Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » droit de grève
Auteurdroit de grève
boubou13
36    

boubou13
  Posté : 13-03-2008 07:24

pharmacienne assistante depuis 7 mois en cdd
je voudrais savoir si nous avons droit a faire la grève car ds cette phcie rien ne va
maintenant le gros pb ce sont les vacances d'ete
les heures sup non payées
j'ai deposé mon souhait de vacances avant le 1 mars de la main a la main au patron
pas de reponse a ce jour mais je ne l'ai pas fait avec lettre ar que faire
mon mari sa boite ferme 3 semaines en aout et je voulais donc ces 3 semaines d'aout mais le boss veut aout et les autres employés aussi mais aucun conge de fixer par les boss

  Profil  
Manager
16998       
 Administrateur

Manager
  Posté : 13-03-2008 09:46

Attention l'exercice du droit de grève obéit à des règles ==> http://www.travail.gouv.fr/informations-pratiques/fiches-pratiques/litiges-conflits-du-travail/greve-1125.html

Sinon c'est le casse-pipe assuré.

Avant la grève, il y a la discussion collective avec votre employeur, et déjà là il arrive qu'on se retrouve tout seul aux premières menaces...

  Profil  
nhl1967
759      

nhl1967
  Posté : 13-03-2008 10:05

Il me semble que pour l'organisation des vacances on tient compte aussi de l'ancienneté et de la situation familiale des employés ??

  Profil  
chat
1001       
 Modérateur

chat
  Posté : 13-03-2008 14:02

bonjour Boubou

j'ai deposé mon souhait de vacances avant le 1 mars de la main à la main au patron
pas de reponse a ce jour mais je ne l'ai pas fait avec lettre ar que faire


Il n'est pas trop tard; un p'tit courrier (cette fois en LRAR) disant "en date du...je vous ai remis par écrit mon souhait quant aux dates de congés d'été; A ce jour soit maintenant depuis x semaines , vous ne m'avez apporté aucune réponse. "
Tu précises aussi que ton conjoint a ses congés en aout. La loi stipule que tu dois avoir au minimum 2 semaines en commun avec lui.
A lire:
http://www.journaldudroitsocial.com/article.php3?id_article=53


Quant à vos heures sup, comment les avez-vous réclamées ? Par écrit? depuis quand?


Chat

  Profil  
boubou13
36    

boubou13
  Posté : 13-03-2008 21:10

ds quel article de loi il est ecrit qu'il doit y avoir au moins 2 semaines en commun avec le conjoint

  Profil  
britty
216     

britty
  Posté : 15-03-2008 07:49

Coucou
eh oui sujet oh combien épineux
Pour moi la loi concernant les deux semaines avec le conjoint ne concerne que le cas où les deux personnes travaillent dans le Meme entreprise sinon ............hélas !!!!
Cependant les dates de congés d'été devraient être définitives deux mois avant la date de periode légale çàd avant le 1° mars
voilà
bonne journée à tous

  Profil  E-mail  
Manager
16998       
 Administrateur

Manager
  Posté : 15-03-2008 13:58

Ce que dit la CCN :

"En cas de congé par roulement, l'ordre de départ est fixé par l'employeur en tenant compte d'abord des nécessités du service et ensuite dans toute la mesure du possible des désirs particuliers des intéressés :

- de leur situation de famille : notamment pour le personnel dont les enfants fréquentent l'école, les congés seront fixés, dans la mesure du possible, au cours des vacances scolaires ;

- de leur ancienneté ;

- et des possibilités de congé du conjoint.

Les conjoints travaillant dans une même entreprise ont droit à un congé simultané.

La période des congés sera notifiée par écrit individuel ou par affichage au moins 2 mois avant l'ouverture de la période de vacances (soit avant le 1er mars).

Au mois de mars il s'agit de la période d'ouverture des congés payés pas nécessairement de la détermination des dates.

  Profil  
chevalierardent
29   

chevalierardent
  Posté : 15-03-2008 17:00

Le droit de grève en Pharmacie est une vue de l'esprit. En effet c'est la seule profession de santé où il n'y a jamais de grève. Non seulement du côté employeur car ces messieurs-dames sont trop accrochés à leur tiroir caisse, mais aussi côté employés car personne ne sera jamais solidaire de votre problème. surtout qu'étant assistant vous êtes donc prise entre deux feux. Ceux des préparateurs avec lesquels il est rare de trouver de la complicité, et des titulaires qui vous voient comme étant une personne coûtant cher. Alors oser demander des congés et le paiement des HS, vous n'y pensez pas. De plus la grande majorité des Pharmacies ont moins de 10 employés, donc pas de représentant du personnel, pas de contre pouvoir. Donc si vous tombez sur un Boss despote (et hélas il y en a pléthore) attendez-vous à avoir des bâtons dans les roues. Pour vos congés cela va être dur. Pour les heures supplémentaires non payées, une bonne dénonciation à l'inspection du travail serait de bonne aloi. Cependant vu le type de titulaire, c'est la porte assurée à plus ou moins long terme. Donc quitte à être virée, battez-vous pour le respect de vos droits. Vous le valez-bien !!

Bon courage

  Profil  
Manager
16998       
 Administrateur

Manager
  Posté : 15-03-2008 20:52

chevallierardent, au fil des posts, je te trouve un tantinet aigri.

Tu écris des contre-vérités, je ne sais pas quel âge tu as mais des grèves dans les pharmacies coté titulaire, j'en ai connu plusieurs. Coté salarié c'est effectivement plus rare, tout simplement parce qu'à 4 ou 5 ...c'est difficile.

Quand à ta caricature de l'adjoint qui serait lâché par les préparateurs, je dirais que la réciproque peut exister aussi et personnellement je n'oppose jamais les deux.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 45
Membre(s) : 1
Total :46
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC