Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » Être demarché par la concurrence
AuteurÊtre demarché par la concurrence
SAIKA
38    

SAIKA
  Posté : 24-03-2018 10:11

Bonjour,

Comme révélé dans un sujet dernièrement j'ai récemment déjeuner avec le titulaire de la pharmacie la plus "grosse" de mon agglomération mais assez proche de celle ou je travaille actuellement.

Un déjeuner a son initiative dans un cadre très discret.

On doit d'ailleurs se revoir prochainement, profil pharmacien jeune officine en plein essor qui lui as permis d'augmenter de 25% son CA un assistant temps plein une pharmacienne a mi-temps. Une équipe en revanche de 6 préparateurs avec des tire au flans.

C'est quelques delegues commerciaux qui lui on souffler mon nom, ce qui as motiver ce premier rendez vous est de restructuré son équipe de preparateurs et de lâcher en partie le côté back office.

Mais j'ai au fond de moi une tout autre idée, je pense que son but non dévoilé est d'affaiblir considérablement mon officine actuelle pour la racheter d'ici 2/3 ans. Il espère siphonner une partie de la clientèle, faire pression sur le titulaire pour le pousser à la retraite plus rapidement que prévu et racheter sa pharmacie pour verouiller le secteur. Il en aurait 3 sur 4...

Lors de mon prochain rendez-vous on vas commencer a parler d'une assimiliation cadre, d'un statut de chef d'equipe de 13 ème mois que puis-je demander de relativement interessant ? Interessement sur benefice ?

Je pense que je vais sonder voir les efforts qu'il est prêt a consentir pour que je signe chez lui, puis dans un soucis de conscience morale révélerait cela a mon titulaire non pour faire pression pour qu'il s'aligne mais je suis actuellement très épanoui et le jeu a mon sens n'en vaut pas la chandelle.

Côté Loi je n'ai rien a me reprocher meme en signant a la concurrence?

De quoi puis-je me méfier a votre avis? La futur réaction de mon titulaire actuel?

Il connait aussi ma tranche CA au sein de mon officine une donnée qu'il as obtenu sans aucun doute possible via mon titulaire...

C'est un peu long désolé mais de votre côté qu'elle serait vos réactions vis a vie de cette proposition et de la suite a donner?

Merci,




Edit : à la demande de l'auteur

Message édité par : Manager / 25-03-2018 10:08


  Profil  
Manager
16998       
 Administrateur

Manager
  Posté : 24-03-2018 17:34

Bonjour,

Si tu n'as pas de clause de non-concurrence dans ton contrat de travail, tu n'as pas d'interdit.

En revanche en termes de déontologie ce n'est pas très loyal de la part du jeune titulaire vis à vis de son confrère.

Ce qui me gêne c'est "Une équipe en revanche de 6 préparateurs avec des tire au flans. " Il attend quoi de ta part au juste.

Ce que je ferais moi dans une telle situation : j'irais voir mon titulaire actuel et j'essaierai de négocier un niveau de salaire au moins équivalent à ce que tu penses obtenir avec le nouveau.

1/Tu peux discuter ton salaire en position de force
2/Si tu n'arrives pas à tes fins, tu pourras justifier de la raison pour laquelle tu as accepté l'offre.

Si tu attends d'avoir négocié avec l'autre pour lui offrir une chance de te garder, il risque de mal le prendre et toi de vendre ton âme à quelqu'un que tu ne connais pas et qui te traitera peut être de tire au flan dans quelques temps.

Bien sur ce n'est que mon point de vue, je suis plutôt du genre loyal.

  Profil  
pharmacool
167     

pharmacool
  Posté : 25-03-2018 08:20

Tu sais ce que tu perds, pas ce que tu gagnes....

A mon avis, vu la morale de ce jeune titulaire vis à vis de son confrère et de son équipe, tu vas trouvez une ambiance de merde, et de la délivrance à tout va sans se poser de question. Il faudra augmenter son CA, par tous les moyens pour posséder toujours plus!!

Toi, là dedans tu seras vite une merde car pour lui ce qui compte avant tout : c'est le pognon, le fric, Dieu l'argent.

