Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » L'installation » » Projet installation en pharmacie rurale
2 pages [ 1 | 2 ]
AuteurProjet installation en pharmacie rurale
tnttnt
1008       

tnttnt
  Posté : 23-03-2021 15:14

Pas du tout d'accord.
Imaginons un acheteur lambda, il achète et récupères les 2 assistants donc un EBE intégrant ces 2 salaires.
Dans le cas qui nous intéresse, comme un des assistants pourrait racheter, ça fait disparaitre un des assistants et donc il faudrait optimiser l'EBE ?
Non, tu achètes en l'état donc la bonne estimation est 800k€. Le reste, c'est du gras pour toi (et tant mieux car c'est une bonne nouvelle !!). Si le titulaire voulait gonfler son EBE avant de vendre, il ne devait pas t'embaucher et bosser. Tu achètes l'existant, pas ce que tu vas en faire.
Donc oui, comme le suggère Capitainepharm, tu te fais un EBE en enlevant un salaire. Mais il s'agit d'un EBE bis pour voir la situation telle que tu la projettes . Tu ne dois pas acheter sur cette base, tu restes sur l'EBE actuel.

  Profil  
Capitainepharm
14   

Capitainepharm
  Posté : 23-03-2021 17:05

tnttnt, je suis d’accord sur le principe. Fondamentalement, c’est ce que je pense également.
Néanmoins, parfois, il faut, peut-être, accepter de ne pas faire l’affaire du siècle. Si le prix est acceptable, qu’il connaît la boîte, qu’il entretient de bons rapports avec le vendeur et que le prévisionnel passe facilement, je dis pourquoi pas ...De toute façon, s’il n’y a pas de nouvelle embauche, l’EBE augmentera mécaniquement ce qui revalorisera, dans tous les cas, l’officine et limitera le risque financier.
Il y a certainement matière à négocier mais ce serait sans doute dommage que l’affaire soit vendue à quelqu’un d’autre, surtout que, dans ce cas, il faudra sûrement faire ses valises. En effet, voir quelqu’un, venu de l’extérieur, acheter la pharmacie dans laquelle on travaille et dans laquelle on se projetait titulaire, moralement, il faut pouvoir l’encaisser...

  Profil  
tnttnt
1008       

tnttnt
  Posté : 23-03-2021 17:08

Oui mais ça revient quand même à se réorganiser, à bosser plus et tout ça pour simplement rembourser l'emprunt...
Disons que l'objectif est de couper la poire en deux, c'est à dire revaloriser la pharmacie à l'achat mais en garder une partie pour l'acheteur aussi. Comme ça on a tous les 2 raisons

  Profil  
Phisere
8  

Phisere
  Posté : 24-03-2021 10:27

Je partage vos avis.
Dans le cas où la pharmacie est reprise par un autre acheteur, je serais licencier.
Je pense qu'il faut acheter au réel, ce qu'elle vaut réellement pas sur un potentiel mais la réalité (très faible apport, organisation familiale et professionnelle facilité etc) fait que, si la banque le permet, je suis prêt à payer un peu plus. Surtout que les rapports avec le vendeur sont excellents et dès le départ il m'a proposé de m'aider (ici ou ailleurs).

Bon à l'occasion la banque va m'envoyer sur les roses et tout tombera à l'eau. Car le projet comporte aussi l'achat de la maison principale accolée (donc fond + murs + maison).

  Profil  
tnttnt
1008       

tnttnt
  Posté : 24-03-2021 14:20

Les murs, c'est un joli plus !! Mais il faut acheter la pharmacie à un bon prix en 1er lieu

  Profil  
red
348      

red
  Posté : 24-03-2021 14:56

Tu peux peut être t'engager à acheter les murs en différé (dans deux ans au hasard)?

  Profil  
tnttnt
1008       

tnttnt
  Posté : 24-03-2021 16:26

Très bonne idée

  Profil  
Phisere
8  

Phisere
  Posté : 24-03-2021 17:38

Je n'y avais pas pensé, pas bête. Je retiens l'idée, merci.

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 ]
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 90
Membre(s) : 0
Total :90
Librairie
Réussir son transfert d'officine
Corinne Daver,François Pouzaud

Toutes les règles à respecter pour réussir son projet de transfert d'officine. Idées clés, encadrés sur la réglementation à connaître, témoignages et conseils vous éclaireront sur la démarche à suivre. Succès garanti !

30,00 € TTC