Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » Bonnes pratiques de dispensation des médicaments dans les pharmacies d'officine
AuteurBonnes pratiques de dispensation des médicaments dans les pharmacies d'officine
Bixente64
5758       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 04-12-2016 08:38

Arrêté du 28 novembre 2016 relatif aux bonnes pratiques de dispensation des médicaments dans les pharmacies d'officine, les pharmacies mutualistes et les pharmacies de secours minières, mentionnées à l'article L. 5121-5 du code de la santé publique.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000033507633&dateTexte=&categorieLien=id




Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
Farmacien
214     

Farmacien
  Posté : 04-12-2016 12:06

Du blabla inutile est pas appliqué. N'importe qui délivre dans une officine et il n'y a pas le temps pour toutes ces formalités. L'officine de demain doit aller vite, le temps c'est de l'argent

  Profil  
Bixente64
5758       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 04-12-2016 12:36

Voilà un discours qui plaira à Michel Edouard Leclerc.

Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
Frenchpharm
19   

Frenchpharm
  Posté : 04-12-2016 20:56

On peut comprendre la frustration de Farmacien quand le problème du "contrôle effectif" n'est toujours pas réglé par ce texte.
Ce texte n'aura absolument aucune répercussion, positive ou négative, sur les officines.
Tant qu'on n'obligera pas les pharmaciens à faire ce pour quoi ils ont été formés, l'application des bonnes pratiques restera au bon vouloir de chacun.

  Profil  
Farmacien
214     

Farmacien
  Posté : 04-12-2016 22:11

Les préparatrices sont les bonnes poires de l'officine, on les met en avant, on les habilite à faire les taches des pharmaciens. Leur mise en avant ne résulte que d'une volonté pécuniaire. Ce sont les seuls auxiliaires du monde médical à autant être à cheval dans la pratique avec le professionnel de santé, jamais on ne verra un acte de chirurgie dentaire par l'assistant dentaire, jamais on ne verra une analyse de radio par le manip radio, jamais on ne verra un bilan biologique signé par le laborantin

Etre préparateur en France c'est avoir le même boulot que le professionnel sans le salaire et la possibilité d'ouvrir une officine

  Profil  
corto61
607      

corto61
  Posté : 05-12-2016 06:52

ce n'est pas faux .....donc quel est leur role ?
peut on imaginer des pharmacies robotisées pour les taches dites subalternes ?
peut on donc envisager que seuls des pharmaciens délivrent les les ordonnances et les conseils dans de telles officines ?
je ne suis pas loin de penser que de telles situations commencent à se présenter ?
quid du cout salarial de l'emploi de pharmaciens en lieu et place de préparateurs et vendeurs ? économie de fonctionnement compensé par la robotisation des taches ?
tout cela se calcule ....et il est vrai que les directives devenant de plus en plus drastiques et techniques ,le comptoir de la pharmacie va devenir indéniablement un lieu de technicité ou les préparateurs ,malheureusement ,peuvent y laisser des "plumes ".

  Profil  
Manager
17259       
 Administrateur

Manager
  Posté : 05-12-2016 08:47

En général, ce ne sont pas les meilleurs pharmaciens qui se posent des problèmes de Farmacien.

Sans déconner, vous avez peur de quoi?

  Profil  
syncmaster
2289       

syncmaster
  Posté : 05-12-2016 10:12

Citation : Farmacien 

Du blabla inutile est pas appliqué. N'importe qui délivre dans une officine et il n'y a pas le temps pour toutes ces formalités. L'officine de demain doit aller vite, le temps c'est de l'argent  


Je pense exactement le contraire: l'avenir de l'officine est dans la qualité.
S'il s'agit juste de vendre des boites le plus vite possible, la GMS sera meilleure que nous.

  Profil  
red
344      

red
  Posté : 06-12-2016 09:59

"Un dispositif d'alerte du pharmacien ou un dispositif de blocage est prévu lorsque les quantités de médicaments commandés conduisent à un dépassement de la dose d'exonération indiquée "
Je n'est pas ça sur mon logiciel, et je ne connais pas toutes les doses d’exonération, à voir.

  Profil  
syncmaster
2289       

syncmaster
  Posté : 06-12-2016 10:37

Citation : red 

"Un dispositif d'alerte du pharmacien ou un dispositif de blocage est prévu lorsque les quantités de médicaments commandés conduisent à un dépassement de la dose d'exonération indiquée "
Je n'est pas ça sur mon logiciel, et je ne connais pas toutes les doses d’exonération, à voir.  


A demander à ton prestataire.
NB: ça ne concerne que la vente par internet.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 101
Membre(s) : 0
Total :101