Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » Reconversion industrie / officine
4 pages [ 1 | 2 | 3 | 4 ]
AuteurReconversion industrie / officine
Corindon
10   

Corindon
  Posté : 16-06-2016 04:09

Bonjour,

Je suis Pharmacien Thésé après 2 ans dans l'industrie je souhaite me reconvertir.
Une Pharmacie près de chez moi me propose un travail mais l'employeur veut que je soit inscrite à l'ordre pour faire les fermetures.
ai-je besoin de 6 mois de pratique officinale pour m'inscrire en section D?

  Profil  
saumix
2567       

saumix
  Posté : 16-06-2016 09:19

c'est le genre de détail que j'ai perdu de vue depuis ma sortie de fac.....demande directement au conseil régional de l'ordre des pharmaciens , ils m'ont été source de renseignements et de bons conseils!!
si tu dois valider le stage de 6 mois , quel serait ton statut?? aligné sur celui de " l'aide en pharmacie" des étudiants???? si c'est le cas , tu serais moins cher pendant ces 6 mois meme si tu ne peux faire des gardes....
si c'est le cas ( apres renseignements du CROP ) c'est à ton futur employeur de mettre en balance l'avantage de 6 mois de "petit" salaire et l'inconvénient de ne faire les nuits que dans 6 mois.............

h.p

  Profil  
Galienne
674      

Galienne
  Posté : 16-06-2016 09:38

A mon époque (il y a plus de 10 ans maintenant), ceux qui faisaient filière industrie faisaient un stage de 6 mois à la fin de leur cursus, et qui était considéré comme suffisant et équivalent au stage de 6 mois officinal pour pouvoir s'inscrire en section D à l'ordre.
Contacte les, ils sauront te dire si c'est toujours ok.
Ceux ayant fait l'internat par contre, n'avaient pas ce "stage de 6 mois" et devaient donc le repasser. Ce qui nous etonnait quelque peu puisque ceux venant de l'industrie étaient bien plus largués que les anciens internes concernant les médicaments, la législation, la pathologie....

  Profil  
Corindon
10   

Corindon
  Posté : 16-06-2016 10:33

Merci Saumix et Galienne.
Je vais essayer d'aller voir le Conseil Régional au plus vite.
Cette Pharmacie cherche quelqu'un pour faire les journées complètes et je serai seule à certains moments. Donc j'imagine que j aurai un vrai statut de Pharmacien.
Je crois effectivement (vu ce que j ai pu lire) que mon stage de 6 mois industrie équivaut à un stage de 6 mois officine .... j'en ai été étonnée aussi.
L'industrie m'a appris énormément de choses mais c'est vraies que c'est assez éloigné de la pratique officinale.
Je vous tiendrez informé de ce que me dira le CROP et encore merci

  Profil  
bjm
60    

bjm
  Posté : 16-06-2016 13:41

À partir du moment où tu es thésé, tu dois t'inscrire à l'ordre pour commencer à bosser en officine. Le fait d'être indus ne t'empêche pas de t'inscrire ou de bosser comme adjoint, assistant, etc. La seule chose c'est que tu ne peux pas être titulaire tant que tu ne justifies pas de 6 mois de pratique officinale.
Donc inscription en section D sans problème en venant d'indus

- Mme Duvigne, il n’y a jamais eu de pharmacien dans votre famille ?
- De pharmacien ? Quelle idée ! Non, monsieur, non.

  Profil  
Corindon
10   

Corindon
  Posté : 16-06-2016 13:43

Top! Merci milles fois !!!

  Profil  
Corindon
10   

Corindon
  Posté : 17-06-2016 21:42

L'ordre m'a confirmé ce que m'a dit bjm :)
La pharmacie qui m'a proposé de bosser s'est rétractée, du coup je vais faire du "bénévolat" pour étoffer mon CV, je suis heureuse d'avoir trouvé un pharmacien qui accepte de me former.
Encore merci à tous pour votre aide, j'en dormait pas la nuit et vos réponses m'ont vraiment aidé.

  Profil  
bjm
60    

bjm
  Posté : 18-06-2016 11:31

Super :) Corindon j'ai l'impression que nous sommes dans le même cas : je bosse en indus aussi (réglementaire) et je veux me reconvertir en officine ;)
Du coup ça m'intéresse, j'aimerais bosser un peu pour accumuler de l'expérience, mais je ne sais pas trop comment ça se passe légalement : comment ça va se passer avec le titulaire pour que tu fasses du bénévolat : tu seras déclarée comme pour un stage mais non payée ? Si tu préfères on peut en parler en MP ;)
A bientôt !

- Mme Duvigne, il n’y a jamais eu de pharmacien dans votre famille ?
- De pharmacien ? Quelle idée ! Non, monsieur, non.

  Profil  
Corindon
10   

Corindon
  Posté : 18-06-2016 11:51

mp


Message édité par : Corindon / 18-06-2016 12:20


  Profil  
amandel
2  

amandel
  Posté : 02-01-2017 08:54

Bonjour,

Je me permets de relancer la conversation concernant la reconversion professionnelle étant donné que je suis actuellement en pleine réflexion...

Avez vous effectué votre reconversion à présent ?

Nous pouvons en discuter en MP si cela vous arrange !

  Profil  
Corindon
10   

Corindon
  Posté : 02-01-2017 11:45

Bonjour,
Oui je suis en train (j'ai déjà réussi à effectuer 3 mois avec fiche de paie pour preuve de l'exercice en officine et inscription à l'ordre section D).
J en ai sacrément bavé, j'ai fait un mois de "bénévolat" pour me remettre le pied à l'étrier puis 3 mois chez des Ténardiers (je bossais 50H et ils me payaient 35 c'était la condition de mon embauche, le tout au coeff 400) avec des horaires à la con genre 14H-20H, 11H-22H , et jusque à 22H tous les samedis ;) avec des titulaires extrêmement désagréables.
Je n ai pas été prolongé car ils ont trouvé quelque un de plus expérimenté qui a accepté le même tarif LOL.
Puis j ai passé des entretiens d'embauches, vu mon CV en officine très novice, les quelques titulaires qui ont accepté de me rencontrer étaient des vieux libidineux (berk de chez berk) ... il y en a même un qui m'a dit qu'il cherchait quelqu'un (au sens compagne mdrrr).
Finalement j'ai eu du bol j'ai trouvé une titulaire femme qui m'embauche au coeff 400 mais au moins avec des horaires très cool et un samedi / 2 .
J'espère que devenir titulaire vaut le coup par rapport à l'industrie. . . je ne me rend pas compte, je n'ai personne avec qui parler de ça (mes copines de fac disent que ça leur convient très bien ... mais sont elles sincères?). En tout cas les adjoints c'est la dèche pour ceux que je connais ( payés pas tellement plus qu'un novice et souvent traités comme des moins que rien).

  Profil  
bultus
2083       
 Modérateur

bultus
  Posté : 02-01-2017 13:39

Je connais 3 pharmaciens qui l'ont fait, ils ont travaillé entre 2 et 3 ans en officine pour voir toute la gestion et le côté commercial et ils sont très satisfait maintenant qu'ils sont titulaires

  Profil  
Kenshoo
344      

Kenshoo
  Posté : 02-01-2017 16:53

Je suis passé par là, j'ai fait 3 ans de consulting, 6 ans dans l'industrie pharmaceutique, pour finir par me reconvertir dans l'officine. Je m'épanouis complètement dans cette profession, et on connait la valeur d'être son propre patron quand on est passé par l'industrie !

J'avais négocié mon départ avec mon employeur, du coup j'ai pu faire mon stage au 35h sur 6 mois sans que ça coute à l'employeur. Je suis écœuré par certaines pratique de mes "confrères" avec les stagiaires

6 mois de pratique ça peut suffire pour reprendre une officine, mais c'est sur que ça reste limite au comptoir

  Profil  E-mail  
Corindon
10   

Corindon
  Posté : 02-01-2017 21:25

Bultus, Kenshoo,

Merci infiniment pour vos réponses. Vous ne pouvez pas vous imaginer combien je suis heureuse que vous me confortiez dans mon choix.
Je suis ravie pour toi Kenshoo que tu t'épanouisse pleinement dans ton rôle titulaire. "on connait la valeur d'être son propre patron quand on est passé par l'industrie ! " OOOh que oui !!! c'est exactement ça.
Tu as vraiment bien joué pour ta reconversion !!!
Il y a des titulaires vraiment top comme celui chez qui j ai fait un mois de "bénévolat" (mais il pouvait pas m embaucher donc ok pour que j aille bosser chez les Ténardier).
Quand on n'est pas en position de négocier, on n'est pas très regardant. Avec 3 mois officiels à mon actif, j'ai pu être plus exigeante ^^.

Au fait, J'ai oublié tout à l'heure mais je vous souhaite à tous une excellente année 2017, bonheur, santé et prospérité.

  Profil  
Kenshoo
344      

Kenshoo
  Posté : 03-01-2017 18:02

Pas de soucis Corindon

Si tu te sens prête, je te conseille d'ores et déjà de commencer à chercher une officine, si ça n'est pas déjà fait. Les délais d'achat (étude des bilans (prends un expert comptable qui ne fait que des pharmacies !), visites & questions, discussion sur le prix, négociation banque, passage à l'ordre etc.) sont très longs (6 mois quand tu as trouvé ton affaire), donc prends les devants, tu auras bien le temps de parfaire ton expérience au comptoir d'ici à l'achat effectif

Si tu as des questions n'hésites pas et bon courage

Kenshoo

Message édité par : Kenshoo / 03-01-2017 18:03


  Profil  E-mail  
sbou
1  

sbou
  Posté : 08-01-2018 08:31

Bonjour à tous,
Je lis vos échanges avec beaucoup d'intérêt.
J'ai quitté l'industrie pharmaceutique en 2014, dans des conditions qui m'ont détruites (placardisé à mon retour de congés maternité). Je suis passée de l'élément à haut potentiel à la sous m.... Après 2 ans de dure négociation j'ai pu partir la tête haute mais dans un premier temps je ne pouvais plus entendre de pharmacie. Du coup, j'ai repris la faculté de psycho dans le cadre d'une reconversion, mais depuis quelques temps j'ai le sentiment que ma place est plutôt en officine. Je ne sais pas trop comment m'y prendre car moi ma thèse date de 2005. J'ai une amie qui accepterait de me prendre en bénévole, pour que je me réforme et voie si ça me plait vraiment....doit-on etre inscrite à l'ordre pour ça ? Ce serait surfer de pouvoir échanger avec vous et avoir vos avis et vécus d'expérience. Mille merci

  Profil  
El_Toto
617      

El_Toto
  Posté : 08-01-2018 18:49

Il me semble que le statut de "travailleur bénévole" est réservé aux associations (de type loi 1901 j'entends). Pour bosser dans une officine, tu dois avoir un contrat en bonne et due forme, soit un contrat de travail soit une convention de stage (sinon c'est un gros risque pour le titulaire, que se passerait-il si tu avais un accident grave en te rendant à la pharma ou sur ton lieu de travail?).
Ensuite, tant que tu n'engages pas ton diplôme, tu n'as pas besoin d'être inscrite à l'Ordre. Mais en contrepartie tu n'as pas le droit de servir d'ordonnances (en théorie)...

Mieux vaut qu'il/elle te fasse un petit contrat pour au moins être couverte par les assurances de la pharma.

  Profil  
saumix
2567       

saumix
  Posté : 09-01-2018 18:39

en terme de responsabilité , qui serait responsable d'une erreur si tu bosse " au noir" dans cette officine "amie"????
je ne connais pas de contrat de "remise à miveau" ou de stage homologué....il serait plus simple de faire un cdd ou un cdi avec une "période d'essai.....

un "classique" avant l'embauche : un essai de un ou deux jours maxi pour voir ....au pire!

h.p

  Profil  
Magrolino
10   

Magrolino
  Posté : 18-10-2018 22:17

Bonjour tout le monde,

Je me permets de relancer ce sujet, car je suis en pleine réflexion au sujet d'une reconversion de l'industrie vers l'officine.

Je me suis lancé dans les études de Pharma initialement dans le but de travailler en officine, et un jour posséder ma propre officine.
Puis, au cours du cursus, après des stages et des samedis travaillés en officine je ne me voyais pas passer toute ma carrière derrière le comptoir. C'est alors que je me suis intéressé à l'industrie qui permet d'exploiter des connaissances acquises au cours des études autres que l'officine qui m'intéressaient, et aussi car elle offre des perspectives d'évolutions intéressantes diverses. Sans pour autant faire une croix sur un retour en officine...

Après 8 ans d'expérience dans l'opérationnel (AQ-Prod), je commence à penser à une reconversion vers l'officine. L'industrie est très intéressante, mais il y a beaucoup de pression, et à long terme ça devient compliquer à gérer. C'est alors que la petite voix m'a rappelé la voie officinale, et mes ambitions d'avoir ma propre officine ont rejailli ainsi que le plaisir de retrouver le contact avec le patient. Cette perspective ne me quitte plus et a fait naître des sentiments positifs à cet égard.

Mais avant de me lancer, car c'est une décision difficile à prendre (et peut-être juste une baisse de régime passagère ), j'aimerais avoir l'avis de confrères ou consœurs ayant déjà sauté le pas :
*stage de 6 mois obligatoire ? (j'ai contacté mon ordre régional, aucune réponse depuis 15j )
* difficulté de s'adapter au travail à l'officine (horaires, rythme différents, conseil patient...)?
* formation existante (cours du soir, à la FAC pour ce cas de figure) ?
* replonger dans les cours (lesquels)? Actualisation des connaissances (mon Dorosz date de 2006...)
* l'industrie vous a manqué (structure, avantage, adrénaline des projets...) ou pas du tout?
*si vous voulez partager votre expérience (même en mp), autres commentaires, n'hésitez pas.

Merci pour votre aide.

Mag

  Profil  
bultus
2083       
 Modérateur

bultus
  Posté : 19-10-2018 11:41

Je n'ai pas fait industrie, mais je peux répondre à quelques questions :
Tu n'as pas besoin de faire un stage, mais tu dois pouvoir prouver que tu as fait 6 mois. Donc comme ce n'est pas un stage, tu es payé.

La pratique c'est important et je ne pense pas que ce soit une bonne idée d'acheter une officine quand on a pas exercé pendant longtemps.

Pour ce qui est de l'adrénaline des projets, je t'assure qu'il n'y aura pas mieux que développer ta boîte !

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 | 3 | 4 ]
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 74
Membre(s) : 1
Total :75