Modéré par : Manager Bixente64 SB69 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » Comment gérez-vous le fait de ne pas savoir répondre
AuteurComment gérez-vous le fait de ne pas savoir répondre
bjm
60    

bjm
  Posté : 28-06-2016 12:24

Bonjour,

Je voulais vous demander comment vous gériez les moments où vous ne savez pas répondre à une question d'un patient ou quand vous ne connaissez pas un produit, et éventuellement quand le patient se montre agacé que vous "pataugiez" un peu ;) ?
Je travaille actuellement en industrie mais je suis très motivé par l'officine car je sens que c'est ce que je veux faire, mais je me souviens des moments de solitude quand je travaillais en officine quand j'étais étudiant et je vivais assez mal de ne pas savoir, ou d'hésiter.

Mais bon, ça peut déjà être différent en étant diplômé et donc peut être plus "légitimé"...

Merci d'avance !

- Mme Duvigne, il n’y a jamais eu de pharmacien dans votre famille ?
- De pharmacien ? Quelle idée ! Non, monsieur, non.

  Profil  
Manager
16833       
 Administrateur

Manager
  Posté : 28-06-2016 12:40

Bonjour,

Ne pas tout savoir est une chose. Ce qui est important c'est de savoir chercher.


  Profil  
valy30
52    

valy30
  Posté : 28-06-2016 13:39

bonjour

perso, je préfère dire que je vais rechercher des informations complémentaires et je que je vais le tenir au courant....
La vraie compétence n'est elle pas le fait de connaitre les limites de sa propre compétence?

  Profil  
bjm
60    

bjm
  Posté : 28-06-2016 15:38

Merci ! Oui je suis d'accord, il faut savoir dire que l'on ne sait pas et qu'on doit se renseigner, ce serait irresponsable de faire comme si on maîtrisait tout.
En même temps, une réelle difficulté est pour moi de ne pas perdre la face après une question à laquelle on ne sait pas répondre. Ça a l'air tout bête mais c'est un questionnement réel pour moi.
Est-ce que vous auriez des tuyaux pour bien s'en sortir ? j'ai déjà entendu des choses comme : ne jamais dire "je ne sais pas" mais plutôt : "je vais vérifier", et revenir avec le Vidal ou le Dorosz pour bien montrer que c'est écrit dans le livre

- Mme Duvigne, il n’y a jamais eu de pharmacien dans votre famille ?
- De pharmacien ? Quelle idée ! Non, monsieur, non.

  Profil  
bultus
2026       
 Modérateur

bultus
  Posté : 28-06-2016 17:18

Tu peux aussi anticiper tes lacunes, par exemple, si tu as un trou de mémoire sur l'indication ou la posologie d'un médicament de l'ordonnance, en 2 ou 3 clics, tu peux accéder aux informations grâce aux logiciels (à faire soit pendant la facturation, soit en back office pendant que tu prépare l'ordo). C'est rapide et discret.

Pour les choses plus compliquées, il faut dire au patient que tu dois te renseigner.

  Profil  
TMP
1935       

TMP
  Posté : 28-06-2016 17:55

Heureusement qu'on doit pouvoir dire qu'on ne sait pas

" moi j'aime bien les vaches "
" ça fait beau dans les prés "
" ça habille bien les champs "
" et puis ça s'meut lent'ment "
" ça fait du bien aux gens pressées "
" moi j'aime bien les vaches "

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 50
Membre(s) : 1
Total :51