Moi en parlerai carte sur table avec mon titu en racontant tout ( le repas discret,...), s'il est intelligent et humain il te le rendra.

Pour le CA cherche pas soit il bluffe ( mais en a une idée à +/- 20%) soit il l' a eu par un commercial. ( ou alors, il a déjà approché ton titulaire pour le racheter )


Je préfère travailler dans le trou du cul du monde, que dans un monde de trous du cul.

  Profil  
SAIKA
38    

SAIKA
  Posté : 25-03-2018 10:17

Je rejoins pour le moment vos deux avis, j'irai meme plus loin ayant un plan de carrière dans un futur proche 3/4ans de m'éloigner complètement de mon domaine actuel pas forcément envi de travailler sous la houlette d'un requin capricieux.

Il a approchė mon titulaire dans le cadre d'un rachat ou du moins d'une entrée sous forme de prise de parts. Les chiffres qu'il m'a énoncé sur l'inventaire , tranche CA, salaire, sont tous exactes.

Ce ne sont pas des sujets que j'aborde avec les délégués commerciaux, eux on plus vendu mes aptitudes aux comptoir, sur la gestion ou le merchandising...

Pour le moment on va se revoir et voir ce qu'il est prêt a mettre en place pour m'attirer, sachant que dans l'absolu meme avec une grosse offre j'aurai du mal a agir de la sorte. Puis mon titulaire doit encore faire 2 années sa concorde plus avec mes objectifs de carrière et moralement je serai plus en phase avec ce que j'espère être.


  Profil  
preparateur
705      

preparateur
  Posté : 25-03-2018 17:48

Moi, quand un titulaire me dit qu une grosse partie de son effectif n'est pas motivée je me dis : soit ils sont vraiment mal payés soit y a une ambiance de m.... ou les 2! La plupart du temps c est le titulaire qui est responsable de l ambiance bonne ou mauvaise.
Même si personne n'ose le lui faire remarquer...

retrouvez moi sur
http://lepreparateur.over-blog.com/

  Profil  
Esculape
21   

Esculape
  Posté : 10-04-2018 14:22

Je suis d'accord avec préparateur.

D'un, avoir le role de chef d'équipe avec des soi disant tires aux flans, Bon courage.
De deux, la loyauté est la plus importante a mes yeux.

Ton titulaire t' as fait confiance et t'a engagé. Comment ton nouveau titualire verra ce changement de loyauté. Il saura qu'il ne pourra te faire confiance. Que seul l'argent t'interesse ( peut etre comme lui).

Faire + 25% de CA , tout le monde peut le faire. tu doubles tes effectifs et tu commandes a plein et voila c'est fait. Ce qui compte c'est la l'ebe, le baida bref la marge brut et nette.

Si il a deja pris des parts dans l'officine de ton titulaire, il va surement proposer un avenant a ton contrat pour que tu puisses travailler dans les deux structures.

Deja 6 préparateur et moins d'un pharmaciens pour deux preparateurs, ca sent le discounteurs qui va récuperer un segment de clientele tres defini. Bonjour l'ambiance de travail.

Mais bon, avec le statut assimilé cadre, tu aura une periode d'essai plus longue et surtout un plus long preavis.

Que vont penser les autres titulaires de ton agglomération si ca ne se passe pas comme prévu ?

Parle en a ton titulaire

z

  Profil  
Esculape
21   

Esculape
  Posté : 10-04-2018 14:33

En terme de négociation, laisse le faire ses propositions avec des faits écrits .LES paroles sont helas que de belles paroles.
Demande le salaire de ses salariés preparateurs en meme temps, cela te donnera une idée globale de sa politique commerciale.

Il peut si tu as une clause de non concurrence racheter cette clause.
Dans tous les cas une clause de non concurrence est defini sur un perimetre precis avec compensation financiere.

Avec ces propositions écrites, tu pourras en faire part a ton actuel titulaire.

Méfies toi aussi des commerciaux. Ils ne le font pas par gentillesse. Ce qui les interesse, c'est de vendre en volume a un plus gros compte. ( c'est un diplomé preparateur et diplomé commercial qui te dit ça )



z

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 30
Membre(s) : 0
Total :30
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC