Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » Seuls contre tous?
AuteurSeuls contre tous?
parmentier
355      

parmentier
  Posté : 17-09-2008 19:12

Les pharmaciens titulaires voient s'accumuler les critiques négatives sur l'organisation et le fonctionnement du système officinal à la française: Rapport candessus, rapport attali, attaque de MEL, rapport de la cour des compte, attaques de la commission européenne...Peux-t-on avoir raison contre tous? N'y-a-t-il pas vraiment un problème? Les pharmaciens libéraux sont-ils autistes? Il y a des vérités dans ces rapports, même si il faut parfois faire le tri.

A titre d'exemple, le rapport de la cour des comptes rappelle:

p197: "Il convient de noter que la rémunération du pharmacien adjoint n’est pas élevée,par rapport à celle des titulaires : 2 370 € brut pour 35 heures en début de carrière (indice 400 concernant 60 % des adjoints)": les critiques de la cour des comptes sur les revenus ne concernent donc que les libéraux.

p217: "C’est ce qui explique également l’augmentation du prix de cession des officines ces dernières années. Le prix de cession 2006 s’est établi en moyenne nationale à huit fois l’excédent brut d’exploitation (contre cinq à six fois l’EBE en moyenne depuis 2000). Ce renchérissement de l’officine explique et nourrit à la fois l’endettement des pharmaciens. Il témoigne d’un mouvement de « patrimonialisation » de l’officine qui peut constituer un frein à toute recomposition du réseau. " Il y a donc clairement une spéculation sur la valeur des fonds, reconnue par la cour des comptes. Qu'a fait la profession contre ces spéculations (qui nourrissent l'endettement des plus jeunes et donc leurs difficultés à venir)?


Et qui, sinon la profession a voulu l'augmentation du quorum (1 pharmacie à 3500 habitants) pour sauver les intérêts à court terme de certains séniors (éviter pour eux des créations concurrentes)? A jouer avec le feu, on se brule...Mais faut-il sauver les pyromanes?






  Profil  
ElGringo
2331       

ElGringo
  Posté : 17-09-2008 19:53

Plus globalement, qui depuis plus de 15 ans a accepté bon gré mal gré la lente et constante dégradation de la rentabilité des officines au profit de la seule augmentation elle aussi constante des CA sur lequel repose la valorisation du fonds à la revente ?

Comment excpliquer aux plus jeunes qui lisent ces posts qu'une officine était payée en 4 ans dans les années 70 et qu'aujourd'hui 15 ans est devenu monnaie courante en matière de financement d'acquisition et que malgré cet allongement cela n'est aps suffisant pour éviter un refinancement en cours de route ?

Qui peut comprendre que les prix de cessions sont quasiment les même aujourd'hui qu'il y a 30 ans alors que les marges brutes sont passées de 34.74% à moins de 31% et les EBE ont été divisés par 2 dans le même temps pour atteindre 11% en moyenne en 2007 ?

Qui ? Si ce n'est le système lui-même de numérus clausus à l'installation qui a figé la répartition officinale sur le territoire et "patrimonalisé" la profession. L'accès de la profession aux SEL ayant été la cerise sur le gateau.

El Gringo

Message édité par : ElGringo / 17-09-2008 19:54


  Profil  
zamaiev
1627       
 Modérateur

zamaiev
  Posté : 20-09-2008 19:41

Citation : parmentier 

Les pharmaciens titulaires voient s'accumuler les critiques négatives sur l'organisation et le fonctionnement du système officinal à la française:(...) Il y a des vérités dans ces rapports, même si il faut parfois faire le tri.

A titre d'exemple, le rapport de la cour des comptes rappelle:

p197: "Il convient de noter que la rémunération du pharmacien adjoint n’est pas élevée,par rapport à celle des titulaires : 2 370 € brut pour 35 heures en début de carrière (indice 400 concernant 60 % des adjoints)": les critiques de la cour des comptes sur les revenus ne concernent donc que les libéraux.
 

Avant de citer des bétises , il faut peut être prendre le temps d'analyser les données...
Pour mémoire l'UNPF avait fait une enquête en octobre 2005 , et 63 % des adjoints avaient un coefficient compris entre 500 et 600 , le salaire moyen était de l'ordre d'un coeff 550 .
Nos vénérables maître de la loge ,oups ! ,de la cour des comptes ont un peu de mal avec les chiffres ... Et les les prédicateurs anti-titulaires anonymes du forum aussi ...


Message édité par : zamaiev / 20-09-2008 23:22


  Profil  
Bixente64
5758       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 20-09-2008 19:44

Citation : zamaiev 
Nos vénérables maître de la loge ,oups ! ,de la cour des comptes


?

  Profil  
zamaiev
1627       
 Modérateur

zamaiev
  Posté : 20-09-2008 21:02

Citation : Bixente64 


C'est un humour ironico-ésotérique , ça ne doit faire rire que moi, peu m’importe.
J'avais envie d'employer l'adjectif vénérable (c’est l’image que j’en ai ) pour qualifier ces magistrats, mais ce terme est utilisé notamment pour les présidents des loges maçonniques, et finalement ça colle assez bien : une très vieille institution ou les présidents sont cooptés (enfin presque).
Enfin bref je voulais me moquer de cette vieille institution qui veut nous donner des leçons, ils feraient mieux d’apprendre les leurs .


Message édité par : zamaiev / 20-09-2008 21:03


  Profil  
Bixente64
5758       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 20-09-2008 21:23

Ah... (j'avais quand même un peu compris le message subliminal)

La Grande Loge de la Cour des Comptes....

Amusant d'imaginer Seguin avec un tablier

  Profil  
caiuscrocus
536      

caiuscrocus
  Posté : 21-09-2008 00:03

Citation : ElGringo 
Comment excpliquer aux plus jeunes qui lisent ces posts qu'une officine était payée en 4 ans dans les années 70 et qu'aujourd'hui 15 ans est devenu monnaie courante en matière de financement d'acquisition et que malgré cet allongement cela n'est aps suffisant pour éviter un refinancement en cours de route ? 


Pourquoi y a t'il des fadas pour enchérir à ce niveau ?
Si les jeunes étaient plus résonables, les prix de cession n'en serait pas la !
Mais il y a toujours des plus malin que les autres ...

  Profil  
corto
390      

corto
  Posté : 21-09-2008 08:04

je pense que l'arrivée des SEL sont aussi en grande partie responsable de ces niveaux de cession .

c'est bien sur l'interet des seniors qui veulent céder en douceur et des jeunes "futurs titulaires" qui eux y voient l'entrée dans le monde des titulaires ,pensent ils à moindre frais .
dans le contexte actuel et vu les réformes en cours ,ils vont s'apercevoir que les SEL risquent de causer quelques dégats auprès de ces jeunes titulaires ,qui d'un statut d'adjoint avec une rémunération au alentour de 2200 -2400 euros net vont passer à celui de titulaire associé avec un revenu peut etre moindre et surtout un outil de travail dont l'objectif de "patrimonisation" avec le temps s'éloigne à la vitesse d 'un TGV !
voilà pourquoi les pharmacies se sont vendues 8 fois l'EBE en 2006!

5 fois l'EBE ,que voila un chiffre qui me semble très raisonnable !


ne te laisse pas enchainer par les événements de la vie quotidienne mais ne t'y soustrait jamais,ainsi tu atteindras la libération

tao te king

  Profil  
loulou77
1993       

loulou77
  Posté : 21-09-2008 09:06

c'est sur que le marché est irrationnel, mais tt de même je pose la question : combien touche par mois mr seguin pour raconter toutes ses "conneries" ? quelles économies seraient réalisées si le senat disparaissait et si on supprimait également la cour des comptes ?, dans un gouvernement vous avez des cabinets capables de faire des calculs, que de doublons .......
ils veulent faire des économies, et bien commençons par eux !!

loulou77


  Profil  
loulou77
1993       

loulou77
  Posté : 21-09-2008 09:09

quand mr seguin annonce 5 milliard de marge pour les officinaux, ça permet de faire vivre 150000 personnes travaillant dans les officines ( titulaires compris), de payer les loyers, l informatique, et tous les investissements diverses, mais ce n est pas comme dans les plus hautes instances de l'état, nos frais de bouche sont plutôt limités.

tchao loulou77


  Profil  
loulou77
1993       

loulou77
  Posté : 21-09-2008 09:32

sans compter que sur cette somme , l'état se gave sous forme de charges et d'impôts diverses, jusqu'à 75% sur le bout de gras, c'est facile d'avancer des chiffres ...............

loulou77


  Profil  
SB69
1114       
 Modérateur

SB69
  Posté : 22-09-2008 10:54

coco le retour ?

www.pharmaticien.com
Et sur Twitter : @Pharmaticien

  Profil  www  
zamaiev
1627       
 Modérateur

zamaiev
  Posté : 22-09-2008 11:10

A ce rythme la plus pour longtemps


  Profil  
Bixente64
5758       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 22-09-2008 11:43

Caché....

  Profil  
James_Patagueul
620      

James_Patagueul
  Posté : 22-09-2008 18:02

bonjour à tous

Seguin c'est une chêvre




  Profil  
Bixente64
5758       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 22-09-2008 18:59

Brillante première intervention...

  Profil  
James_Patagueul
620      

James_Patagueul
  Posté : 22-09-2008 19:32

ah, merci, un fin connoisseur
mais n'en faisons pas tout un fromage...


  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 92
Membre(s) : 0
Total :92