Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » pharmacie à usage interieur et officine
Auteurpharmacie à usage interieur et officine
chaussette
73    

chaussette
  Posté : 08-03-2008 14:46

bonjour,
je suis actuellement pharmacien adjoint (bientot licenciee cause assoc du titulaire) et on me propose une place ds une PUI d'une maison de retraite.
j'aimerais avoir des conseils car je n'ai pas de notions de gestion et le milieu hospitalier m'est inconnu.
pourrais je consulter des sites, ou mieux, avoir des temoignages de pharmaciens ayant vécu ou vivant cette expérience.
ce serait trés sympa de me renseigner car je suis un peu inquiete de ce qui m'attend bien qu'assez enthousiaste de changer totalement de cadre et de tâches.
merci à tous !!!

  Profil  
Delphine66
4440       
 Modérateur

Delphine66
  Posté : 09-03-2008 21:04

Bon, aucun rapport, mais pourquoi "chaussette" ?

Ca me fait penser à la célèbre phrase de Tomy qui me dit tout le temps : "T'inquiètes chaussette, j'assure chaussure !".

Delph.

  Profil  
chaussette
73    

chaussette
  Posté : 09-03-2008 23:38

c'est parce que une semaine avant Noel, mon cher patron m'avait gentiment annoncé qu'il s'associait bientot et que donc je serais virée apres mes 3 mois de préavis, et donc j'avais à l'arrivée sur ce site, le moral dans les chaussettes.
c'est pourquoi aussi je me renseigne sur les PUI car la pharma d'officine du coup me laisse un gout amer..

  Profil  
PharmaGuideur
871      

PharmaGuideur
  Posté : 10-03-2008 09:39

Le travail de pharmacien-gérant de PUI a plusieurs avantages :
- très technique : tu apprendras beaucoup sur des médicaments pointus et SURTOUT sur le matériel
- tu te sentira comme un vrai professionnel de santé, des relations valorisantes avec la plupart des médecins (sauf de 5% de c... qui il y a dans tout groupe de personnes quel qu'il soit)
- tu pourras avoir un salaire supérieur à celui d'un adjoint en officine (cependant, pour des responsabilités plus lourdes)

Les inconvénients et points à bien vérifier avant d'accepter le poste :
- le nombre d'heures sur ton contrat de travail : attention à ne pas te retrouver dans la situation où tu est payée une 20aine d'heures par semaine alors qu'en réalité tu fais un temps plein ; les responsabilités sont réelles et pèsent constamment...
- le taux horaire aussi est important : cherche à obtenir un salaire nettement plus élevé qu'un coeff 400 à l'officine (et même au dessus de 500), cela dépend du nombre de lits de la clinique.
- bien connaitre les objectifs du directeur de la clinique : est-il "indépendant" ou fait-il partie d'un groupe comme la "générale de santé" ? dans ce dernier cas on va te demander de "serrer la vis au maximum" pour diminuer le budget de la pharmacie (2ème poste de dépense dans une clinique après les salaires et charges sociales) et maximiser les profits de la générale de santé, mais tu vas te retrouver en conflit permanent avec les médecins et les infirmières...
Attention à ne pas te retrouver entre l'enclume et le marteau : entre le directeur qui ne pense que chiffres et les médecins qui ne pense qu'à obtenir ce qu'ils veulent selon leurs caprices (ou les cadeaux des labos...) c'est le principal danger, et dans un groupe comme "générale de santé" c'est pratiquement impossible à éviter, d'où un turn-over assez important de pharmaciens (c'est ce qui m'était arrivé).

J'espère ne pas t'avoir découragée : c'est une expérience vraiment enrichissante : je te conseille d'y aller, un retour vers l'officine sera toujours possible.

Jean-Michel Refalo
PharmaGuideur

  Profil  E-mail  www  
chaussette
73    

chaussette
  Posté : 10-03-2008 15:35

merci pour les conseils et encouragements !

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 95
Membre(s) : 0
Total :95