Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » Y a-t-il encore un espoir ?
AuteurY a-t-il encore un espoir ?
NicoM
49    

NicoM
  Posté : 20-04-2008 19:49

Bonjour,

L'exercice de la pharmacie d'officine en France semble avoir un avenir peu radieux.

MEL a intelligement mis en avant ses prétentions à un moment où les attaques contre le milieu officinal sont de plus en plus fréquentes et de plus en plus violentes (mise en demeure de la France par l'Union Européene, rapport ATTALI, rapport sur le low-cost, déremboursements, franchises médicales...).
Les pharmaciens se défendent comme ils peuvent face à tout cela mais il se dégage une atmosphère d'évolution inéxorable vers un modèle anglo-saxon de distribution des médicaments.

En consultant des forums grand public plutôt que des forums professionnels (pour tenter de comprendre ce que pense le citoyen lambda de cette situation), ce qui me frappe est que dans la plupart des avis exprimés personne n'est capable d'expliquer l'utilité du pharmacien dans la distibution du médicament. Pour eux, acheter du paracétamol en GMS c'est à peu près la même chose que de l'acheter en pharmacie.

Nous, membre de la communauté officinale, le connaissons bien ce rôle de professionel de santé gardien des poisons. Mais pour la population générale, cette image paraît complètement brouillée par celle d'un commerçant prospère protégé par un monopole. Et peut-être qu'elle n'a pas tout faux, la population générale.

Peut-on encore réhabiliter le statut du pharmacien officinal avant qu'il ne soit trop tard ? Est-il déjà trop tard ? Personne ne peut savoir. Mais nous pouvons quand même changer les choses en profondeur si les pharmaciens prennent leur courage à deux mains.

Plutôt que de continuer à défendre la notion "d'épicerie de santé", inventons la consultation pharmaceutique. Plutôt que de continuer à jouer dans la cour des petits commerçants, inventons le pharmacien soignant. Plutôt que de continuer à se rémunerer sur une marge commerciale parfois ahurrissante, inventons les honoraires de pharmacien.

Ce serait un boulversement considérable mais le monde et la France en particulier sont en pleine mutation. Si nous ne changons pas vraiment, nous n'existerons plus.








Message édité par : NicoM / 20-04-2008 19:52


  Profil  
Whoops
4060       
 Modérateur

Whoops
  Posté : 20-04-2008 20:22

Il ne faut pas généraliser non plus. Là où je suis, au pire, les gens m'en parlent comme une bonne blague. Il y a une très large majorité d'opinion défavorable au passage des médicaments en GMS et ils s'expriment sans que je les sollicite. De même, de par des proches qui n'ont rien à voir avec la santé et qui me racontent ce qu'ils entendent, je me rend compte qu'il y a malgré tout beaucoup de gens à penser que les revendications de Leclerc sont complètement insensées.
Ca, c'est pour le vécu. Quant aux sondages, ils vont aussi dans ce sens et sont bien loin de refléter le rabâchage qui nous est asséné qui est mensonger.

Et je pense que tant qu'on ne s'amusera pas à banaliser le médicament, il pourra en rester ainsi...

  Profil  
pharmacool
218     

pharmacool
  Posté : 20-04-2008 20:44

MEL spécialiste en PQ, à chacun son métier...

http://www.dailymotion.com/video/x51nuy_achacunsonmetierhd_fun

  Profil  
NicoM
49    

NicoM
  Posté : 21-04-2008 13:21

Citation : Whoops 

Il ne faut pas généraliser non plus. Là où je suis, au pire, les gens m'en parlent comme une bonne blague. Il y a une très large majorité d'opinion défavorable au passage des médicaments en GMS et ils s'expriment sans que je les sollicite. De même, de par des proches qui n'ont rien à voir avec la santé et qui me racontent ce qu'ils entendent, je me rend compte qu'il y a malgré tout beaucoup de gens à penser que les revendications de Leclerc sont complètement insensées.
Ca, c'est pour le vécu. Quant aux sondages, ils vont aussi dans ce sens et sont bien loin de refléter le rabâchage qui nous est asséné qui est mensonger.

Et je pense que tant qu'on ne s'amusera pas à banaliser le médicament, il pourra en rester ainsi...
 


C'est vrai, les gens sont plutôt contre le passage de l'OTC en GMS mais dans le même temps ils sont bien peu nombreux à pouvoir expliquer où se situerait la différence entre acheter son DOLIPRANE en officine et l'acheter en parapharmacie de GMS. Et il y a fort à parier que si le gouvernement accède à la demande de MEL, cela ne provoquera aucune réaction populaire (au mieux verra-t-on quelques personnes s'en émeuvoir un peu lors d'un micro-trottoir...).

Nous nous faisons attaquer parceque nous sommes en situation de nous faire attaquer. Les pharmaciens pensent qu'en brandissant l'étendard du professionnel cela suffira à se défendre... La vérité est que nous avons de plus en plus de mal à justifier notre modèle officinal parcequ'il acomplètement abandonné le soin pour le commerce.

Je l'avais écris dans un autre post : à se comporter comme un épicier, on est traité comme un épicier. Le problème, c'est que la GMS est un épicier bien plus puissant et efficace que nous.

  Profil  
flopharma
19   

flopharma
  Posté : 21-04-2008 21:16

Bonjour a tous en réponse a ce post:
-il faudrait déjà que certains pharmaciens se comportent comme des pharmaciens et non de pseudos hommes d'affaires car au jeu des affaires, nous serons mangé!!!
-en ce qui concerne MEL malheureusement, il ne faut pas oublier qui a financé une partie de la campagne de notre cher président bling-bling (je rappel par ailleurs qu'une majorité de nos confrères ont voté pour lui!!) et il faudra bien que celui-ci lui rendent la monnaie un jour!!
Je ne pense pas par ailleurs que MEL veuille du reste de la pharmacie (trop de paperasse et de responsabilités) donc il restera toujours des activitées pour le pharmacien!!
L'ouverture des capitaux est à mon avis plus a craindre car si MEL obtenait l'OTC, la plupart d'entre nous pourrions tout de meme rester libaraux, par contre si le capital casse alors l'avenir est très sombre pour les pharmaciens qui comme moi ne sont pas titulaires... sans oublier les patients (il suffit de voir le prix d'une boite de 7 cp de cétirizine en Angleterre: env 10 livres dans une grande chaîne!!! Vive l'augmentation du pouvoir d'achat et ce sera la meme chose avec MEL...

  Profil  
radagast
4  

radagast
  Posté : 21-04-2008 21:24

Citation : flopharma

Bonjour a tous en réponse a ce post:
-il faudrait déjà que certains pharmaciens se comportent comme des pharmaciens et non de pseudos hommes d'affaires car au jeu des affaires, nous serons mangé!!!
-en ce qui concerne MEL malheureusement, il ne faut pas oublier qui a financé une partie de la campagne de notre cher président bling-bling (je rappel par ailleurs qu'une majorité de nos confrères ont voté pour lui!!) et il faudra bien que celui-ci lui rendent la monnaie un jour!!
Je ne pense pas par ailleurs que MEL veuille du reste de la pharmacie (trop de paperasse et de responsabilités) donc il restera toujours des activitées pour le pharmacien!!
L'ouverture des capitaux est à mon avis plus a craindre car si MEL obtenait l'OTC, la plupart d'entre nous pourrions tout de meme rester libaraux, par contre si le capital casse alors l'avenir est très sombre pour les pharmaciens qui comme moi ne sont pas titulaires... sans oublier les patients (il suffit de voir le prix d'une boite de 7 cp de cétirizine en Angleterre: env 10 livres dans une grande chaîne!!! Vive l'augmentation du pouvoir d'achat et ce sera la meme chose avec MEL...

  Profil  
radagast
4  

radagast
  Posté : 21-04-2008 21:47

Citation : flopharma

Bonjour a tous en réponse a ce post:
-il faudrait déjà que certains pharmaciens se comportent comme des pharmaciens et non de pseudos hommes d'affaires car au jeu des affaires, nous serons mangé!!!
-en ce qui concerne MEL malheureusement, il ne faut pas oublier qui a financé une partie de la campagne de notre cher président bling-bling (je rappel par ailleurs qu'une majorité de nos confrères ont voté pour lui!!) et il faudra bien que celui-ci lui rendent la monnaie un jour!!
Je ne pense pas par ailleurs que MEL veuille du reste de la pharmacie (trop de paperasse et de responsabilités) donc il restera toujours des activitées pour le pharmacien!!
L'ouverture des capitaux est à mon avis plus a craindre car si MEL obtenait l'OTC, la plupart d'entre nous pourrions tout de meme rester libaraux, par contre si le capital casse alors l'avenir est très sombre pour les pharmaciens qui comme moi ne sont pas titulaires... sans oublier les patients (il suffit de voir le prix d'une boite de 7 cp de cétirizine en Angleterre: env 10 livres dans une grande chaîne!!! Vive l'augmentation du pouvoir d'achat et ce sera la meme chose avec MEL...

Plus-tôt d'accord avec le teneur de ce message!!!
Bien que ce ne soit pas le sujet direct de ce post,je voudrais dire que l'on néglige un aspect ,selon moi essentiel,de l'utilité du quorum,celui de concilier les impératifs économiques auxquels nous sommes astreints avec la nécessité du refus de vente dans le cadre de 1)le respect du prescripteur2)le respect de l'intérêt réel du malade perçu comme tel et non comme un "consommateur"3)le respect de notre profession4)le respect de la législation......
Je comprends bien que pour les pharmaciens adjoints la disparition du quorum représente un espoir d'installation à bon compte mais je leur demande de réfléchir à un certain nombre de faits:
Dans les pays ou le quorum n'existe pas il y a moins de pharmacies par habitant que chez nous (exemple l'Allemagne)
Quand la Suisse a voulu libéraliser son système de distribution du médicament elle a commencé par réduire le nombre d'officines....
De nombreux experts citent souvent le chiffre de 5000 officines en trop par rapport aux conditions économiques actuelles (marge dégressive etc...)et d'ailleurs les petites officines trouvent de moins en moins preneur,êtes vous des disciples de Mr Attali et de sa clique d'économistes dogmatiques et déconnectés de l'économie réelle pour penser que plus il y aura de pharmacies et plus leur rentabilité s'améliorera???
Certes ce qu'on appelle aujourd'hui l'OTC ne représente pas pour la plus-part de nos officines un enjeu économique majeur ,parceque nous restons pour la plupart des pharmaciens et refusons de devenir des marchands de soupe,mais qu'en sera-t'il demain si des classes entières de vrais médicaments sont dé-remboursées à l'instar des veinotoniques?
Il est temps de nous ranger résolument dans le camp des professions médicales et de tourner le dos à cet engouement pour le tout commercial,de renoncer à être des pseudos hommes d'affaires ce qui n'est ni dans notre vocation ni dans nos compétences,comme tu le dis si bien!

  Profil  
evorasegundo
46    

evorasegundo
  Posté : 23-04-2008 00:29

Tout à fait d' accord avec Nicom si les pharmaciens (avec la mise en place du dossier pharmaceutique) ne se battent pas pour faire reconnaitre l acte pharmaceutique (validation par signature ou carte cps rattachée au numéro de l ordre, comme cela est d 'ailleurs préconisé dans le livre blanc!) avec paiement d honoraire au profit en partie de la marge commerciale alors l'avenir de la profession sera bien sombre (du moins pour les ajoints et les titulaires de petites structures) dans un avenir proche (présidence europeenne de la France et décisions sur l'ouverture du capital, le quorum....) ou plus lointain lorsque Bachelot ne sera plus ministre (passage des médicaments conseils en GMS)

  Profil  
flopharma
19   

flopharma
  Posté : 23-04-2008 00:45

Cela a déjà été proposé il ya quelques années mais les grands et riches titulaires (ceux que j'appel pseudos hommes d'affaires) car ils avaient trop a y perdre... aujourd'hui cela ont cédé au prix fort aujourd'hui.... HHHAAAAA le pognon toujours le POGNON.
Il faut par ailleurs dire que cela n'arrivera pas si il n'y a pas des économies a la clé pour la SECU donc de la perte de marge pour les pseudos hommes d'affaires!!!
Vous avez donc la réponse des pharmaciens si il y avait des propositions de la part du ministère!

CQFD

Meme si je pense et suis convaincu que cette proposition est L'AVENIR DE NOTRE METIER.
Si vous avez des connaissances avec un député, glissez lui à l'oreille!!!

  Profil  
cpvxo
375      

cpvxo
  Posté : 23-04-2008 07:25

nicom......cela fait 10 ans que je pense ca!!!!!! je suis d'accord avec toi

  Profil  
NicoM
49    

NicoM
  Posté : 06-05-2008 15:21

Citation : flopharma 

L'ouverture des capitaux est à mon avis plus a craindre car si MEL obtenait l'OTC, la plupart d'entre nous pourrions tout de meme rester libaraux, par contre si le capital casse alors l'avenir est très sombre pour les pharmaciens qui comme moi ne sont pas titulaires... sans oublier les patients  


La tempête se fait de plus en plus proche :

http://www.lesechos.fr/info/sante/4721817.htm

http://www.lesechos.fr/info/sante/4721782.htm

http://www.lesechos.fr/info/sante/4721634.htm

Il y a fort à penser que notre système aura complètement disparu d'ici 2020... Tous les professionels de santé sont concernés mais les pharmaciens (qu'ils soient biologistes ou officinaux) sont ceux qui vont le plus morfler !



Message édité par : NicoM / 06-05-2008 16:42


  Profil  
NicoM
49    

NicoM
  Posté : 06-05-2008 16:43

voilà, j'ai enfincompris comment activer des liens !

Ils fonctionnent !

  Profil  
ElGringo
2331       

ElGringo
  Posté : 08-05-2008 14:49

Ouverture du capital : la France abandonne les LABM à l’Europe :

Pour éviter de se fâcher avec la Commission européenne à deux mois de la présidence de l’Union, la France a cédé à son injonction et finalement accepté d’augmenter l’ouverture du capital des laboratoires d’analyses de biologie médicale.

La mesure sera intégrée à la réforme actuelle de la loi régissant la profession d’ici à la fin de l’année.

La présidence française sera-t-elle réellement un atout pour défendre l’officine, comme l’affirmait Roselyne Bachelot ?

L’ordre des pharmaciens et les syndicats s’inquiètent. Mais ne tombent pas d’accord sur la marche à suivre.

Quels principes propres à la pharmacie et différents des LABM pourraient éviter à l'officine française cette même évolution ?


El Gringo

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 96
Membre(s) : 2
Total :98