Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » Avis aux pharmaciens !!!
AuteurAvis aux pharmaciens !!!
rodauro
2  

rodauro
  Posté : 24-05-2007 14:54

Bonjour à tous,

Ma démarche va peut-être vous parraître étrange, mais je me lance...
Voilà, je suis commerciale dans la grande distribution et j'ai l'opportunité d'intégrer un labo générique pour devenir déléguée pharmaceutique et ainsi, visiter des officines.
Et j'aurai besoin de vous pour savoir dans quelle aventure je me lance.
Donc voici mes questions :
* Comment percevez-vous les délégués pharmaceutiques ?
* Les recevez-vous sans problème ?
* Y-a t-il des labos avec lesquels vous refusez de travailler et pour quelles raisons ?

Je sais, ça fait beaucoup de questions mais c'est un domaine inconnu pour moi et j'ai besoin d'être rassuré (ou pas...)

Merci à tout ceux qui prendront le temps de me répondre.

Aurore

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 24-05-2007 19:50

Bonjour Aurore et bienvenue Pharmechange,

Citation : rodauro 
* Comment percevez-vous les délégués pharmaceutiques ?

Bien. Ce sont des partenaires de l'Officine. Ils sont considérés comme tels. Sans eux, pas de business. J'apprécie : le sérieux dans la prise de RDV et le respect de ceux-ci, le sérieux dans le suivi des "promis", la qualité relationnelles des rencontres. Je n'apprécie pas du tout : les arrivées sans RDV, les commerciaux qui savent mieux que moi comment fonctionnne ma pharmacie, ceux qui sont trop sûrs d'eux, le non-respect des engagements.

Citation : rodauro
* Les recevez-vous sans problème ?

Sur RDV, oui. Toujours. Même ceux avec lesquels je ne travaille pas en "routine". Je conserve toujours un contact : ça peut servir ...
Sans RDV, ça dépend. mais la qualité de la prise de commande sans ressent presque toujours !

Citation : rodauro* Y-a t-il des labos avec lesquels vous refusez de travailler et pour quelles raisons ?

Oui, il y en a. Les raisons principales :
- non respect des engagements régulièrement, ruptures trop fréquentes, ( ex : Arko)
- image du labo ne correspondant pas à celle que je veux donner à ma pharmacie ou à l'idée que je me fais de mon "offre produit" (ex : Forte Pharma, 3 chênes)
- commercial que je ne souhaite plus voir (le courant ne passe pas, non respect des engagements, ...)
- sans raison particulière, mais parcequ'il faut faire un choix ...

Bon courage à toi et bonne chance (mais tu peux t'attendre à de la rigolade comparativement à la grande distribution).

Poussin

Pour les lecteurs pharmaciens :
- alors que la "mode", concernant les délégués pharmaceutiques, était, il y a peu encore, aux formations "techniques" (voire même aux pharmaciens pour les labos les plus sérieux) on assiste aujourd'hui à des débauchages massifs de commerciaux en provenance de la grande distribution.
- alors que le budget de la SS est aujourd'hui complètement coupé du Ministère de la santé,
ne pensez-vous pas que le "Marché de la Santé Humaine" est devenu un marché comme un autre ? Le risque n'est-il pas d'assister à une dérive totalement mercantile en ce domaine, dénuée de tout sentiment Humain ? La qualité de la Santé publique ne risquerait-elle pas d'en pâtir à moyen terme ?

  Profil  
rodauro
2  

rodauro
  Posté : 25-05-2007 11:46

Un grand merci à toi poussin pour tes réponses aussi complètes et pour tes encouragements !
Concernant ta réflexion sur le recrutement de profil de grande distribution, je la comprend.
Néanmoins, je ne pense pas qu'il faille y voir une banalisation du marché de la santé. Lors de mes entretients, on m'a au contraire bien rappelé que ce n'était pas un marché comme les autres, que l'on ne vendait pas des bonbons...
Le laboratoire pour lequel j'ai postulé recherche avant tout des personnes ayant un sens du service clientèle très fort.
Pour ma part, je me suis tourné vers ce domaine car c'est réellement quelquechose qui m'attire mais aussi pour retrouver une relation plus "humaine" que dans la GMS.
Encore merci et bonne journée à toi.
Aurore

  Profil  
mycolog
356      

mycolog
  Posté : 12-08-2008 20:51

Citation : poussin_arverne 



Pour les lecteurs pharmaciens :
- alors que la "mode", concernant les délégués pharmaceutiques, était, il y a peu encore, aux formations "techniques" (voire même aux pharmaciens pour les labos les plus sérieux) on assiste aujourd'hui à des débauchages massifs de commerciaux en provenance de la grande distribution.
- alors que le budget de la SS est aujourd'hui complètement coupé du Ministère de la santé,
ne pensez-vous pas que le "Marché de la Santé Humaine" est devenu un marché comme un autre ? Le risque n'est-il pas d'assister à une dérive totalement mercantile en ce domaine, dénuée de tout sentiment Humain ? La qualité de la Santé publique ne risquerait-elle pas d'en pâtir à moyen terme ? 


Pour les délégués pharmaceutiques, il n'y a rien de choquant à ce qu'ils aient vendu auparavant des voitures ou des encyclopédies. Le rapport labo/pharmacien reste un rapport d'argent dénué de tout humanisme.
On ne demande pas au commercial de faire preuve d'humanisme ou de se préoccuper de santé publique, il est là pour vendre ses produits aux meilleures conditions, c'est le rôle du pharmacien de juger de l'intérêt thérapeutique des produits concernés. Ne demandons pas trop à un représentant. Même si il ne connaît rien au domaine de la santé, ce qui est souvent le cas, ses compétences et ses qualités peuvent permettre d'avoir de bons produits en stock utiles à la population et pouvant donner lieu à des conseils, mais là c'est le rôle du pharmacien et de son équipe.

Message édité par : mycolog / 12-08-2008 20:52


  Profil  
Gui56
634      
 Modérateur

Gui56
  Posté : 12-08-2008 21:00

Bonne chance à toi!!


  Profil  
Syberg
1023       
 Modérateur

Syberg
  Posté : 13-08-2008 09:31

Bein moi ça me choc qu'ils ne soient pas un minimum formés pour savoir ce qu'ils vendent. Ca me choc encore plus qu'ils aient le droit de promouvoir de la merde en sortant des publicités mensongères à grand renfort d'études foireuses et de conclusions bidons!

Le commercial en tant que relation purement marchande avec un labo, ok.

Le délégué qui me balance son barantin pour que je lui achète ses produits, non merci. J'ai des moyen beaucoup plus sérieux pour m'informer, pas besoin de perdre mon temps avec lui.


  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 80
Membre(s) : 2
Total :82