Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » Gardes dimanche et jour de récup
AuteurGardes dimanche et jour de récup
bouclettes
3  

bouclettes
  Posté : 15-09-2017 23:03

Bonjour

Après avoir bien circulé sur le forum et lu et relu la convention, il semblerait qu'une garde effectuée un dimanche à volets ouverts (ça semble important) donne droit à un temps équivalent de repos compensateur la semaine précédent ou suivant le-dit dimanche.
Sans vouloir faire ma blonde, il s'agit donc d'un jour où l'on ne travail pas, en plus des congés hebdomadaires habituels????
INCROYABLE, les titulaires sont-ils au courant ou font-ils exprès d'oublier cet alinéa de la convention?

Plus sérieusement, est-ce obligatoire? Est-ce valable aussi pour les préparateurs? Qui choisit le jour? Est-il accolé au dimanche?
Si le samedi précédent ou le lundi suivant ne sont pas travaillés, on applique quand même?
Qu'en est-il des demi-dimanches de garde, est-ce valable aussi?

Merci pour vos réponses, j'avoue que ça me changerai la vie, ou du moins mon prochain dimanche de garde...

  Profil  
Manager
16905       
 Administrateur

Manager
  Posté : 16-09-2017 09:56

Bonjour bouclettes,

C'est marrant ça me dit quelque chose.
Je crois bien qu'on se connait.

Ce que dit la CCN :
Les heures de permanence effectuées dans l'officine un jour ouvrable, pendant un service de garde ou d'urgence à volets ouverts tel que défini à l'article L. 5125-22 du code de la santé publique, constituent une période de travail effectif rémunérée sur la base de 100 % du temps passé.

Les heures de permanence effectuées pendant un service de garde ou d'urgence à volets ouverts, un dimanche ou un jour férié autre que le 1er Mai, donnent droit pour le salarié au versement d'une indemnité de sujétion dont le montant brut est égal à une fois et demie la valeur du point conventionnel de salaire par heure de présence. En outre, ces heures de permanence ouvrent droit au bénéfice d'un repos compensateur d'égale durée conformément aux dispositions de l'article 13 de la convention collective nationale de la pharmacie d'officine.

En outre, les heures de permanence effectuées dans l'officine pendant un service de garde ou d'urgence à volets ouverts donnent lieu, le cas échéant, et quel que soit le jour de leur accomplissement, aux majorations pour heures de nuit définies à l'article 13 de la convention collective nationale de la pharmacie d'officine ainsi qu'aux majorations ou bonifications prévues par l'article 3. 5 du présent accord en cas d'accomplissement d'heures supplémentaires.

Donc si je récapitule :
- les heures effectuées sont payées,
- elles donnent lieu au versement d'une indemnité de sujétion,
- à un repos compensateur d'égale durée
- aux majorations pour heures supplémentaires si le repos compensateur n'est pas pris dans la semaine qui précède ou qui suit.



  Profil  
bouclettes
3  

bouclettes
  Posté : 16-09-2017 11:56

Et oui c'est bien moi, les postes se suivent et les titulaires se ressemblent...
Merci pour ta réponse, y'a plus qu'a...

  Profil  
Manager
16905       
 Administrateur

Manager
  Posté : 16-09-2017 16:15

Tu n'es plus là où tu étais?

Si tu veux me dire en MP

  Profil  
bultus
2056       
 Modérateur

bultus
  Posté : 18-09-2017 12:11

Peut être que ton titulaire te les a payé en heures supp ? C'est ce que je fais dans ma pharma

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 55
Membre(s) : 2
Total :57
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC