Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » L'installation » » selas versus selarl
Auteurselas versus selarl
zaldiar
61    

zaldiar
  Posté : 03-05-2020 20:02

Bonsoir !!

qq'1 aurait'il un retour d'expérience sur son installation en SELAS ?

avantages, inconvénients, bonnes et/ou mauvaises surprises ?

Merci


  Profil  
popeye451
159     

popeye451
  Posté : 04-05-2020 13:50

je suis interessé aussi

  Profil  
spirou
16   

spirou
  Posté : 04-05-2020 15:36

Bonjour,

Je n'ai pas d'expérience sur le SELAS mais sais que si vous voulez emprunter la CAVP, il vous faudrait un SELAS et non pas d'autres statuts. A vérifier

  Profil  
Dinosorus5CH
1531       

Dinosorus5CH
  Posté : 04-05-2020 19:47

La selas permet fiscalement d'avoir certains avantages comme la possibilité de se rémunérer en dividendes. C'est un statut souvent employé par les investisseurs...

Peut être que ça peut t'aider :

https://www.lecoindesentrepreneurs.fr/selas-ou-selarl-choix/

  Profil  
yebbjr
332      

yebbjr
  Posté : 04-05-2020 19:53

J'ai une selarl et je prend aussi des dividendes, quelle est la différence avec la selas ?

  Profil  
zaldiar
61    

zaldiar
  Posté : 04-05-2020 20:52

merci pour les retours.

visiblement, en SELAS le titulaire a 2 statuts: 1 "salarié" pour la gérance et l'autre TNS en tant que président de la selas.
et c'est en particulier sur ce point que j'aurais aimé des retours : le fait d'avoir le statut salarié ne coute-il pas plus cher à l'entreprise vu qu'il y aura des charges sociales ?

  Profil  
Dinosorus5CH
1531       

Dinosorus5CH
  Posté : 04-05-2020 21:51

Les avantages de la SELAS :

- Structure souple qui offre une grande liberté statutaire
- Les SELAS sont idéales pour les projets prévoyant des investissements importants, du fait de leur fiscalité (les bénéfices réinvestis sont moins fiscalisés qu’en SELARL)
- Les dirigeants de la SELAS bénéficient du statut d’assimilé-salarié, certes plus coûteux que le statut de travailleur indépendant non salarié, mais plus protecteur !
- En cas de cession d’actions, les droits de mutation à la charge de l’acquéreur sont plus faibles qu’en SELARL
- Les dividendes ne sont pas soumis à cotisations sociales, contrairement à la SELARL.

Tout cela fait que ce statut est svt privilégié par les investisseurs... Le seul intérêt pour celui qui se lance avec l'investisseur est surement ce statut assimilé salarié qui permet entre autre de cotiser aux allocations chômage ou de bénéficier de la mutuelle des salariés...
Je ne suis pas fan de ce statut...
A priori c'est en passant par ce statut que des non pharmaciens peuvent être propriétaires ou actionnaires de pharmacie... (je présume, car je ne sais pas trop comment ils font dans les détails... mais ça me révolte qu'on laisse faire ça !)

Message édité par : Dinosorus5CH / 04-05-2020 21:54


  Profil  
Dinosorus5CH
1531       

Dinosorus5CH
  Posté : 04-05-2020 22:14

Es tu en train d'envisager une installation avec investisseur ?

  Profil  
zaldiar
61    

zaldiar
  Posté : 05-05-2020 14:34

oui Dinosorus c'est le cas

  Profil  
Dinosorus5CH
1531       

Dinosorus5CH
  Posté : 05-05-2020 22:34

Du coup tu as bien compris ?

  Profil  
zaldiar
61    

zaldiar
  Posté : 06-05-2020 15:08

quel peut être l'avantage de l'exert comptable à proposer ce statut ?
il peut favoriser l'investisseur à mon détriment ?

  Profil  
Dinosorus5CH
1531       

Dinosorus5CH
  Posté : 06-05-2020 20:46

Qui a choisi l'EC ?
Ce n'est pas forcement à ton détriment. C'est un choix judicieux permettant à l'investisseur d'optimiser sa rémunération généralement en dividende.
Tu vas aussi en profiter si tu envisage de prendre des dividendes !
Le statut de salarié est plus protecteur par rapport à celui du TNS. Ya pas photo !

  Profil  
srv62400
85    

srv62400
  Posté : 17-05-2020 12:02

En SELAS, le pharmacien qui bosse comme un couillons peut se faire sortir par les actions (montage financier...) alors que la SELARL est plus carré donc l'exploitant est toujours majoritaire! donc non jetable...

  Profil  
Dinosorus5CH
1531       

Dinosorus5CH
  Posté : 17-05-2020 20:41

Je crois que le pharmacien titulaire doit maintenant être majoritaire donc pour moi éjecter le 'couillons' comme ça n'est plus possible ou pas facile à faire.
Je ne suis pas certain mais il me semble que ceci est juste.

  Profil  
zaldiar
61    

zaldiar
  Posté : 18-05-2020 11:50

effectivement Dinosaurus, le titulaire a minimum 50.1% des parts

  Profil  
Antho
32    

Antho
  Posté : 03-06-2020 21:39

Il faut avoir confiance en son investisseur, dans le cas d'une SELAS, il faut voir ce que te propose le pacte d'associés.
Me concernant, mon investisseur ne prend pas de dividendes , et moi non plus, tant que le crédit n'est pas payé.
L'avantage de genre de montage: possibilité de me retrouver à gérer une grosse structure, chose impossible si j'avais été seul, vu mon peu d'apport.
Possibles inconvénients: la liste que peut t'imposer l'investisseur: choix du grossiste, du génériqueur, impossibilité de prendre des parts dans une autre officine, l'adhésion ou non à un groupement...
encore une fois de mon côté c'était correct et surtout noté noir sur blanc sur le pacte d'associés, et si ca ne va pas, ne pas signer!!

  Profil  
bultus
2088       
 Modérateur

bultus
  Posté : 01-07-2020 09:33

Je suis en SELAS et je suis quand même TNS !
C'est le montage qui nous a été conseillé par notre comptable pour optimiser la fiscalité et pour avoir 2 gérants non salariés.
Pas d'investisseur chez nous. Le choix se fait au cas par cas.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 85
Membre(s) : 0
Total :85
Librairie
Réussir son transfert d'officine
Corinne Daver,François Pouzaud

Toutes les règles à respecter pour réussir son projet de transfert d'officine. Idées clés, encadrés sur la réglementation à connaître, témoignages et conseils vous éclaireront sur la démarche à suivre. Succès garanti !

30,00 € TTC