Modéré par : Manager Delphine66 chat elbo Bixente64 bultus 
Index du Forum » » L'avenir des salariés de l'officine » » La bulle pharmacie
AuteurLa bulle pharmacie
Farmacien
214     

Farmacien
  Posté : 16-05-2017 21:08

http://www.allodocteurs.fr/se-soigner/medicaments/12-000-tonnes-de-medicaments-rapportes-en-pharmacie-en-2016_22445.html

Va elle bientôt éclater ?

Ce qui serait la chose logique d'une profession qui a basé tous ses revenus sur la quantité.

Les meilleurs clients, sont les patients inobservants/polymédiqués

  Profil  
bultus
2083       
 Modérateur

bultus
  Posté : 17-05-2017 09:35

La profession a de l'avenir, que ça te plaise ou non ...
Et beaucoup d'entre nous font bien leur travail et ne pourront pas être remplacés par des automates ou des GMS

  Profil  
Nic78
256     

Nic78
  Posté : 17-05-2017 16:35

Sommes nous responsables des conditionnements des boites ? Sommes nous responsables des durées de traitements ? Sommes nous responsables du fait qu'ils prennent mal leur traitement ? Vraiment je ne vois pas le reproche. C'est une constatation qui est décrite, on doit participer à l'amélioration de l'observance mais nous sommes loin d'être les seuls acteurs à influer dessus.

"Les meilleurs clients, sont les patients inobservants/polymédiqués "
et donc ? Oui à nous de participer à améliorer l'observance mais après je n'ai pas la main pour faire revenir un diabète avec complications multiples en arrière ! A nous aussi de trouver des voies pour limiter la médication massive mais je ne vais pas m'excuser s'ils sont malades et inobservant !

  Profil  
Farmacien
214     

Farmacien
  Posté : 17-05-2017 19:13

Reponsables non, mais profitant de ces absurdités oui.
D'ailleurs il n'y a qu'à voir la tollet que suscite la dispensantion à l'unité (pratique dans les pays anglo-saxons notamment).

Vu comment les choses sont organisés, une pharmacie à tout intêret à avoir des patients non observants. Un patient observant est un bon patient qui des pathologies régulées et qui ne surconsomment pas.

Si demain on prenait des mesures de santé publiques, par exemple dans le diabète, par differants moyens, pour qu'ils fassent plus de sport, mangent mieux ... ils auraient besoin de médicaments.

Il y a un hic : les interêts des pharmacies et les interêts du pays en terme de santé publique sont opposés. La réussite de l'un passe par la perte de l'autre

  Profil  
El_Toto
617      

El_Toto
  Posté : 17-05-2017 19:25

Citation : Farmacien 

Reponsables non, mais profitant de ces absurdités oui.
D'ailleurs il n'y a qu'à voir la tollet que suscite la dispensantion à l'unité (pratique dans les pays anglo-saxons notamment).

Vu comment les choses sont organisés, une pharmacie à tout intêret à avoir des patients non observants. Un patient observant est un bon patient qui des pathologies régulées et qui ne surconsomment pas.

Si demain on prenait des mesures de santé publiques, par exemple dans le diabète, par differants moyens, pour qu'ils fassent plus de sport, mangent mieux ... ils auraient besoin de médicaments.

Il y a un hic : les interêts des pharmacies et les interêts du pays en terme de santé publique sont opposés. La réussite de l'un passe par la perte de l'autre  


C'est là que tu te trompes complètement : je pense qu'on serait tous tout à fait d'accord pour gagner plus en faisant faire des économies à la Sécu qui au final y gagnerait aussi.
Le problème, c'est que notre mode de rémunération ne le permet pas dans l'état actuel des choses.
Pour ce qui est de la dispensation à l'unité c'est un faux débat : quand on voit le coût des médicaments dans ces fameux pays Anglo-Saxons, encore heureux qu'ils soient dispensés à l'unité !! Seuls 3% du CA médicaments en France concerne les traitements aigus, quel genre d'économie penses-tu pouvoir réaliser là-dessus, en sachant qu'il faudra aussi rémunérer le pharmacien pour reconditionner?

  Profil  
Nic78
256     

Nic78
  Posté : 18-05-2017 11:49

Citation : Farmacien 
rconsomment pas.
Il y a un hic : les interêts des pharmacies et les interêts du pays en terme de santé publique sont opposés. La réussite de l'un passe par la perte de l'autre  


Je rejoins totalement El Toto, faire baisser l'inobservance et faire de la prévention fait totalement parti de nos attributions mais notre système de santé ne tend pas vers cela, ne l'a jamais fait et apparemment ne souhaite toujours pas le faire puisque seules les économies comptent. Comme ceci est un travail à part entière (comme l'intervention pharmaceutique quotidienne mais qui ne nous est pas reconnue alors que c'est notre coeur de métier et donc non rémunérée) eh bien ça devrait pouvoir faire l'objet d'un transfert de rémunération. Donc oui il faut une transition du mode de rémunération et non faire cela ne devrait pas impacter notre rémunération (en théorie malheureusement car vu ce que font nos instances représentatives.....)

  Profil  
Oxynitrine
428      

Oxynitrine
  Posté : 26-05-2017 23:03

Citation : Nic78 

Citation : Farmacien 
rconsomment pas.
Il y a un hic : les interêts des pharmacies et les interêts du pays en terme de santé publique sont opposés. La réussite de l'un passe par la perte de l'autre  

Je rejoins totalement El Toto, faire baisser l'inobservance et faire de la prévention fait totalement parti de nos attributions mais notre système de santé ne tend pas vers cela, ne l'a jamais fait et apparemment ne souhaite toujours pas le faire puisque seules les économies comptent. Comme ceci est un travail à part entière (comme l'intervention pharmaceutique quotidienne mais qui ne nous est pas reconnue alors que c'est notre coeur de métier et donc non rémunérée) eh bien ça devrait pouvoir faire l'objet d'un transfert de rémunération. Donc oui il faut une transition du mode de rémunération et non faire cela ne devrait pas impacter notre rémunération (en théorie malheureusement car vu ce que font nos instances représentatives.....)  


Pas d'accord...
Non mais vous avez déjà essayé de faire comprendre à un diabétique de type II les règles hygièno-diététiques de base ?
C'est impossible car ce sont des patients souvent obtus qui ne comprennent absolument rien à l'influence de l'alimentation et de l'activité physique sur leur glycémie, et in fine des multiples pathologies qui en découlent.
Gateaux devant la télé -> Hyperglycémie -> trouble de la micro-circulation -> cécité. C'est déjà inaudible car eux ils entendent "je risque de devenir aveugle parce que j'ai regardé "touche pas à mon poste"".

Ils se vantent de manger bien gras et sucré et de rester toute la journée le cul vissé devant la télé.
C'est même à celui qui aura le plus de médicaments. Observez quand ils sont plusieurs dans l'officine : ce n'est pas rare qu'ils se montrent leurs ordonnances et rigolent du nombre de lignes.
Donc je ne vois vraiment pas comment le pharmacien pourra ce rémunérer autrement qu'en vendant du volume de médicaments.
Si demain on se met à expliquer comment le DNID peut s'améliorer en adoptant une bonne hygiène de vie, tout ce que l'on risque c'est d'indisposer le patient et de le perdre (on ressent toujours un agacement et une incompréhension quand on leurs explique que ces pathologies ne sont pas une fatalité).

De plus pour ce dernier ce sera toujours le médecin qui sera capable d'expliquer cela.
D'ailleurs même eux ne se risquent pas de leur faire comprendre quoique ce soit.

Nous ne sommes pas les champions du monde de consommation de médicaments pour rien.

Quand on voit l'échec cuisant des entretiens pharmaceutiques sur les AVK payés au lance-pierre par la sécu. C'est tout juste si les clients arrivent à retrouver leur propre TDC, alors un traitement...

  Profil  E-mail  
corto61
604      

corto61
  Posté : 27-05-2017 07:19

il y a du vrai dans le propos d'oxynitrine :j'imagine meme qu'il le vit au quotidien .....comme je l'ai vécu .Mais ,je suis parti !
de toutes les façons, c'est comme cela que les choses se feront :transfert de rémunération de la marge du médicament vers un honoraire .Détaché du volume ,nous pourrons mieux appréhender le patient :ce sera juste difficile la plupart du temps de parler dans le vide ou à un mur ........mais pas plus ridicule que de délivrer 12 boites de doli...ne sur une ordo .

  Profil  
Oxynitrine
428      

Oxynitrine
  Posté : 27-05-2017 16:04

Conseille un patient au sujet de son hygiène de vie… et choisis le client que tu vas perdre...

  Profil  E-mail  
bultus
2083       
 Modérateur

bultus
  Posté : 27-05-2017 18:25

Il faut de la psychologie, de la patience et de l'écoute, mais c'est plus que faisable.
Choisis le patient que tu vas conseiller ... et choisis le patient que tu vas fidéliser !

Combien de fois j'ai été remerciée pour les conseils "ailleurs on ne dit pas tout ça !"

Il faut le faire avec les patients qui ont le temps, qui sont en demande, ou bien y habituer petit à petit les autres types de patients.

Certains patients fermés et pressés au premier abord peuvent être intéressés par des conseils.

  Profil  
Oxynitrine
428      

Oxynitrine
  Posté : 27-05-2017 23:45

Citation : bultus 

Il faut de la psychologie, de la patience et de l'écoute, mais c'est plus que faisable.
Choisis le patient que tu vas conseiller ... et choisis le patient que tu vas fidéliser !

Combien de fois j'ai été remerciée pour les conseils "ailleurs on ne dit pas tout ça !"

Il faut le faire avec les patients qui ont le temps, qui sont en demande, ou bien y habituer petit à petit les autres types de patients.

Certains patients fermés et pressés au premier abord peuvent être intéressés par des conseils.  


Ils ne sont pas pressés, mais fatalistes.
Quand on les interroge (avec de pincettes) au sujet de leurs pathologies, ils finissent par dire que c'est de la faute à pas de chance, que c'est de famille, qu'ils n'ont pas le choix…
Pour eux la seule solution qui s'offre à eux c'est le médicament.
Ils ont du cholestérol : ils prennent une statine même si ils subissent les effets secondaires.
Quand on les interroge sur l'alimentation ils sont persuadés qu'ils mangent comme il faut.
C'est comme pour les surcharges pondérales, 99 fois sur 100 ils répondront ainsi aux 2 questions :
- Mangez vous équilibré ? : évidemment.
- Pratiquez vous une activité physique : évidemment.
Ca ne loupe jamais…

Le fidéliser en modifiant complètement son mode de vie, mais cela doit prendre des dizaines et dizaines d'heures ?!
Et il faut être nombreux dans l'officine pour pouvoir se le permettre.
Si après tout ce temps un médecin lui raconte qu'il est préférable qu'il prenne la dernière statine à la mode non génériquable, tout ton travail de titan s'effondre.

Exemple tout simple : une patiente en surpoids angoissait à l'idée de se faire opérer son genou droit pour une prothèse.
Je lui explique qu'effectivement quand l'articulation est os contre os, il n'y a plus le choix.
Je tente de la rassurer concernant l'issue de l'opération.
Quelques mois après l'opération, elle angoissait au sujet de l'autre genou moins endommagé. Elle craignait une autre opération et je lui explique qu'il est possible de se passer de prothèse en adoptant certaines mesures hygièno-diététiques.
Et c'est précisément à ce moment que l'on perçoit chez l'interlocuteur une incompréhension mêlée d'un agacement.
Même en discutant pendant des heures, je ne vois pas comment il est possible de changer le comportement à ce point.

En fait ça ne sert à rien. C'est la nature humaine : ces personnes mourront un jours ou deviendront dépendantes plus rapidement que les autres et ils resteront persuadés que c'est la fatalité.
Allez, trinquons au trou de la sècu et de ceux qui le creusent ! En attendant on cotise

  Profil  E-mail  
bultus
2083       
 Modérateur

bultus
  Posté : 29-05-2017 09:34

Merci pour ta réponse Oxynitrine, grâce à toi je sais maintenant que les humains sont des clones qui réagissent tous de la même façon.

Moi qui pensais qu'on était tous différents !!

  Profil  
Nevou
13   

Nevou
  Posté : 11-07-2017 10:57

Bonjour,

une idée pour limiter le gaspillage : si les patients payaient la franchise de 0.50€ par boite directement à la pharmacie... il y a un vrai souci avec ces caisses cyclamed qui se remplissent de boites de médicaments non périmés non entamés
le mode de rémunération devrait évoluer, cela nous pousserait un peu moins à faire comme si on ne savait pas compter
Alors vous en prenez un par jour, la boite fait 56 gélules, j'en mets bien une boite par mois car 2 mois font 60 jours ou 62 jours ah ces fameux mois de 31 jours ...

Nevou

  Profil  
El_Toto
617      

El_Toto
  Posté : 11-07-2017 11:34

Citation : Nevou 

Bonjour,

une idée pour limiter le gaspillage : si les patients payaient la franchise de 0.50€ par boite directement à la pharmacie... il y a un vrai souci avec ces caisses cyclamed qui se remplissent de boites de médicaments non périmés non entamés
le mode de rémunération devrait évoluer, cela nous pousserait un peu moins à faire comme si on ne savait pas compter
Alors vous en prenez un par jour, la boite fait 56 gélules, j'en mets bien une boite par mois car 2 mois font 60 jours ou 62 jours ah ces fameux mois de 31 jours ...

 


Tu crois vraiment qu'on va, en plus de tout le reste, se mettre à gérer les franchises instaurées par les pouvoirs publics?
No way, pas de nouvelle charge sans nouvelle rémunération!! Ras le bol de se taper tout le boulot de la Sécu pour voir nos marges diminuer d'année en année!

  Profil  
bultus
2083       
 Modérateur

bultus
  Posté : 11-07-2017 13:04

Moi je trouve que ça n'est pas une mauvaise idée. Bien sûr il faut qu'une partie de la rémunération nous revienne (10 ou 20 cts) et puis ça nous fait une petite avance de tréso pour changer ...

  Profil  
PharmaGuideur
871      

PharmaGuideur
  Posté : 09-01-2018 19:58

Boueneprep des "petits patrons sans envergure" il y en a en pharmacie mais aussi ailleurs...
Des "chefs d'entreprise" il y en a aussi en pharmacie, et même de différentes typologies...

Vous avez eu une mauvaise expérience de salarié en pharmacie, et vous avez maintenant une bonne expérience de salarié dans une entreprise hors pharmacie, tant mieux pour vous et que votre emploi actuel vous apporte réussite et épanouissement.

Mais pas de généralisation, pas tous les pharmaciens sont comme celui que vous n'avez pas apprécié comme employeur.

De plus, le problème est pour bonne partie dû aux études en fac de pharmacie qui ne sont pas prévues pour former des chefs d'entreprise...

Jean-Michel Refalo
PharmaGuideur

  Profil  E-mail  www  
Manager
17195       
 Administrateur

Manager
  Posté : 10-01-2018 09:21

+1

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 82
Membre(s) : 1
Total :83