Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » licenciement après rachat d'officine
Auteurlicenciement après rachat d'officine
diddou
7  

diddou
  Posté : 28-01-2010 22:33

Bonsoir,
je vais rejoindre le club des pharmaciens licenciés après rachat et fermneture d'officine..
En effet ,la pharmacie où je bossais depuis 7 ans viens d'etre racheter (pour etre fermée) par les 2 pharamcies voisines.Un des repreneur m'explique que ni l'un ni l'autre ne peuvent me garder ,et qu'il faut envisager soit une rupture conventionnelle amiable (il insiste pour que j'optte pour ce choix) ou éventuellement un licenciement économique..que dois je choisir selon vous.
Savez vous quels sont les avantages de l'un / l'autre type de licenciement et les inconvenients
merci d'anance

  Profil  
zamaiev
1627       
 Modérateur

zamaiev
  Posté : 29-01-2010 00:06

Négocie un gros chèque...


  Profil  
Manager
16884       
 Administrateur

Manager
  Posté : 29-01-2010 07:31

Voilà ce qui arrive quand on regroupe des officines, des emplois disparaissent... du service à la population disparait..c'est ça le vrai danger pour les adjoints et les préparateurs et l'aggravation du système capitalistique en officine.

C'est cette logique qui fait que les états n'ont plus de pouvoir face aux financiers, qui génère la crise que nous connaissons, nous allons finir par rejoindre le facteur.

Bien sur une bonne négociation vaut mieux qu'un bon procès

  Profil  
morpho973
1014       

morpho973
  Posté : 29-01-2010 08:34

Et dire que je viens de racheter une pharma où je devrais normalement licencier l'adjointe, et comme je viens de perdre mon EHPAD, le licenciement éco ne poserait aucun problème. Et pourtant je fais tout pour ne pas le faire. Depuis cinq mois je n'ai encore rien pris et mon mari est à 8000 km pour nous nourrir, en attendant des jours meilleurs et des lendemains qui chantent. J'y crois vraiment, je dois être maso...

Si je devais arriver au licenciement, je sais que j'aurai vraiment tout fait pour l'éviter...

  Profil  
ElGringo
2331       

ElGringo
  Posté : 29-01-2010 11:26

Il me semblait que le regroupement, mais ce n'est sans doute pas un regroupement, une fermeture pure et simple, devait se faire à masse salariale conservée ?

Inévitablement tout regroupement génère des économies d'échelle, sur la masse salariale aussi, sinon, cela sert à quoi de se décarcasser ...

El Gringo

  Profil  
ElGringo
2331       

ElGringo
  Posté : 29-01-2010 11:28

Citation : Manager 

Voilà ce qui arrive quand on regroupe des officines, des emplois disparaissent... du service à la population disparait..c'est ça le vrai danger pour les adjoints et les préparateurs et l'aggravation du système capitalistique en officine.



Effectivement, et ce mouvement de concentration, est à l'opposé de ce que suggèrent certains, avec la suppression du Quorum et un métier de pharmacien exercé au plus près des besoins, hors de toute contrainte géodémographique à seuils.

El Gringo

  Profil  
requindesbois
88    

requindesbois
  Posté : 29-01-2010 11:38

Je demanderai une rupture conventionnelle à l'amiable d'un montant correspondant à l'indemnité légale + 3 mois de salaire.
Sinon prudhommes et la ,ils vont devoir regler les frais de procedure et risquer de perdre 6 mois de salaire.

  Profil  
Manager
16884       
 Administrateur

Manager
  Posté : 29-01-2010 18:37

Moi je ne suis pas favorable à la suppression du quorum parce que, contrairement à ce que pense nos jeunes, je sais que créer sa boite c'est bien, mais en vivre c'est mieux. Ce n'est pas du tout la même chose que les créations de la belle époque qui, elles,étaient assurées de réussite.

  Profil  
PoLoGwADa
1179       

PoLoGwADa
  Posté : 29-01-2010 18:54

d'accord avec ça... surtout que la tendance est à la baisse (et non à la hausse des pharmacies)
mais quel dégat aussi d'avoir accepté l'existence des nouveaux montages type SEL (investisseur / gérant ), qui favorisent clairement l'ancienne génération, celle ci qui a déja connu des conditions d'exercice qui n'ont rien à voir avec celle qui nous attend en terme de rentabilité.

PS: manager , je rêve ou on est complètement HS ?



Message édité par : PoLoGwADa / 29-01-2010 18:56


  Profil  
ElGringo
2331       

ElGringo
  Posté : 29-01-2010 19:23

Vous voyez c'est bien, vous êtes passé du libéralisme au capitalisme sans même vous en rendre compte, comme Monsieur Jourdain.
C'est parfait, je voie que le monde officinal une fois de plus a su s'adapter sans se révolter, reste à mettre en place la pleine propriété de plusieurs fonds pour un seul diplômé, la constitution d'enseignes avec gérants et l'ouverture du capital pour assurer au 5 à 6000 officines les plus dynamiques une pérenité sereine.
Vous m'en voyez ébailli.

El Gringo

Message édité par : ElGringo / 29-01-2010 19:27


  Profil  
Manager
16884       
 Administrateur

Manager
  Posté : 30-01-2010 12:57

Oui si vous voulez parler du quorum ce serait mieux d'ouvrir un autre sujet.

  Profil  
PoLoGwADa
1179       

PoLoGwADa
  Posté : 30-01-2010 13:02

déjà fait.... dans le forum privé ...!

  Profil  
Bixente64
5757       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 01-02-2010 14:01

Article L1224-1 du Code du Travail :

"Lorsque survient une modification dans la situation juridique de l'employeur, notamment par succession, vente, fusion, transformation du fonds, mise en société de l'entreprise, tous les contrats de travail en cours au jour de la modification subsistent entre le nouvel employeur et le personnel de l'entreprise."


Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
diddou
7  

diddou
  Posté : 01-02-2010 23:43

merci à tous ceux qui m'ont répondu
encore quelques détails, selon vous un licenciement economique peut se negocier avec une indemnité (en dehors de l'indemnité legale)compensatrice pouvant aller jusqu'à combien de mois de salaire ; même question pour la rupture conventionnelle amiable.
merci pour vos suggestions

  Profil  
requindesbois
88    

requindesbois
  Posté : 02-02-2010 13:33

Moi je dirai 3 mois de salaire,c'est deja pas mal,apres tout depend ta situation(droits ASSEDIC,nouvelle embauche...)

  Profil  
PharmaFC
2527       

PharmaFC
  Posté : 02-02-2010 16:29

ça dépend de ton ancienneté....mais aux prud tu auras minimum 6 mois brut si ton licenciement est requalifié en abusif et sans causes réelles et sérieuses....

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 45
Membre(s) : 0
Total :45
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC