profil  
morpho973
1014       

morpho973
  Posté : 11-03-2010 06:36

Citation : PoLoGwADa 

Morpho, n'en as tu jamais bénéficié par ignorance ou en toute connaissance de cause?
il est normal que les employés fassent valoir leurs droits à mon sens, surtout face à des patrons qui ne veulent rien lacher..!  


en toute connaissance de cause, je dois être maso!!!
mais par contre j'ai souvent informé mes collègues de leurs droits, dans plein de domaines.

  Profil  
morpho973
1014       

morpho973
  Posté : 11-03-2010 06:40

Citation : Antoine_pharma 

Citation : morpho973 

Citation : Manager 
Mon comptable m'a dit que je ne devais jamais oublier les expériences quand j'étais adjointe, bonnes ou mauvaises...  


Je comprend pas le sens de cette formule...
Je serais plutot partisans tu n'inflige pas à autrui ce qu'on t'a infligé, ou que tu n'aimerais pas qu'on te fasse...
Et un comptable reste un comptable, pas un gourou ;)



 


c'était justement le sens de ses propos...
et il n'est paas question de gourou, plutôt de relations et de conseils paternalistes et amicaux.
il m'a aussi envoyé des fleurs le jour de la prise de possession, gentil non ???

  Profil  
Nonno
23   

Nonno
  Posté : 13-03-2010 15:14

Merci à tous pour vos conseils. La fin de l'histoire, c'est que mon mari n'a pas eu ses heures de recherche d'emploi. Après s'être presque arraché les cheveux avec son titulaire il a appelé l'inspection de la pharmacie pour être vraiment fixé et apparement il y a eu un cas comme celui-ci qui fait jurisprudence : si le pharmacien démisionne alors qu'il a déjè trouvé la pharmacie où il s'installe alors les heures de recherche d'emploi ne sont pas dues. Elles sont dues uniquement si un pharmacien démissione pour chercher une pharmacie à acheter, voir les différentes agences, bla, bla, bla...
ça ne pousse pas à être honnête tout ça!!!!
encore merci...

Nono

  Profil  
PoLoGwADa
1179       

PoLoGwADa
  Posté : 13-03-2010 15:42

effectivement , et comme pour les salariés qui le restent, il vaut mieux faire semblant d'avoir à chercher, plutôt que de dire qu'on a trouvé...et tout perdre !

  Profil  
Manager
16867       
 Administrateur

Manager
  Posté : 15-03-2010 13:28

Je ne vois pas ce que vient faire l'inspection de la pharmacie là-dedans, c'est du droit du travail.

Un texte conventionnel est un écrit juridique et l'écrit est le suivant :

Pendant la durée du délai-congé, le cadre sera autorisé à s'absenter chaque jour pendant 2 heures pour rechercher un emploi. Ces absences, qui seront fixées un jour au gré du cadre, un jour au gré de l'employeur, seront payées. Toutefois le cadre pourra obtenir le blocage de ces heures d'absences s'il en fait la demande à son employeur.

S'agissant d'un emploi à temps partiel, le temps de travail ne pourra être réduit de plus d'un tiers par l'utilisation des heures de recherche d'emploi.

Or on ne peut pas faire dire à un texte ce qu'il n'écrit pas : il n'est pas écrit que le salarié doivent justifier qu'il recherche un emploi, ni même que l'employeur est dispensé de quoi que ce soit si le salarié en a trouvé un ou occupe son temps à pêcher à la ligne, a acheté une officine etc. Il s'agit d'une clause de préavis. Et c'est tout.

  Profil  
PoLoGwADa
1179       

PoLoGwADa
  Posté : 15-03-2010 13:36

... donc légalement, on a le droit a ces heures de recherche d'emploi , même si on en a déjà trouvé un !!
c'est bien comme cela qu'il faut interpréter le texte semble t il ..!


  Profil  
Manager
16867       
 Administrateur

Manager
  Posté : 15-03-2010 13:46

Ben oui. Par ailleurs, l'emploi suivant ne concerne pas l'employeur actuel.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 37
Membre(s) : 0
Total :37
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC