Modéré par : Manager Delphine66 Bixente64 Lliane bultus 
Index du Forum » » Formation continue » » Ma preparatrice
AuteurMa preparatrice
tom_sawyer
53    

tom_sawyer
  Posté : 03-11-2018 11:04

Posté : 03-11-2018 10:29


Bonjour à tous,

Je reposte car j'ai cliqué sur résolu par erreur et je n'arrive pas à la décocher.


je vais essayer d’être concis et clair,

dejà le contexte: ma préparatrice est là bien avant moi, elle a connu les deux titulaires me précédant.

Je vous explique le problème :
je ne suis pas satisfait de la manière dont elle accueille les clients.

deux choses me chiffonne :
- elle est resté bloqué quelques années en arrière, avec les anciens clients , cela se passe bien.
avec les clients plus anciens c'est plus compliqué, ou avec certains anciens avec qui le courant ne passe pas bien.

-elle trop rigide, trop directives parfois, surtout avec les nouveaux et ceux qu'elle n'aime pas.

C'est ce coté à la tête du client , qui me gêne.

Ce ressentie est confirmé par le retour de clients.

Comment gérer ce genre de situation ?

Connaissez vous des formations accueil client orientés pharmacie?

D'avance merci


  Profil  
James_Patagueul
620      

James_Patagueul
  Posté : 03-11-2018 12:18

on ne redresse pas un clou tordu , vire cette ****asse en qui tu n'as plus confiance et réembauche


  Profil  
Manager
17253       
 Administrateur

Manager
  Posté : 03-11-2018 13:10

Je reconnais bien là ton sens du dialogue... James.

La première chose à faire c'est d'en parler à deux si ce n'a pas été fait.

Des formations pourquoi pas, mais avant ça, il faut mesurer l'envie ou les blocages.

  Profil  
Ledude
342      

Ledude
  Posté : 03-11-2018 13:32

En premier en parler avec elle, mais si ça ne change pas immédiatement, envisager de la faire partir. J’aime bien l’image du clou.

  Profil  
bultus
2088       
 Modérateur

bultus
  Posté : 05-11-2018 10:31

Ce n'est pas évident de discuter de ça, mais il n'y a pas le choix...
Lui expliquer l'importance d'être aimable et sympa pour fidéliser. Si elle ne comprends vraiment pas, une formation d'accueil et si toujours pas, l'éloigner du comptoir éventuellement...

  Profil  
Guillaume86
1494       

Guillaume86
  Posté : 05-11-2018 10:43

J’ai du mal à croire qu’une formation puisse changer le caractère de quelqu’un sur le long terme.

  Profil  
bultus
2088       
 Modérateur

bultus
  Posté : 05-11-2018 10:57

Parfois les gens ne se rendent pas compte qu'ils ont un comportement désagréable. Il faut leur dire de sourire un peu plus et parfois ça suffit

  Profil  
tom_sawyer
53    

tom_sawyer
  Posté : 05-11-2018 10:58

le caractère est une chose, comprendre son intérêt devrait être une autre ...

  Profil  
Manager
17253       
 Administrateur

Manager
  Posté : 05-11-2018 16:21

C'est pour ça qu'une explication entre quatre yeux semble indispensable.

Je suis d'accord avec Bultus, il arrive que les gens ne se rendent pas compte.

Je vous raconte une anecdote : Je rentre avec mon épouse dans une officine. Au comptoir, deux personnes, le titulaire et une préparatrice. Pas de bonjour. Le titulaire lève la tête, une fois, deux fois, nous dévisage, toujours rien. L'informatique ça n'aide pas. La préparatrice, que dalle.

Notre tour arrive, le titulaire nous prend en charge tout à fait correctement et engage la discussion sur des sujets divers et variés. Une personne, deux, trois rentre. Il continue la discussion, nous gênés, pas lui.

Voilà juste pour dire que souvent on ne s'en rend pas compte mais derrière ces comportements qui sont loin d'être extrêmes on façonne une image de sa boite.
Je pense que lui, ça ne l'a même pas dérangé que sa préparatrice ne sourit pas et ne dise pas bonjour. il ne le voit pas.

Pas besoin de formation pour ça mais c'est bien de temps en temps de se mettre de l'autre coté du comptoir.

  Profil  
James_Patagueul
620      

James_Patagueul
  Posté : 06-11-2018 10:34

peut être que l'officine se met à l'image du public, si le public est con le personnel devient con, parce que ce que veux le public avant tout c'est LE PRIX BAS , quand on se decarcasse et qu'il n'y a pas de retour ça demotive
les gens courrent les lafayette , monge et cie et quand ils on un gros probleme ils vont emmerder le petit pharmacien de base et lui faire perdre une demi heure voire plus
après un titulaire a le droit de se lacher c'est sa liberté de perdre un client par contre un personnel est PAYE pour sourire quoiqu'il arrive sauf complicité du titulaire


  Profil  
malou96
26   

malou96
  Posté : 15-11-2018 09:49

J'ai le même problème avec un préparateur en fin de carrière, (arrivé 30 ans avant moi), pas de bonjour, seulement avec ses clients préférés, blasé du boulot, pas de conseil (il a connu l'époque du tout remboursé et n'a pas évolué), les formations sur le conseil, l’accueil n'ont pas eu d'impact... bref dur dur de trouver une solution!

  Profil  
Manager
17253       
 Administrateur

Manager
  Posté : 15-11-2018 12:13

Bonjour,
Mais au moins est-ce que vous en parlez?
Personnellement, je ne crois pas aux gens faisant délibérément ou inconsciemment mal leur travail. Je chercherais pourquoi.

  Profil  
Guillaume86
1494       

Guillaume86
  Posté : 15-11-2018 13:33

Moi je crois par contre aux gens qui ne mettent pas de barrière entre le pro et leur vie perso.

  Profil  
malou96
26   

malou96
  Posté : 16-11-2018 10:54

Citation : Manager 

Bonjour,
Mais au moins est-ce que vous en parlez?
Personnellement, je ne crois pas aux gens faisant délibérément ou inconsciemment mal leur travail. Je chercherais pourquoi. 


Dans mon cas oui, il est persuadé qu'il dit bien bonjour a tout le monde et est partisan du "c'était mieux avant" mais effectivement ce n'est pas délibéré de mal faire le boulot!

  Profil  
Manager
17253       
 Administrateur

Manager
  Posté : 17-11-2018 09:19

Bonjour,

Essaies de le confronter à la réalité, en faisant intervenir une personne extérieure.

Quand je rentre dans une officine, j'observe souvent comment ça se passe et franchement c'est rarement top. Le premier responsable : l'informatique. Les gens sont le nez dans l'écran et ne lève pas la tête.

A l'opposé j'avais une collègue qui hurlait un bonjour permanent dès qu'une personne entrait ce qui peut être aussi dérangeant pour les autres salariés que pour les autres clients.

Je pense que le bon équilibre c'est d'accueillir, c'est à dire faire un signe de la tête et sourire ça peut suffire à l'arrivée, puis un bonjour cordial au moment de la prise en charge.(je vous ai vu, je suis heureux de votre venue, je vous prend en charge dès que j'ai terminé).

Comme quoi chacun peut avoir une idée du sujet.

  Profil  
Capsulevitamine
12   

Capsulevitamine
  Posté : 04-01-2019 02:56

Elle joue à la petite cheffe j’en ai connu quelques unes comme ça ... pb d’infériorité

  Profil  E-mail  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 105
Membre(s) : 2
Total :107
Librairie
Botanique, Pharmacognosie, Phytothérapie
3ème édition

Nouvelle édition !

Cet ouvrage constitue un support de cours indispensable en Botanique, Pharmacognosie et Phytothérapie pour les élèves préparant le brevet professionnel de préparateur en pharmacie. Pour découvrir le règne végétal et ses applications thérapeutiques à l’officine...

25,50 € TTC