Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » fermeture anticipée et récupération d'heures
Auteurfermeture anticipée et récupération d'heures
bubolle
71    

bubolle
  Posté : 13-01-2021 20:04

bonjour,
suite au covid, le titulaire a décidé de fermer la pharma a 19h30 au lieu de 20h: sur paris ca reste 20h (enfin, pour le moment)
ce dernier demande donc à ceux qui restent normalement jusqu'à 20h de "rendre" les 30min en rognant sur la pause dej par exemple...
la question arrive, est-ce normal? ou est ce que cela doit passer en heure sup...
comme je sais que certain vont dire que ca ne fait "que" 30min et que je pinaille... ben pour moi cela donne 10h/mois... je pense donc que ma question est légitime...
merci...

et bonne année 2021 !

  Profil  
tnttnt
886      

tnttnt
  Posté : 13-01-2021 20:14

Pour moi c'est son droit d'adapter les horaires

  Profil  
bubolle
71    

bubolle
  Posté : 13-01-2021 20:21

J entends tout a fait son droit de modifier les horaires.... Mais les heures que l in doit effectuer en plus sont elles "normales" ou en heures sup?

  Profil  
Guillaume86
1505       

Guillaume86
  Posté : 13-01-2021 21:13

Si ça ferme plus tôt, il n’y a pas d’heures sup.
Ceux qui en faisaient avant en feront moins.
Si le titulaire switch la demi heure du soir en donnant moins de pause, alors le temps hebdo reste le même, non?

  Profil  
Ledude
343      

Ledude
  Posté : 13-01-2021 22:24

Si le salarié est à temps plein, le titulaire peut modifier à loisir les horaire. Ça c’est le côté « juridique ». Sur le côté « moral » je ne me prononce pas j’ai peur de finir au goulag 😂

  Profil  
tnttnt
886      

tnttnt
  Posté : 14-01-2021 08:22

Je ne comprends pas l'histoire des "heures sup". Tu fais toujours le même nombre d'heures puisque c'est juste un report des 30 minutes. Donc pas d'heures sup. A moins que je n'ai pas bien compris...

  Profil  
Manager
17259       
 Administrateur

Manager
  Posté : 14-01-2021 08:59

Bonjour,

Oui la réorganisation des horaires dans une même journée, dans la mesure où elle respecte les durées de pause fait partie du pouvoir de direction.

En revanche la modification de la répartition hebdomadaire c'est une autre histoire. C'est la raison pour laquelle, elle doit être définie dans le contrat de travail.

  Profil  
tnttnt
886      

tnttnt
  Posté : 14-01-2021 09:58

Perso il y a un délai de prévenance dans nos contrats. Comme ça on est tranquille

  Profil  
El_Toto
650      

El_Toto
  Posté : 14-01-2021 16:33

Citation : tnttnt 

Perso il y a un délai de prévenance dans nos contrats. Comme ça on est tranquille 


Le délai de prévenance c'est bien beau, mais quand le gouvernement te préviens le jeudi soir que tu es sous couvre-feu deux jours après, je vois pas trop comment on peut faire (à part payer des gens à rien faire pendant deux heures par jour...).
Je tiens à préciser que je suis tout à fait OK sur le principe de l'existence d'un délai de prévenance, c'est un garde-fou contre les patrons qui s'amusent à changer intempestivement les heures de leur personnel. Par contre là on parle d'un cas "de force majeure".
Pour moi la meilleure chose à faire est d'en parler à l'équipe pour trouver une solution, mais c'est pas toujours évident que les intérêts convergent.
Chez nous on a fermé plus tôt pendant le couvre-feu (19h30 au lieu de 19h) et tout le monde était bien content de rentrer plus tôt chez lui!

  Profil  
Guillaume86
1505       

Guillaume86
  Posté : 14-01-2021 22:17

Citation : Ledude 

Si le salarié est à temps plein, le titulaire peut modifier à loisir les horaire. Ça c’est le côté « juridique ». Sur le côté « moral » je ne me prononce pas j’ai peur de finir au goulag 😂 


Excellent, j’espère qu’il a compris. 😷

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 124
Membre(s) : 2
Total :126
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC