Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » choisir un syndicat
Auteurchoisir un syndicat
timmilo
189     

timmilo
  Posté : 20-02-2008 21:03

salut à tous!
je profite de ma démission pour me rendre compte que j'aimerais bien etre syndiquée, mais comment choisir? il existe quoi comme syndicats? il y en a un en particulier pour les adjoints?
et vous vous etes à quoi? vous etes contents?
merci!! :-kiss)

  Profil  
timmilo
189     

timmilo
  Posté : 21-02-2008 21:39

...personne?
soyez pas timide!!

  Profil  
Manager
17260       
 Administrateur

Manager
  Posté : 22-02-2008 13:05

Il n'y a pas de syndicat de pharmacien adjoint.
Les cinq syndicats représentatifs de droit sont :
- CFE-CGC,
- CFDT,
- CFTC,
- CGT,
- FO

Tu trouveras dans les liens web les coordonnées de ceux qui ont souhaité y figurer. ==> http://www.pharmechange.com/links.php?op=viewlink&cid=7

  Profil  
ElGringo
2331       

ElGringo
  Posté : 22-02-2008 13:16

Voilà un autre bel exemple de l'exception "culturelle" française ...


Le système actuel repose sur une présomption irréfragable de représentativité d’un club de cinq syndicats définis en 1966. Cette représentativité instaurée par la loi leur donne le pouvoir de négociation des conventions collectives qui s’appliquent au dessus des contrats de travail des salariés. De plus, elle donne le pouvoir de cogestion des organes de sécurité sociale qui représentent tout même plus de 400 milliards d’euros, alors que l’Etat, géré par des personnes élues, n’en gère qu’environ 300 milliards.

Avec tous ses pouvoirs sans en être investis par les travailleurs, il n’est guère étonnant que les français ne se retrouvent pas dans ces syndicats et y adhérent très peu. Ils sont en effet 8% de la population active à avoir fait ce choix, et encore, ils ne sont que 5 à 6% dans le secteur privé et près de 15% dans la fonction publique. Le décalage entre les syndicats et les travailleurs est donc patent.


El Gringo

  Profil  
Whoops
4060       
 Modérateur

Whoops
  Posté : 22-02-2008 14:28

Et qui blâmer ? Quand on ne se retrouve pas dans mouvement, soit on le change de l'intérieur, soit on en crée un nouveau... c'est à l'Etat de mettre de nouveaux syndicats sur pied, peut-être ? Ou aux employeurs ?

  Profil  
ElGringo
2331       

ElGringo
  Posté : 22-02-2008 17:48

Il existe d'ores et déjà des syndicats, comme SUD qui me vient à l'idée, mais qui n'ont pas le droit de citer, de participer, car ne sont pas les historiques issus de la fin de la deuxième guerre mondiale.
C'est surtout, "accésoirement" que du même coup, ils n'ont droit à aucun pouvoir, et à aucune retombée financière ...
Le syndicalisme à la française, comme pas mal d'autre chose, verrouillé !!! pour le Bien commun ! isn'it ?

El Gringo

  Profil  
Whoops
4060       
 Modérateur

Whoops
  Posté : 22-02-2008 18:07

Il n'était pas question de revoir ça, justement ?

  Profil  
ElGringo
2331       

ElGringo
  Posté : 22-02-2008 18:32

Oui comme tout le reste mais Nicolas 1er en sera t-il capable ?
Après les municipales on y verra rapidement plus clair, il aura les mains libres pour 4 ans.

El Gringo

  Profil  
aidecreationofficine
448      

aidecreationofficine
  Posté : 25-02-2008 00:13

Vivement le dépouillage!

Pour revenir à la question initiale: tu trouveras une belle photo de la brochette des potards syndiqués p.8 du Moniteur du 23 février 2008. Photo prise à l'occasion du "petit livre blanc" (pourquoi blanc?). La table n'est même pas assez longue...


UNPF: Claude Japhet (qui préconisait dès septembre 2007 le gel des créations... et qui a obtenu gain de cause)
USPO: Gilles Bonnefond (toujours content de la restructuration à venir... grâce au quorum à 3 500)
APR: Yves Trouiller (qui module ses ardeurs initiales sur la restructuration... et retourne ainsi sa veste du bout des doigts)
FSPF: Philippe Gaertner (dans ses 100 premiers jours de grâce...)

Des faits, rien que des faits, pour que tu fasses le bon choix.




www.aidecreationofficine.com

  Profil  
emeraude
99    

emeraude
  Posté : 02-03-2008 16:35

pour te répondre Timmilo, je me suis syndiqué il y a quelques semaines suite à des conflits avec mes patrons. J'ai choisi la CGT, mais pas pour leur politique, simplement parce qu'ils étaient accessibles et que je pouvait les rencontrer facilement. En cas de conflit, les choses peuvent évoluer très rapidement et on a besoin de pouvoir réagir trsè rapidement ( donc si local du syndicat à des kms, pas facile de ne communiquer que par téléphone).
Le soucis, c'est que la pharmacie on est un peu à part, peu nombreux et que,du coup, les syndicats nous connaissent mal, il découvre un peu en même temps que nous la convention. Mais ce que je peux te dire, c'est que ça fait du bien de se sentir écouté et soutenu. Ils trouvent des solutions à nos problèmes qu'on pensait insolubles. Je me sens beaucoup mieux depuis que je sais que je peux aller les voir dès que j'ai le moindre soucis.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 86
Membre(s) : 0
Total :86