Modéré par : Manager Whoops Bixente64 
Index du Forum » » Les inclassables » » Votre avis sur le "sport sur ordonnance"!?
4 pages [ 1 | 2 | 3 | 4 ]
Auteur Votre avis sur le "sport sur ordonnance"!?
Daniel2
622      

Daniel2
  Posté : 17-08-2016 22:33

Quelle est ou quelle sera votre implication en matière de conseils d'activités physiques avant et /ou après la parution du décret d'application de la loi Fourneyron concernant la prescription du " sport sur ordonnance* " pour vos patients en général et vos chroniques en particulier!?
Le fait de devoir décloisonner et d'amener plus de transversalité aux professions de santé qui plus est avec les éducateurs sportifs sport santé ( E3S) vous semble-t-il une bonne chose !? Avez vous certaines craintes quand les cardiologues du sport disent qu'une heure d' activité physique bien conduite" équivaut à d'effet d'un médicament anti-hypertenseur et pour les diabétologues mieux que la prise de biguanide dans un diabète de type 2!?
* plutôt activités physiques et sportives
http://www.ancisa.fr/article.php?sid=1436

  Profil  
Guillaume86
867      

Guillaume86
  Posté : 17-08-2016 23:12

Vu la quantité de (grosses) feignasses dans mon coin, je suis sur de toujours avoir des patients sous metformine et sartans.
Maintenant moi je crois à fond à l'avenir des objets connectés, mais en plus évolués. Un genre d'autotensiometre ou de lecteur glycémique mais en montre, reliée en Bluetooth au cloud et donc consultable par l'endocrino ou le généraliste à la consultation.
Un genre d'Hb1AC en 2.0.

  Profil  
Manager
16566       
 Administrateur

Manager
  Posté : 18-08-2016 07:24

Oui mais avant ça, il faut obtenir l'implication du patient et là on a besoin de tous le monde.
Et donc qui de la vôtre d'implication ?

  Profil  
Daniel2
622      

Daniel2
  Posté : 18-08-2016 09:03

oui, bonjour Francis, c'est bien de tout le monde dont nous avons besoin!
Comme le dit haut et fort le professeur François Carré physiologiste et Président de l'observatoire de la sédentarité " aujourd'hui nous avons deux patates chaudes " le vieillissement de la population et la sédentarité"...et ça risque de nous couter cher.
Il faut savoir que 50% des trajets en voiture font moins de 2,5kms et que si nous habitons dans des grandes villes nous irions plus vite à pied !
Nos jeunes ne prennent même plus l'escalier roulant, ils attendent l'ascenseur ..ce n'est pas de la fainéantise mais simplement leur modèle.
Au niveau de l'officine quand vous avez fini de délivrer, il suffirait de demander à votre patient où il en est de son activité physique. Un seul conseil de base serait déjà formidable:
marcher une demi-heure par jour 5fois par semaine ( ou 3 fois 10 minutes dans la journée)...en allant chercher le journal, le pain voire à la cantine.
Au bureau, se lever toutes les 2 heures et marcher ne serait ce jusqu'à la corbeille ( que l'on aura déplacée ) ou à la photocopieuse..
Pour info les cadets courent aujourd'hui le 1000 m en 4 mn en moyenne alors que dans les années 70 ils le couraient en 3 mn.!?

  Profil  
Guillaume86
867      

Guillaume86
  Posté : 18-08-2016 15:24

Citation : Daniel2 

Au niveau de l'officine quand vous avez fini de délivrer, il suffirait de demander à votre patient où il en est de son activité physique. Un seul conseil de base serait déjà formidable
 


Je me vois bien demander ça à ma patiente obèse ou meme en surpoids...
Est ce que je pose aussi la question à mon papy qui fait de la tension à cause de la cortisone qu'il prend pour sa polyarthrite.
Des fois vraiment...
Je n'aime pas trop qu'on dise que les pharmaciens ne font pas "d'effort" et qu'on passe l'idée que se serait pourtant si simple de combler le trou de la sécu. Si l'idée était si géniale ou si facile à appliquer, peut être quon s'en serait deja chargé. A moins que les pharmaciens français soient si tourner vers leur économie qu'ils préfèrent vendre sans conseiller !? Je devrais ptet mr mettre à vendre des frites ...
Dommage le sujet paraissait intéressant.

Message édité par : Guillaume86 / 18-08-2016 15:27


  Profil  
Daniel2
622      

Daniel2
  Posté : 18-08-2016 18:50

Guillaume vous êtes un peu dans la caricature, évidemment il faut y mettre les formes (sans jeu de mots) ... en fonction de l'âge des patients, de leur (s) pathologie(s) et surtout du rapport que vous avez avec eux
Personnellement je l'ai fait à l'officine durant de très nombreuses années sans offusquer qui que ce soit . Je peux même dire que pour la majorité d'entre eux je leur ai rendu un sacré service.
De mars à juin dans le cadre d'un cycle sport-santé bien être* , nous avons pris en charge un groupe de 13 personnes dont la moitié présentait un problème de surpoids ou d'obésité . Ces personnes ont passé tous les tests au départ et à la fin du cycle ( endurance, force, souplesse, équilibre...) sans rechigner bien au contraire . Elles étaient loin d'imaginer pouvoir courir vu leur corpulence, et bien si !!! Avec un IMC>30 on peut courir à plus de 8kms/h qui plus est pendant 45 mn pour l'une des personnes , gagner en force au niveau des quadriceps , améliorer la souplesse par un travail sur le transverse ( muscle abdominal profond)..... et amorcer la perte de poids avec un régime alimentaire ad hoc
* Notre structure est labellisée par l'ARS de Bretagne et nous travaillons sur un protocole validé
Guillaume, je vous encourage à faire un DPC sur le sujet : en Bretagne c'est proposé pour les pharmaciens https://sfc.univ-rennes1.fr/plaquettes/sante/catalogue%20formation%20courte_medecine.pdf

  Profil  
Guillaume86
867      

Guillaume86
  Posté : 18-08-2016 19:43

Pour répondre aux premières questions:
- je serais fier que les patients viennent checker leur podomètre ou leur chrono avec moi pour leur entretien hebdo sportif. Si ça leur est prescrit et que les pharmaciens, en tant que professionnels de santé et de proximité, peuvent contribuer à réduire l'impact des maladies cardiovasculaires, je suis pour.
- s'il fait se former et proposer du matériel connecté pour mettre un lien fort entre les patients, leurs efforts et nous, je suis pour aussi. Prendre du temps pour ça avec les patients aussi ne me gêne pas.
- de meme s'il faut renvoyer le patient vers podologue, kiné, nutritionniste ou ostéo en fonction de l'évolution s'il y a besoin, pourquoi pas.
- si le prescripteur finit par supprimer un traitement chronique des suites des efforts sportifs de mon patient, alors pas de problème puisque nous suivrons toujours le côté métabolique et "performances" à long terme. (On imagine pas un suivi pour six mois sur une personne qui a un syndrome métabolique ...).
- moi j'y vois du positif pour les pharmaciens car cela valorise notre capacité de conseil et de proximité pour les suivis, quand on voit la masse de patients que cela représente ...

  Profil  
Manager
16566       
 Administrateur

Manager
  Posté : 18-08-2016 19:51

Le sujet l'est intéressant, c'était même l'objet de mon mémoire de DU.

L'équipe officinale peut elle prendre en charge tout ou partie de l'idée de Santé Active qui met en avant l'implication des patients dans leur santé au travers de leur hygiène de vie?

L'éducateur de santé est tout naturellement le professionnel de santé, c'est d'ailleurs une de ses missions. Le pharmacien, y compris, bien sur.

Une fois qu'on a dit ça, le plus difficile c'est de transformer l'idée en action efficace.

Cet automne je vais faire une grande tournée du sud pour Pharmaguideur, nous proposons le sujet sur deux journées qui peuvent être accomplies deux jours de suite ou une par une. Ces journées permettent de valider votre DPC.

Je ne me fais pas souvent de la pub, mais le sujet s'y prête .

Si vous voulez recevoir le programme, demandez moi en MP.

  Profil  
Daniel2
622      

Daniel2
  Posté : 18-08-2016 19:54

Bravo Guillaume et merci Francis!!

  Profil  
Daniel2
622      

Daniel2
  Posté : 19-08-2016 12:11

What else ? http://www.onaps.fr/archives-des-actualites/actualites-diverses/les-benefices-de-l-activite-physique-l-interview-du-professeur-francois-carre/

  Profil  
syncmaster
2155       

syncmaster
  Posté : 19-08-2016 13:55

Oui enfin bon, dans la plupart des cas l'activité physique recommandée se limite à 1/2h de marche par jour, a t'on vraiment besoin de programmes d'éducation ou de transversalité pour cela?


