Modéré par : Manager Whoops Bixente64 Syberg bultus 
Index du Forum » » Etre titulaire » » Quotat adjoint par rapport au CA
AuteurQuotat adjoint par rapport au CA
yebbjr
332      

yebbjr
  Posté : 08-09-2017 07:40

Bonjour,

Nous allons d'ici quelques jours embaucher une adjointe en CDI à temps partiel (30h/ semaine). Ca lui convient parfaitement car elle vient d'avoir un enfant il y a quelques mois, et nous aussi car nous sommes 2 associés.

Nous allons dépasser cette année la barre des 2,6M de CA (ou du moins en être très proche, et la dépasser l'année prochaine).

Nous serons donc censé être 3 pharmaciens ETP (équivalent temps plein). Sachant que les 2 titu bossent beaucoup plus que 35h/semaine, cela compense-t-il les 5h manquantes à mon assistante ?

Car malheureusement nous n'avons pas de contrat pour le prouver à l'ordre comme une assistante.

Je trouverais idiot de devoir embaucher quelqu'un 5h/ semaine sachant que vu le nombre d'heures des 2 titu, on est plus proche des 4 ETP que de 3 ... Mais j'ai peur que l'ordre ne l'entende pas de cette oreille

  Profil  
saumix
2567       

saumix
  Posté : 08-09-2017 10:58

d'abord c'est l'inspection de la pharmacie , dépendant de l'ARS , qui controle les adjoints , pas l'ordre...

à vue de nez ,la différence de cout salarial entre 30 et 35h toutes charges comprises et de 400 euros/ mois! cela vous est une dépense insurmontable , messiers les titulaires????

ou est votre officine???si vous etes dans une métropole comme paris , lyon nantes toulouse ou bordeaux , avec des facs de pharma , vous n'aurez aucune excuses de ne pas trouver un pharmacien en temps plein.....

si vous etes dans une petite ville comme le creusot (25000 habitants )loin de tout , on peut comprendre qu'il y ait peu de diplomés au chomage dans ce genre de petite ville...et que tu recrutes qui tu peux....aux heures ou elle peut...

si chicanes de l'ARS , tu peux leur demander de laisser grandir le marmot! quand dans 3 ans il sera à l'école , maman pourrat plus travailler!!

a moins qu'elle mette en route le suivant...... à toi les joies du remplaçant de congé maternité.........c'est son premier???
bonne chance avec ta gestion de personnel...



h.p

  Profil  
Manager
17207       
 Administrateur

Manager
  Posté : 08-09-2017 11:57

Bonjour,

L'obligation est indépendante du temps de travail des titulaires.

  Profil  
yebbjr
332      

yebbjr
  Posté : 08-09-2017 14:27

c'est pas que je ne voulais pas l'embaucher à temps, moi ça ne me dérangeais, c'est elle qui ne voulais travailler que 30h sur 3j.

Je ne suis ni dans une métropole ni en rase campagne, disons entre les 2, mais trouver kk1 de sérieux n'est pas évident.

Manager tu dis que l'obligation est indépendante du temps de travail des titu, mais pourtant on le prend bien en compte comme 1 ETP pour chaque titulaire.

Donc on ne compte pas plus quand les titu bosse plus, par contre quand le titu viens 20h par semaine voire moins, on compte un ETP de 35h ...

  Profil  
Manager
17207       
 Administrateur

Manager
  Posté : 10-09-2017 16:27

Ben oui, je voulais d'ailleurs te le dire mais je ne voulais pas soulever les cris d'horreur.
Tout me monde sait que ça n'existe pas.

  Profil  
yebbjr
332      

yebbjr
  Posté : 10-09-2017 18:41

Ok donc quand on passera ce chiffre, j'embaucherais une pharmacienne 5h par semaine, ça sera super utile

mais au moins l'ordre me fera pas chier

  Profil  
mariep
119     

mariep
  Posté : 11-09-2017 23:30

Tu pourrais t'arranger avec elle pour la déclarer 35h et refaire un calcul de coeff correspondant aux 30 h réellement effectuées.

  Profil  
riep
646      

riep
  Posté : 12-09-2017 09:12

Par respect pour l'exercice du métier et pour les patients

Le diplôme nécessaire par tranche de CA ne devrait pas être un ETP supplémentaire mais un pharmacien supplémentaire pendant les horaires d'ouvertures.

  Profil  E-mail  www  
yebbjr
332      

yebbjr
  Posté : 12-09-2017 09:59

Citation : riep 

Par respect pour l'exercice du métier et pour les patients

Le diplôme nécessaire par tranche de CA ne devrait pas être un ETP supplémentaire mais un pharmacien supplémentaire pendant les horaires d'ouvertures.
 


J'ouvre 70h / semaine, donc il me faudrait 2 pharmaciens supplémentaires à temps plein. Si tu me les paye, je les engagent avec plaisir

  Profil  
mandyn
1287       
 Modérateur

mandyn
  Posté : 12-09-2017 12:23

un peu facile comme réponse yebbjr, même si l'on comprend ta situation c'est ainsi que cela fonctionne, l'idée tu la connais étant d'assurer une sécurité aux patients. Et même si cela est fréquent les titu qui bossent plus que de raison ce n'est selon moi pas une bonne chose ( au comptoir en tout cas) ...

  Profil  
yebbjr
332      

yebbjr
  Posté : 12-09-2017 13:46

Facile mais fondé, je vais déjà devoir embaucher un pharmacien pour 5h/semaine, donc encore heureux que la règle n'impose pas un pharmacien de plus pendant toutes les horaires d'ouverture.

On va me dire que c'est encore facile, mais j'ai beaucoup plus confiance en la délivrance de certains préparateurs-trice que certains pharmaciens que je connais.

Je pense que c'est plus une question de mentalité que de niveau d'étude, en ce qui concerne une délivrance classique. Tu as ceux qui sont minutieux et qui vérifie tout 2 fois, et tu as les inattentifs qui font des erreurs de délivrance. Et ces 2 personnalités se retrouvent autant chez les pharmaciens que chez les prep.

  Profil  
preparateur
714      

preparateur
  Posté : 12-09-2017 18:31

Mouaip mouaip mouaip... je bosse en rempla dans une pharmacie sans pharmacien et bien, malgré mes plus de 22 ans de métier, il m'est arrivé de regretter de ne pouvoir m'adresser à un pharmacien pour "discuter" d'une ordonnance. Après s il s' agit juste de donner ce qu'il y a d'écrit, c'est pas compliqué c'est sûr.

retrouvez moi sur
http://lepreparateur.over-blog.com/

  Profil  
riep
646      

riep
  Posté : 15-09-2017 11:31

Malheureusement les syndicats des pharmacies (et non des pharmaciens) ont accepté des baisses de marges en s'arrangeant avec la masse salariale, des préparateurs font parfois office de pharmacien (sans le salaire qui va avec bien sur).

Pourtant il aurait été facile de justifier de garder des marges correctes avec l'obligation de validation par un pharmacien de toute ordo et conseil dans l’intérêt de la santé publique.
as t on déjà vu un cabinet médical sans médecin


Les syndicats ont fait le choix le la rentabilité a court terme et on en est au point où on calcule afin de ne pas embaucher de pharmacien car plus de sous c'est dingue.

preparateur je te plains de bosser dans de telles conditions j’espère que tu a un salaire en consequence

  Profil  E-mail  www  
preparateur
714      

preparateur
  Posté : 15-09-2017 13:26

Oui j ai le salaire en conséquence mais de toute façon c est qu en rempla.
Je ne resterais pas dans ce type de pharma.

  Profil  
parmentier
355      

parmentier
  Posté : 16-09-2017 10:26

Citation : preparateur 

Mouaip mouaip mouaip... je bosse en rempla dans une pharmacie sans pharmacien et bien, malgré mes plus de 22 ans de métier,

 


Surprenant mais tellement véridique, et cela fonctionne sans apparent problème pour la santé publique ... Le pharmacien (ou le préparateur), logisticiens spécialisés du médicament, businessmen (pour certains pharmaciens titulaires) ou véritables professionnels de santé? Tout cela est très ambigu et comme l'a dit un certain homme politique on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens...

Imagine-t-on un cabinet médical sans médecin, un cabinet dentaire sans dentiste ou un cabinet de kinés sans kiné? Non cela ne fonctionnerait pas 1 heure...

Imagine t-on une pharmacie sans pharmacien présent? oui, et cela peut sembler fonctionner.

Tout est dit...


  Profil  
Whoops
4055       
 Modérateur

Whoops
  Posté : 18-09-2017 10:14

Non non, tout n'est pas dit, tu n'as pas copié toute la phrase de préparateur, que je te rajoute : " et bien, malgré mes plus de 22 ans de métier, il m'est arrivé de regretter de ne pouvoir m'adresser à un pharmacien pour "discuter" d'une ordonnance."

C'est pas tout de fonctionner, il faut ensuite voir comment ça fonctionne.

  Profil  
parmentier
355      

parmentier
  Posté : 18-09-2017 18:56

Effectivement et je n'ai jamais dit que c'était idéal... mais cela peut (plus ou moins) fonctionner (alors qu'un cabinet médical sans médecin et un cabinet dentaire sans dentiste cela ne fonctionne pas du tout).
Des pharmacies avec des titulaires absents au sens propre (ou au sens figuré, c'est à dire ne servant pratiquement jamais ou très peu), il y en a, et on ne les compte pas sur les doigts d'une (ou de 2) mains... même si elles sont minoritaires...
Les titulaires "fantômes" s'appellent même investisseurs dans les SEL...



  Profil  
Whoops
4055       
 Modérateur

Whoops
  Posté : 18-09-2017 19:13

Eh bien continuons à les traquer et veillons bien à ne pas chercher à tirer vers le bas la qualité du service rendu. Personnellement j'ai la faiblesse de croire que la pharmacie de papa dans laquelle on pouvait constater pas mal d'attitude désinvolte est une espèce en pleine régression.
Pour ce qui est des investisseurs, ils n'impliquent pas nécessairement une absence de pharmaciens puisque l'associé, maintenant majoritaire, est bel et bien en place.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 97
Membre(s) : 1
Total :98
Librairie
200 questions-réponses essentielles
pour le titulaire d'officine

Êtes-vous un chef d'entreprise optimiste ou pessimiste ?
Comment réorienter sa stratégie vers la rentabilité ?
Comment réussir le regroupement d'officine?
Telles sont quelques-unes des questions de cet ouvrage destiné aux titulaires ou à ceux qui souhaitent le devenir...
30,00 € TTC