Modéré par : Manager Whoops Bixente64 Syberg bultus 
Index du Forum » » Etre titulaire » » Comment avez vous trouver votre officine ?
2 pages [ 1 | 2 ]
AuteurComment avez vous trouver votre officine ?
jujue
37    

jujue
  Posté : 18-02-2020 06:57

Bonjour à tous,
Je cherche des témoignages car mon mari et moi souhaitons nous installer et nous sommes un peu désemparés. Nous pouvons emprunter jusqu à 1.5 million à 2. Les transactionnaires ne nous proposent que des officines en campagne profonde, ou des affaires en difficultés, des trucs à vendre depuis plusieurs années que personne ne veut. Nos critères d'exclusion sont les pharmacies de quartier et de centre commercial. On ne veut pas d'investisseurs.
Donc questions :

Est ce que ça a été pour vous une vraie galère pour trouver ? A
Avez-vous renoncé à vos critères et finalement accepté une affaire qui tenait la route mais pas du tout où vous vouliez vivre ?
Ou au contraire avez-vous fait le choix de prendre plus de risque et de trouver dans votre zone de recherche ?
Combien de temps ont duré vos recherches ?

A la base nous cherchions une officine sur la cote Atlantique, une zone très large sur plusieurs régions, nous avons conscience que c'est prisé. On cherche par nous même aussi et quand on voit une annonce qui nous plaît, le transactionnaire ne prend même pas la peine de nous rappeler, il y en a même qui nous disent direct "je n'ai rien pour vous".

Ce qui nous mine un peu le moral est que l'on a payé un expert-comptable pour nous faire le prévisionnel d'une pharmacie qu'un transactionnaire venait de nous présenter. On a été très rapide, en moins d'une semaine on appelait pour faire une offre. Sauf que la pharmacie était déjà vendue au moment où le transactionnaire envoyait les documents à notre expert comptable. On s'interroge beaucoup sur l'intérêt de ce genre de pratique.

  Profil  
corto61
596      

corto61
  Posté : 18-02-2020 08:45

bonjour ,
avez vous des critères géographiques précis ?
quel est votre apport initial ?
est ce une primo-installation ?
selon les structures ,l'apport peut permettre d'acquérir des pharmacies à CA variable .
Je vous rappelle que le critère premier reste la rentabilité et la viabilité d'une entreprise à reprendre ,donc je vous répondrai qu'il faut parfois s'éloigner d'une zone de recherche "idéale" .


  Profil  
cookysprinter
713      

cookysprinter
  Posté : 18-02-2020 11:18

Moi idem
Gros apport (mais j étale pas....et j ai pas l air)et proposition des transactionnaires petit CA ou arnaques....Dur....
J ai un bon comptable qui veut pas que je fonce dans le mur bêtement....et ça plaît pas non plus

  Profil  E-mail  
tnttnt
613      

tnttnt
  Posté : 18-02-2020 13:36

Tout dépend depuis combien de temps vous cherchez. Moi ça a bien pris 6 mois. Je cherchais à Paris et j'ai trouvé à 60km de Paris... Mais l'affaire était tellement belle que je n'ai pas trop hésité. C'est évident que je n'aurais pas eu cette affaire à Paris car la concurrence des acheteurs est plus forte.
J'ai visité une vingtaine de pharmacies. Mais aucun regret car quand j'ai visité la bonne, c'est mon expérience des 19 autres qui m'a motivé à sauter le pas. J'étais aussi sur un CA un peu moins courant donc avec un peu moins de concurrents.
Perso, un comptable m'a accompagné gratuitement jusqu'à l'achat et j'ai bien sûr collaboré avec lui ensuite. De très bon conseil, il nous a confirmé l'intérêt de la pharmacie retenue.
Le marché est quand même tendu, l'âge d'or de la pharmacie est révolu... Ne succombez pas à la frustration et prenez votre temps. Il vaut mieux acheter une bonne pharmacie dans un an qu'une pharmacie pourrie dans un mois.

  Profil  
Thomas87
91    

Thomas87
  Posté : 18-02-2020 16:38

Les experts comptables, les avocats, voire les commerciaux des grossistes peuvent être au courant des choses avant qu'elles ne se fassent.
Dans mon cas plusieurs fois j'ai su qu'une pharmacie était à vendre une fois que le compromis était en train d'être signé car c'était un tuyau d'un tuyau d'un tuyau
Méfiance avec les agences...même si c'est par eux que je suis passé
entre 6 mois et 1 an de recherche

Message édité par : Thomas87 / 18-02-2020 16:39


  Profil  
potard92
541      

potard92
  Posté : 18-02-2020 18:31

Il faut être patient en ce moment.
Le marché semble très tendu
Et trier le bon grain de l’ivraie...

  Profil  
jujue
37    

jujue
  Posté : 19-02-2020 10:34

Merci pour vos témoignages

  Profil  
Dinosorus5CH
1364       

Dinosorus5CH
  Posté : 19-02-2020 13:28

Citation : potard92 

Il faut être patient en ce moment.
Le marché semble très tendu
Et trier le bon grain de l’ivraie...
 


Que veux tu dire par "le marché est très tendu" en ce moment ?

  Profil  
jujue
37    

jujue
  Posté : 19-02-2020 14:06

Citation : Dinosorus5CH 

Citation : potard92 

Il faut être patient en ce moment.
Le marché semble très tendu
Et trier le bon grain de l’ivraie...
 


Que veux tu dire par "le marché est très tendu" en ce moment ? 


Peut-être veut-il dire qu'il y a peu d'offres et beaucoup de demandes ? En tous cas, c'est mon ressenti. Mais je pense que ça ne sert à rien d'attendre, avec les boosters d'apport, plus de personnes peuvent s'installer donc je ne pense pas que ça ira en s'améliorant. Il faut juste bien tomber

  Profil  
jujue
37    

jujue
  Posté : 19-02-2020 14:21

Citation : corto61 

bonjour ,
avez vous des critères géographiques précis ?
quel est votre apport initial ?
est ce une primo-installation ?
selon les structures ,l'apport peut permettre d'acquérir des pharmacies à CA variable .
Je vous rappelle que le critère premier reste la rentabilité et la viabilité d'une entreprise à reprendre ,donc je vous répondrai qu'il faut parfois s'éloigner d'une zone de recherche "idéale" .

 

Nous n'avons pas de localisation précise, seule contrainte être à moins d'une heure de l ocean atlantique car nous pratiquons des sports d'eau. ça fait quand meme une belle zone de recherche. Après ça n'a plus aucun intérêt de s'installer dans une région trop éloigné de la cote pour nous car notre qualité de vie au quotidien en pâtirait. Renoncer à ce que l,on aime faire juste pour devenir titulaire, le jeu n'en vaut pas la chandelle à mon avis. Déjà que dans tous les dossiers, qu'on nous a proposé, la localisation est paumée, les officines sont en vente depuis un moment sans trouver acquéreur, et on gagne le salaire d'un adjoint mais on bosse beaucoup plus ! donc si le dimanche, notre seul jour de repos, il faut faire 3 heures de route pour profiter un peu, à quoi bon

  Profil  
jujue
37    

jujue
  Posté : 19-02-2020 15:18

Citation : cookysprinter 

Moi idem
Gros apport (mais j étale pas....et j ai pas l air)et proposition des transactionnaires petit CA ou arnaques....Dur....
J ai un bon comptable qui veut pas que je fonce dans le mur bêtement....et ça plaît pas non plus
 


je comprends tout à fait. On nous propose des officines où on ne peut pas en vivre tous les 2 ou alors le plan foireux où il n'y a plus qu'un medecin proche de la retraite et aucun successeur à l'horizon. Je refuse de faire un prévisionnel trop optimiste, qu'il suive juste l'inflation. et c'est vrai que ça ne plait pas toujours. Je viens de démonter une proposition qui avait l'air hyper alléchante avec un prévisionnel en forte augmentation, avec l'arrivée d'un médecin supplémentaire etc... sauf que le medecin est dejà arrivé depuis et que le CA n'a pas bougé

Je me méfie aussi beaucoup des experts comptables mandatés par les transactionnaires. On m'a vanté les mérites d'un transfert de 500 mètres pour être un peu plus proche du cabinet médical dans une commune rurale où l'officine est seule au bourg. Alors, c'est peut-être moi qui débloque, mais en quoi le transfert de 500 mètres en milieu rural va faire passer un CA DE 1.7 million à plus de 2 millions ? et puis on achete pas sur la base d'un hypothétique transfert, on achète la situation actuelle

Message édité par : jujue / 19-02-2020 15:22


  Profil  
potard92
541      

potard92
  Posté : 19-02-2020 16:24

Je veux dire que les financiers, les boosters, les taux bas, etc
font que toutes les « belles pharmas », en terme de CA, se vendent en qq jours,
car plus d’acheteurs que de vendeurs, et c’est
Un peu d’euphorie également.

Je pense que marché est suracheteur, en bulle.
On vend au-dessus du prix réel (7xEBE,100%CAHT en IDF!)

Et je ne crois pas que ce marché ne revienne pas à la raison un jour.

C’est un sentiment et pas une science.
C’est le ressenti des transactionnaire également...




Citation : jujue 

Citation : Dinosorus5CH 

Citation : potard92 

Il faut être patient en ce moment.
Le marché semble très tendu
Et trier le bon grain de l’ivraie...
 


Que veux tu dire par "le marché est très tendu" en ce moment ? 


Peut-être veut-il dire qu'il y a peu d'offres et beaucoup de demandes ? En tous cas, c'est mon ressenti. Mais je pense que ça ne sert à rien d'attendre, avec les boosters d'apport, plus de personnes peuvent s'installer donc je ne pense pas que ça ira en s'améliorant. Il faut juste bien tomber 

  Profil  
LoA
98    

LoA
  Posté : 19-02-2020 17:12

100% du CA en IDF ???????
Euh. Non...

Moi j'ai acheté la mienne 60% du CA il y a 7 ans. Mes amis entre 50 et 60%....

  Profil  
jujue
37    

jujue
  Posté : 19-02-2020 17:35

Citation : LoA 

100% du CA en IDF ???????
Euh. Non...

Moi j'ai acheté la mienne 60% du CA il y a 7 ans. Mes amis entre 50 et 60%.... 


c'est ce que l'on me propose en ce moment, 100 % du CA, le plus bas trouvé, c'est 76 % du CA dans une affaire tordue avec trop de personnel. Sachant qu'en plus on raisonne mieux en EBE aujourd'hui.

  Profil  
potard92
541      

potard92
  Posté : 19-02-2020 17:52

Et oui
Il y a des plus value à faire en ce moment pour les vendeurs!

  Profil  
LoA
98    

LoA
  Posté : 19-02-2020 18:34

Bah j'ai une amie qui vend dans le 3eme (50%) et un dans le 17eme (50%), sans personnel ou juste une assistante....

Tu cherches quel CA ?

  Profil  
Dinosorus5CH
1364       

Dinosorus5CH
  Posté : 19-02-2020 19:58

Dans la pratique, je constate exactement l'inverse ! Pleins de départs en retraite et personne pour racheter ! C'est pour ça que je suis surpris de lire ça...
Le soucis est que les potentiels acquéreurs recherchent tous la même chose : La pharmacie tranquille, pas cher, 1.7 mini avec pleins de médecins autour et si en plus c'est proche de la mer... Mais ces affaires sont relativement rares ! Donc oui sur ces affaires qui ne courent pas les rues, elles partent en quelques jours parfois sans transac et souvent sans passer une annonce...
Par contre, ces pharmacies rurale ou pas proche de la mer d'1Me, ou il va falloir travailler avec un risque sur le médecin qui approche 50 ans, n'attirent pas ceux qui peuvent se les payer (les primo install) ... celles ci sont pourtant extrêmement rentables et permettent de se constituer un belle apport conséquent rapidement ! Et les jeunes boudent ces pharmacies !
Merci les journalistes qui font croire que ces pharmas sont vouées à fermer !!

  Profil  
Dinosorus5CH
1364       

Dinosorus5CH
  Posté : 19-02-2020 20:08

Citation : jujue 

Citation : LoA 

100% du CA en IDF ???????
Euh. Non...

Moi j'ai acheté la mienne 60% du CA il y a 7 ans. Mes amis entre 50 et 60%.... 


c'est ce que l'on me propose en ce moment, 100 % du CA, le plus bas trouvé, c'est 76 % du CA dans une affaire tordue avec trop de personnel. Sachant qu'en plus on raisonne mieux en EBE aujourd'hui. 


Regardez bien, on discute encore en % de CA pour avoir un aspect comparatif avec le temps passé. Aujourd'hui il est vrai qu'on achète selon la rentabilité cad en multiple d'EBE. Chez moi en prenant 5.5 EBE, je pourrais vendre 110% de mon CA !! Et oui, les petites très rentables et bien il y en a pleins... Encore faut il avoir envie de travailler et/ou de quitter le fief familial et d'aller ou il y a du boulot... (ou il y a des pharmacies rentables !)

  Profil  
Dinosorus5CH
1364       

Dinosorus5CH
  Posté : 19-02-2020 20:19

Les jeunes veulent donc directement des pharmacies confortables d'1.7 à 2.2 Me qui ne s'adressent pas à eux... sauf rares cas des jeunes avec un bon porte monnaie !
Des structures comme celles ci demanderont environ 250 d'apport (a voir selon les cas) et je ne sais pas vous mais 250 pour moi ça commence à faire une belle somme à mettre sur la table !! Ces pharma s'adressent plus à des secondes instal...
L'effet tremplin s'obtient sur des petites structures que l'on achète à bon prix et sur lesquelles on se rémunère bien et qui peu de temps après (5-7 ans) permettent de se constituer l'apport nécessaire à un second achat "plus confortable". Mais comme les jeunes d'une manière général (qui veulent tout tout de suite sans trop de contreparties), les jeunes pharmaciens veulent aussi avoir l'affaire top compétition tout de suite... Et souvent pour nombre d'entre eux 'la bulle éclate'...

  Profil  
potard92
541      

potard92
  Posté : 19-02-2020 21:07

Je confirme tes paroles Dinosorus!
Moi-même en 3eme instal. Je vais peut-être reprendre une « petite » bien rentable et pas chère...et en cash.

et laisser les autres aux investisseurs en herbe.





div class="quote">Citation : Dinosorus5CH 

Les jeunes veulent donc directement des pharmacies confortables d'1.7 à 2.2 Me qui ne s'adressent pas à eux... sauf rares cas des jeunes avec un bon porte monnaie !
Des structures comme celles ci demanderont environ 250 d'apport (a voir selon les cas) et je ne sais pas vous mais 250 pour moi ça commence à faire une belle somme à mettre sur la table !! Ces pharma s'adressent plus à des secondes instal...
L'effet tremplin s'obtient sur des petites structures que l'on achète à bon prix et sur lesquelles on se rémunère bien et qui peu de temps après (5-7 ans) permettent de se constituer l'apport nécessaire à un second achat "plus confortable". Mais comme les jeunes d'une manière général (qui veulent tout tout de suite sans trop de contreparties), les jeunes pharmaciens veulent aussi avoir l'affaire top compétition tout de suite... Et souvent pour nombre d'entre eux 'la bulle éclate'... 

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 ]
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 36
Membre(s) : 0
Total :36
Librairie
200 questions-réponses essentielles
pour le titulaire d'officine

Êtes-vous un chef d'entreprise optimiste ou pessimiste ?
Comment réorienter sa stratégie vers la rentabilité ?
Comment réussir le regroupement d'officine?
Telles sont quelques-unes des questions de cet ouvrage destiné aux titulaires ou à ceux qui souhaitent le devenir...
30,00 € TTC