  Profil  
Daniel2
622      

Daniel2
  Posté : 19-08-2016 14:52

Bien sur que oui , car la marche à elle seule ne suffira pas à prendre en charge les 9 millions de personnes présentant une pathologie chronique. Un futur vidbal du sport sortira bientôt avant des protocoles précis pour ces prises en charge ( cancer, coeur, diabète, obésité, BCPO et asthme, TMS, vieillissement..) Le pharmacien est d'abord un acteur de santé publique mais aussi un éducateur en la matière. Nous sommes dans les balbutiements d'un changement de paradigme en matière de santé avec une volonté de décloisonnement et de transversalité pour des raisons évidentes de coût . En France la maladie représente presque 13% du PIB
Je vous livre le premier jet du médicosport, futur vidbal.
http://franceolympique.com/files/File/actions/sante/outils/MEDICOSPORT-SANTE.pdf

  Profil  
padaOne
3740       

padaOne
  Posté : 19-08-2016 15:17

Moi ça me plairait de prodiguer des conseils et de l'accompagnement vis-à-vis du sport, contre rémunération bien sûr, surtout s'il faut se former aux protocoles particuliers selon la patho.
Je préfère 100 fois ça, que faire des piquouzes à la place des infirmières.

  Profil  
Guillaume86
867      

Guillaume86
  Posté : 19-08-2016 15:33

Les deux mon capitaine !!!

  Profil  
Manager
16566       
 Administrateur

Manager
  Posté : 19-08-2016 18:19

L'activité physique est surement au cœur de l'hygiène de vie mais pas seulement.

L'hygiène de vie est un tout, incluant l'activité physique, la nutrition et l'hydratation, le bien être psycho-émotionnel, mais aussi de nombreux autres facteurs : l'alcool, le tabac, la pollution, les médicaments... qui peuvent être des entraves à une bonne hygiène de vie.

La définition bien connue de l'OMS :

"La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité."

Ce serait une erreur de se concentrer sur un seul des paramètres, d'ailleurs le sport peut devenir un facteur de risque.

  Profil  
Daniel2
622      

Daniel2
  Posté : 19-08-2016 19:13


Voici un exemple d'innovation thérapeutique: le P.A.S.S. qui a été mis en place par un médecin (gérontologue) de la DRJSCS de Bretagne en 2010 http://www.amcoorhb.fr/Documents/Dossier_de_presseweb.pdf

  Profil  
Oxynitrine
413      

Oxynitrine
  Posté : 20-08-2016 00:20



Dans quelques années, il faudra payer les gros tas de boue pour qu'ils se bougent les fesses !

L'idée de surtaxer à fond les aliments contenant les acides gras saturés et les sucres à index glycémique élevé est très bonne. Cela éviterait l'augmentation du trou de la sécurité sociale.
Dommage que les gouvernements soient à la botte des industriels de l'alimentation.
Pourquoi pas une cotisation SS inversement proportionnelle à la qualité de son IMC ?
Ce serait logique que ceux qui acceptent les pathologies associées au surpoids supportent les frais de santé.

  Profil  E-mail  
Bixente64
5755       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 20-08-2016 08:44

Ah..... l''ICM...

197cm
110 kgs

IMC : 28,3

Conclusion : surpoids.

Nom : Jean Baptiste Gobelet,
rugbyman à 7 en équipe de France....

Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
Daniel2
622      

Daniel2
  Posté : 20-08-2016 09:13

Bien vu Bixente! Merci.
C'est le piège de l'indice de masse corporelle car il n'est pas fiable chez les sportifs !
Il y a d'autres possibilités pour savoir... l'impédancemétrie , le tour de taille ....

  Profil  
Guillaume86
867      

Guillaume86
  Posté : 20-08-2016 15:14

Citation : Oxynitrine 



Dans quelques années, il faudra payer les gros tas de boue pour qu'ils se bougent les fesses !

Oula on est proche du point Godwin...
C'est limite. Depuis quand le physique ou la situation économique sont des critères de non prise en charge?
On va bientot lire ici qu'on cotise pour changer les Mercedes des manouches...

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 | 3 | 4 ]
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 24
Membre(s) : 1
Total :25