Modéré par : Manager Whoops Bixente64 Syberg bultus 
Index du Forum » » Etre titulaire » » Covid - gestion du flux de patients
3 pages [ 1 | 2 | 3 ]
AuteurCovid - gestion du flux de patients
mimi-la-souris
5  

mimi-la-souris
  Posté : 12-03-2020 22:11

Bonjour à tous et à toutes,
Est-ce que quelqu'un a déjà réfléchi à la gestion des flux de patients au comptoir ?
Nous avons tous des patients qui se penchent vers nous, s'accoudent, bref, le mètre de distance salvateur n'y est plus du tout ; est ce l'un de vous a mis en place ou a imaginé des solutions ?
Barrières ? Servir en allant chercher les ordos sur le pas de la porte ? Gousses d'ail ?
Et pour la phase 3, comme pour une garde à volet fermé ?
Je ne parle pas un mot d'italien, alors je ne trouve pas leur consignes...
Merci

  Profil  
beteafoin
145     

beteafoin
  Posté : 13-03-2020 04:35

bonjour,

je suis dans la même réflexion : comment protéger le personnel de l'officine en maintenant au mieux l'activité?
Je pense pour le moment installer à l'entrée un rappel des consignes de prévention (désinfection des mains, distance...), et y placer du gel hydroalcoolique.
Pour les personnes ne souhaitant pas s'attarder dans l'officine, je vais mettre une urne pour les ordonnances, et rappeler quand cas de doute sur son état de santé, il faut se signaler dès son arrivée !!!!
Je vais évidemment faire un débrief ce matin avec l'équipe pour recueillir les avis, et organiser les futurs plannings car certains employés parents seront certainement absents à partir de lundi...

  Profil  
mimi-la-souris
5  

mimi-la-souris
  Posté : 13-03-2020 08:07

La nuit porte conseil.
Et pourquoi pas positionner des tables / plans devant les comptoirs (côté patient, évidemment) afin de les "éloigner" un peu. Ils y poseraient leur sac, aussi bien que sur la tablette que nous avons "accrochée" au comptoir et on pourrait disposer des infos dessus...
Une autre idée ?

  Profil  
timmilo
187     

timmilo
  Posté : 13-03-2020 15:16

Meme questions ici... j'ai vu des lignes de démarcation au sol sur un reportage en Italie, je me dit pourquoi pas? Avec une affiche sur la porte pour préciser de garder ses distances pour respect des gestes barrière.
D'autres idées?
En attendant des directives officielles qui n'arrivent pas...

  Profil  
mimi-la-souris
5  

mimi-la-souris
  Posté : 13-03-2020 16:57

Les labos de la région vont mettre en place des vitres de plastique transparent (des hygiaphones à poser, en plexiglas)

  Profil  
chanard03
102     

chanard03
  Posté : 13-03-2020 17:42

J ai fais les essais ..
Affichage : non lu
Porte affiche avec consignes sur le comptoir :inefficace , voir déplacé par le patient
Totem avec consignes au milieu de la porte d entrée: évité avec souplesse par tous, et non lu.
Marquage au sol : 20% des patient respectent. . J’ai même été étonné par le manque d effort de ma patientele...
Fenêtre de garde : pas mal mais trop proche du patient finalement ...
Cordelettes tendues à bonne distance : enfin !! Efficace en temps que tel. Pour ce que ça vaut....

  Profil  
farmatsevt
31    

farmatsevt
  Posté : 13-03-2020 23:07

La France est vraiment à la ramasse totale
Quand les asiatiques s'organisent et se confinent, nous ça reste open bar avec ZERO mesures claires

Les pharmacies : ce lieu de passages entre gens malades et pas malades.

Nous n'avons aucune mesure qui vient d'en haut
Dans la mesure ou l'on est dans un milieu concurentiel, personne n'a les couilles de faire quoi que ce soit pour ne pas "brusquer la clientèle", "entretenir la psychose"

A quand un ordre d'en haut (parce que les pharmacies à l'échelle individuelle ne feront rien) :

- prise deux fois par jour de la temperature pour chaque membre de la pharmacie
- gants et masques obligatoires pour tous les membres de la pharmacie
- interdiction aux clients de venir à plusieurs (pour limiter les attroupements)
- interdiction aux enfants de rentrer dans la pharmacie (porteurs asymptomatiques)

Bref le genre de mesures que très peu feront et qui pourtant sont parfaitement logique par temps de stade 2 et pandémie internationale.

Non c'est mieux faisons rien, ne donnons aucune consignes fortes et imposées à ces lieux de vies ou vont 4 millions de français par jour

A l'heure actuelle l'officine fait partie des endroits les plus à risques concernant la transmission du covid

Aucune protection pour le personnel
Aucune protection pour les patients

Message édité par : farmatsevt / 13-03-2020 23:11


  Profil  
Ledude
254     

Ledude
  Posté : 13-03-2020 23:36

Et donc concrètement tu proposes quoi vu notre système actuel, qui soyons honnête est loin d’être degueu ?

Message édité par : Ledude / 13-03-2020 23:39


  Profil  
farmatsevt
31    

farmatsevt
  Posté : 13-03-2020 23:46

Notre système de santé actuel est dégueulasse et à bout de souffle :

- La médecine libéral de ville tient encore grace au devouement de médecins de plus de 50 ans qui ne comptent pas leur heures
- Les hopitaux sont à bout de souffle et tiennent grace aux internes (obligés dans le cadre de leurs études), aux praticiens dévoués qui n'ont pas comme moteur l'argent, aux praticiens obligés de se farcir de l'hopital pour avoir leur secteur 2
- On a de plus en plus de deserts médicaux avec des maires de villages en panique totale quand le médecin du coin de plus de 65 ans leur dit que c'est bon il prend enfin sa retraite
- Les délais pour voir des spécialistes sont de plus en plus long

Je pense que les années à venir vont être très compliqué
Le numerus clausus + la mentalité des néo médecins c'est très problématique
Au moins le gouvernement a arrêté cette mascarade du NC qui a entretenu une pénurie dans un marché qui a de plus en plus de besoin


  Profil  
apotheka
261     

apotheka
  Posté : 14-03-2020 02:16

Je pense que nous risquons d'être contaminés très vite : clients étalés sur le comptoir , qui toussent dans la figure des gens sans complexe,gosses qui tripotent tout...Le titulaire a pris un des derniers flacons de SHA pour chez lui, idem pour les lingettes désinfectantes et le thermo sans contact; les clients sont tellement pressés qu'ils n'attendent même pas qu'on désinfecte le comptoir avant de s'installer dessus et il y a tellement d'affluence qu'il est difficile d'aller se laver les mains ne serait-ce que toutes les heures.

Si quelqu'un tombe malade on sera vite dans la meuh , à moins de trois personnes impossible de tenir , déjà à trois pas évident .Au fait , combien d'heures par semaine peut-on nous imposer?

Message édité par : apotheka / 14-03-2020 02:19


  Profil  
farmatsevt
31    

farmatsevt
  Posté : 14-03-2020 07:54

Quand les entreprises du tertiaire se mobilisent pour du télétravail

Nous en officine aucune mesure de sécurité

Danger pour les équipes
Danger pour les patients fragiles

A l'heure actuelle l'officine c'est une poudrière

Les préparatrices feraient mieux de faire valoir leur droit de retrait si leurs titulaires n'imposent pas des conditions de travail sécurisées

  Profil  
tnttnt
613      

tnttnt
  Posté : 14-03-2020 08:13

En même temps c'est la même situation pour tous les commerces, pas seulement l'officine.

  Profil  
farmatsevt
31    

farmatsevt
  Posté : 14-03-2020 08:21

Oui et qu'est ce qui se passe en Italie ?

Tous les commerces sont fermés sauf alimentation et pharmacie

Alors si tu es le seul commerce du village autorisé ça serait quand même bien de prendre des mesures sanitaires


  Profil  
tnttnt
613      

tnttnt
  Posté : 14-03-2020 08:44

Bientôt les pompiers vont faire valoir leur droit de retrait pour ne pas se mettre en danger face à un incendie...

  Profil  
Ledude
254     

Ledude
  Posté : 14-03-2020 09:21

@pharmatsevt honnêtement imagines tu débarques sur terre. Tu es atteint d’une maladie grave. Tu n’es pas millionnaire. Tu choisis quel pays pour te faire soigner ? Si dans ton top 5 tu mets pas la France la je comprends pas.

On est les rois de l’autoflagellation, on ne se rend même pas compte de la chance qu’on a. Tu es allé en Afrique déjà ? Payé une consultation aux us ? Tu te ferais opérer dans un hôpital de la campagne chinoise ?

On a des grosses tronches qui réfléchissent à la meilleure solution pour gérer la crise, perso je fais confiance et trouve qu’on gère tout ça très bien. Ce n’est pas idéal mais dans un pays non totalitaire, les marges de manœuvre ne sont pas infinies.

  Profil  
Guillaume86
1230       

Guillaume86
  Posté : 14-03-2020 10:13

Le gouvernement a annoncé des masques pour les professionnels de santé pour éviter la propagation mais pourquoi les médecins qui voient 30 patients par jour en ont alors que les IDE et les pharmaciens n’en ont pas.
Le pire c’est qu’on a pas le droit d’en vendre alors qu’on pourrait protéger les autres en se couvrant si on est éventuellement porteur sain.
On reçoit encore des fax pour commandes des ffp2 pourtant.


  Profil  
Whoops
4037       
 Modérateur

Whoops
  Posté : 14-03-2020 10:24

En fait, les pharmaciens d'officine avaient le droit aussi de prendre leur boite, de même que les infirmières. Les généralistes n'étaient pas mieux lotis que nous, ils n'ont pas pu tous en avoir dans notre coin. Après, avec la technique du double masque, une boîte ne ferait pas long feu de toute façon.


Message édité par : Whoops / 14-03-2020 10:25


  Profil  
tnttnt
613      

tnttnt
  Posté : 14-03-2020 12:40

Oui j'ai une boîte pour mon équipe. Nous sommes 16 dans l'équipe... Je ne tiens pas une journée...

  Profil  
farmatsevt
31    

farmatsevt
  Posté : 14-03-2020 13:31

Citation : tnttnt 

Bientôt les pompiers vont faire valoir leur droit de retrait pour ne pas se mettre en danger face à un incendie... 


C'est totalement hors de propos ce que tu dis

Envoi des pompiers sans protection
Envoi des démineurs sans protection
Envoi des agents du SAMU sans protection

Tu entendras vite parler de la notion de droit de retrait

J'ai eu un appel avec une médecin gé qui me demandait des masques, malheuresement y'en avait plus pour elle. Elle m'a dit qu'elle est quasi sur d'avoir diagnostiqué des covid, mais faute de test n'a pas pu avoir la confirmation. Elle a 20 ans d'expérience la bougresse et m'a dit que les choses n'allait pas évoluer de façon positive, on peut difficilement lui donner tort quand on voit la molesse des mesures prises

On a metier exposé à des patients, chaque année on est là malgrès la grippe, la gastro et autre. Mais là on est sur un autre niveau, le niveau ou de nombreux pays dans le monde ont fermé les frontières avec la France, un niveau ou nos voisins Italiens sont en qurantaine, un niveau ou on a suspendu les rencontres sportives, les évenements culturels et l'école

Je crois que beaucoup ne se rendent pas compte


Message édité par : farmatsevt / 14-03-2020 13:32


  Profil  
chat
1003       
 Modérateur

chat
  Posté : 14-03-2020 13:45

Bonjour
À priori les pharmaciens vont être équipés de masques FFP2 comme les médecins
Par contre les préparateurs auront des masques chirurgicaux

Quelqu'un m explique car je suis décontenancée...

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 | 3 ]
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 29
Membre(s) : 1
Total :30
Librairie
200 questions-réponses essentielles
pour le titulaire d'officine

Êtes-vous un chef d'entreprise optimiste ou pessimiste ?
Comment réorienter sa stratégie vers la rentabilité ?
Comment réussir le regroupement d'officine?
Telles sont quelques-unes des questions de cet ouvrage destiné aux titulaires ou à ceux qui souhaitent le devenir...
30,00 € TTC