Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » [Résolu] - Pourquoi tant de "degonflés"?
Auteur[Résolu] - Pourquoi tant de "degonflés"?
cocodazur
302      

cocodazur
  Posté : 17-05-2008 15:06

Je trouve que les titulaires sont des gros "dégonflés" et surtout d'affreux "conservateurs"....ce n'est pas de la mauvaise foi envers eux....ou du delit de sale gueule...c'est juste la realitée.....
Plus les attaques se multiplient plus ils se "chient dans le froc"....d'ou une profession qui va droit dans le mur...

Cher boardeur....votra avis m'interesse....est ce que je dis la verité ou non???...argumentez....


  Profil  
lalie33
292     

lalie33
  Posté : 17-05-2008 15:21

Coco, il est plus facile de suivre la route tracée que d'être un initiateur,un novateur
valable,ceci n'est donnée qu'à une élite.
La critique est stérile et faire un constat sans solutions ne sert à rien.
Voila.

  Profil  
sophieserena
885      
 Modérateur

sophieserena
  Posté : 17-05-2008 15:22

"Le sot qui répète sans cesse : "Je suis asservi " finira bien par l'être un jour." citation de Ramakrihna

  Profil  
cocodazur
302      

cocodazur
  Posté : 17-05-2008 15:32

vous avez mal compris les nanas...les gens qui tiennent les renes de notre profession se comporte comme des gougnaffiers.....je me sens pas asservit par eux....(ni dieu ni maitre...)...mais c'est pas avec des branques pareils que l'on se defendra.....quand a mes idées lis et relis mes posts...les bonnes idées y foisonnent...

  Profil  
cocodazur
302      

cocodazur
  Posté : 17-05-2008 15:33

si lalie tu as compris....

  Profil  
sophieserena
885      
 Modérateur

sophieserena
  Posté : 17-05-2008 15:34

modeste avec ca!

je rajouterai juste a ton sujet cocodazur :
On dit : "La critique est aisée...", parfois on aimerait pouvoir dire : "Si la critique se taisait...".

Message édité par : sophieserena / 17-05-2008 15:38


  Profil  
Bixente64
5758       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 17-05-2008 15:50

Passionnante discussion sans intérêt.

Je clos.

Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

Message édité par : Bixente64 / 17-05-2008 15:50


  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 64
Membre(s) : 3
Total :67