Modéré par : Manager Whoops Bixente64 Syberg bultus 
Index du Forum » » Etre titulaire » » [Résolu] - Vendre de la nourriture
3 pages [ 1 | 2 | 3 ]
Auteur[Résolu] - Vendre de la nourriture
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 21-07-2015 14:15

Bonjour,

Etant donné la vente autorisée de petits pots pour bébés, ou encore de produits sans sel sans sucre sans gluten etc, je me demandais s'il serait autorisé de vendre des terrines végétales (avant de rire sachez que ce serait dans un but non lucratif car prix coûtant, il s'agit du faux-gras de g@ia vendu à l'approche des fêtes de décembre).

D'ailleurs je ne sais pas si on peut parler de "vente" si c'est du prix coûtant, ça serait plus comme les opérations "Etoile des neiges" pour la mucoviscidose, qui font vendre des bougies parfumées prix coûtant...

Ma clientèle est très attentive à la maltraitance animale, et je commence à me faire connaître comme végétarienne assumée, ils m'aiment bien pour ça Je me dis que ça ne peut pas faire de flop vu le prix de la terrine et ça leur ferait leur BA du mois.

Message édité par : padaOne / 21-07-2015 14:17


  Profil  
nuxvomica
223     

nuxvomica
  Posté : 21-07-2015 15:39

tu as fumé quoi là ?

"tout est dans tout ... et réciproquement ..."

  Profil  
bultus
2074       
 Modérateur

bultus
  Posté : 21-07-2015 15:40

Citation : nuxvomica 

tu as fumé quoi là ?

 


+1 lol

  Profil  
TMP
2183       

TMP
  Posté : 21-07-2015 15:42

en plus le faux gras c'est infame

" moi j'aime bien les vaches "
" ça fait beau dans les prés "
" ça habille bien les champs "
" et puis ça s'meut lent'ment "
" ça fait du bien aux gens pressées "
" moi j'aime bien les vaches "

  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 21-07-2015 15:50

Non c'est très bon (avis de carnivores également)

Je vois pas où le problème dans le fait de faire une opération bonne action pour la fin d'année. Il y a une jolie affichette de prête en plus par Gaia

  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 21-07-2015 15:53

De plus je ne demandais pas votre avis sur la bonne idée du truc (en général les bougies parfumées pour les enfants malades pas de problème mais les animaux c'est con comme idée!) mais juste savoir si un texte de loi s'y opposerait, d'avance merci

  Profil  
nuxvomica
223     

nuxvomica
  Posté : 21-07-2015 16:27

bonne action ou pas , cause animale ou pas, fêtes de fin d'année ou pas, je ne pense pas que vendre du pâté en officine donne une belle image crédible de la profession !
désolée mais sur ce point,même si on ne me le demande pas je donne mon avis car la question posée me paraît juste ENORME !

"tout est dans tout ... et réciproquement ..."

  Profil  
MKIII
1070       

MKIII
  Posté : 21-07-2015 16:31

m'étonnerai que ça se trouve dans la liste positive applicable à l'officine.
Le jour ou il n'y aura plus de foie gras, je vais claquer mon pognon chez Maurice avec les lyonnais.

  Profil  
Bixente64
5757       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 21-07-2015 16:51

En tant que bayonnais de naissance, puis-je proposer un peu de jambon ? Un peu de pain (bio) pour aller avec et un peu d'Irouleguy ? Une p'tite plancha pour le magret, une friteuse et il suffit de changer l'enseigne ; la pharmacie devient le PadaOne, restaurant qui fait du bien...

(Tu sais que les volatiles migrateurs se gavent naturellement ? Et qu'un foie gras n'est pas un foie malade mais, au contraire, un foie en pleine forme... Une sorte de réservoir de formule 1 parée au démarrage... Que les Egyptiens en consommaient aussi ?)

Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 21-07-2015 16:53

Citation : nuxvomica 

bonne action ou pas , cause animale ou pas, fêtes de fin d'année ou pas, je ne pense pas que vendre du pâté en officine donne une belle image crédible de la profession !
désolée mais sur ce point,même si on ne me le demande pas je donne mon avis car la question posée me paraît juste ENORME !

 


En quoi est-ce différent de vendre des croquettes pour chiens, des petits pots Blédina ?

  Profil  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 21-07-2015 16:55

Arrêté du 15 février 2002 fixant la liste des marchandises dont les pharmaciens peuvent faire le commerce dans leur officine 

Les pharmaciens ne peuvent conseiller, dispenser et vendre dans leur officine que les produits, articles, objets et appareils suivants qui correspondent à leur champ d'activité professionnel :

1° Les médicaments à usage humain ;

2° Les insecticides et acaricides destinés à être appliqués sur l'homme ;

3° Les produits destinés à l'entretien ou à l'application des lentilles oculaires de contact ;

4° Les médicaments vétérinaires, les produits à usage vétérinaire, les objets de pansement, les articles et les appareils de soins utilisés en médecine vétérinaire, ainsi que les produits, réactifs et appareils destinés au diagnostic médical ou à la mesure de toute caractéristique physique ou physiologique chez l'animal ;

5° Les dispositifs médicaux à usage individuel y compris les assistants d'écoute préréglés d'une puissance maximale de 20 décibels, à l'exception des dispositifs médicaux implantables ;

6° Les plantes médicinales, aromatiques et leurs dérivés, en l'état ou sous forme de préparations, à l'exception des cigarettes ou autres produits à fumer ;

7° Les huiles essentielles ;

8° Les articles et appareils utilisés dans l'hygiène bucco-dentaire ou corporelle ;

9° Les produits diététiques, de régime et les articles ou accessoires spéciaux nécessaires à leur utilisation ;

10° Le pastillage et la confiserie pharmaceutique ;

11° Les eaux minérales et produits qui en dérivent ;

12° Les matériels, articles et accessoires nécessaires à l'hospitalisation à domicile des malades ou au maintien à domicile des personnes âgées ;

13° Les articles et accessoires utilisés dans l'application d'un traitement médical ou dans l'administration des médicaments ;

14° Les produits cosmétiques ;

15° Les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro destinés à être utilisés par le public ;

16° Les produits, articles et appareils utilisés dans l'art de l'oenologie ;

17° Les produits chimiques définis ou les drogues destinées à des usages non thérapeutiques à condition que ceux-ci soient nettement séparés des médicaments ;

18° Les produits et appareils de désinfection, de désinsectisation et de dératisation, ainsi que les produits phytosanitaires ;

19° Les supports d'information relatifs à la prévention, à l'éducation pour la santé et au bon usage du médicament ;

20° Les équipements de protection individuelle de protection solaire ;

21° Les équipements de protection individuelle d'acoustique adaptés au conduit auditif ;

22° Les compléments alimentaires ;

23° Les équipements de protection individuelle respiratoire ;

24° Les éthylotests.
 

  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 21-07-2015 17:05

Citation : Bixente64 

(Tu sais que les volatiles migrateurs se gavent naturellement ? Et qu'un foie gras n'est pas un foie malade mais, au contraire, un foie en pleine forme... Une sorte de réservoir de formule 1 parée au démarrage... Que les Egyptiens en consommaient aussi ?)

 


Oh non pitié pas ce baratin de conneries
Pour infos les volatiles que l'on gave en abattoir ne sont pas les mêmes que ceux qui virevoltent dans les airs, ensuite si on gavait les oies "naturellement" en les nourrissant grassement comme ils le font dans la nature je ne m'y opposerais pas. Mais voilà ça coûte cher d'attendre, alors on leur met une gros truc en métal dans le gosier plusieurs fois par jour, les yeux révulsés, l'oesophage ulcéré, le gras leur dégouline de partout, ils vivent dans la merde qu'on leur fait avaler, dans des cages où ils ne peuvent même pas déplier les ailes, tout ça pour le plaisir de vos putin de papilles, c'est dégueulasse, honte à vous.

  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 21-07-2015 17:07

Citation : Aleatoire 

Arrêté du 15 février 2002 fixant la liste des marchandises dont les pharmaciens peuvent faire le commerce dans leur officine 

Les pharmaciens ne peuvent conseiller, dispenser et vendre dans leur officine que les produits, articles, objets et appareils suivants qui correspondent à leur champ d'activité professionnel :

1° Les médicaments à usage humain ;

2° Les insecticides et acaricides destinés à être appliqués sur l'homme ;

3° Les produits destinés à l'entretien ou à l'application des lentilles oculaires de contact ;

4° Les médicaments vétérinaires, les produits à usage vétérinaire, les objets de pansement, les articles et les appareils de soins utilisés en médecine vétérinaire, ainsi que les produits, réactifs et appareils destinés au diagnostic médical ou à la mesure de toute caractéristique physique ou physiologique chez l'animal ;

5° Les dispositifs médicaux à usage individuel y compris les assistants d'écoute préréglés d'une puissance maximale de 20 décibels, à l'exception des dispositifs médicaux implantables ;

6° Les plantes médicinales, aromatiques et leurs dérivés, en l'état ou sous forme de préparations, à l'exception des cigarettes ou autres produits à fumer ;

7° Les huiles essentielles ;

8° Les articles et appareils utilisés dans l'hygiène bucco-dentaire ou corporelle ;

9° Les produits diététiques, de régime et les articles ou accessoires spéciaux nécessaires à leur utilisation ;

10° Le pastillage et la confiserie pharmaceutique ;

11° Les eaux minérales et produits qui en dérivent ;

12° Les matériels, articles et accessoires nécessaires à l'hospitalisation à domicile des malades ou au maintien à domicile des personnes âgées ;

13° Les articles et accessoires utilisés dans l'application d'un traitement médical ou dans l'administration des médicaments ;

14° Les produits cosmétiques ;

15° Les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro destinés à être utilisés par le public ;

16° Les produits, articles et appareils utilisés dans l'art de l'oenologie ;

17° Les produits chimiques définis ou les drogues destinées à des usages non thérapeutiques à condition que ceux-ci soient nettement séparés des médicaments ;

18° Les produits et appareils de désinfection, de désinsectisation et de dératisation, ainsi que les produits phytosanitaires ;

19° Les supports d'information relatifs à la prévention, à l'éducation pour la santé et au bon usage du médicament ;

20° Les équipements de protection individuelle de protection solaire ;

21° Les équipements de protection individuelle d'acoustique adaptés au conduit auditif ;

22° Les compléments alimentaires ;

23° Les équipements de protection individuelle respiratoire ;

24° Les éthylotests.
 
 


Aah, merci pour cette réponse constructive (enfin).
J'ai compris

  Profil  
MKIII
1070       

MKIII
  Posté : 21-07-2015 17:08

Chez Maurice on trouve du tartare de thon rouge excellent et naturel ca changera

  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 21-07-2015 17:09

Mange-en vite alors, des études sérieuses ont conclu que d'ici 30 petites années l'océan sera vidé de toute forme de poisson.

  Profil  
michelm
862      

michelm
  Posté : 21-07-2015 17:15

les colliers d'ambre n'en font donc pas partis




Citation : padaOne 

Citation : Aleatoire 

Arrêté du 15 février 2002 fixant la liste des marchandises dont les pharmaciens peuvent faire le commerce dans leur officine 

Les pharmaciens ne peuvent conseiller, dispenser et vendre dans leur officine que les produits, articles, objets et appareils suivants qui correspondent à leur champ d'activité professionnel :

1° Les médicaments à usage humain ;

2° Les insecticides et acaricides destinés à être appliqués sur l'homme ;

3° Les produits destinés à l'entretien ou à l'application des lentilles oculaires de contact ;

4° Les médicaments vétérinaires, les produits à usage vétérinaire, les objets de pansement, les articles et les appareils de soins utilisés en médecine vétérinaire, ainsi que les produits, réactifs et appareils destinés au diagnostic médical ou à la mesure de toute caractéristique physique ou physiologique chez l'animal ;

5° Les dispositifs médicaux à usage individuel y compris les assistants d'écoute préréglés d'une puissance maximale de 20 décibels, à l'exception des dispositifs médicaux implantables ;

6° Les plantes médicinales, aromatiques et leurs dérivés, en l'état ou sous forme de préparations, à l'exception des cigarettes ou autres produits à fumer ;

7° Les huiles essentielles ;

8° Les articles et appareils utilisés dans l'hygiène bucco-dentaire ou corporelle ;

9° Les produits diététiques, de régime et les articles ou accessoires spéciaux nécessaires à leur utilisation ;

10° Le pastillage et la confiserie pharmaceutique ;

11° Les eaux minérales et produits qui en dérivent ;

12° Les matériels, articles et accessoires nécessaires à l'hospitalisation à domicile des malades ou au maintien à domicile des personnes âgées ;

13° Les articles et accessoires utilisés dans l'application d'un traitement médical ou dans l'administration des médicaments ;

14° Les produits cosmétiques ;

15° Les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro destinés à être utilisés par le public ;

16° Les produits, articles et appareils utilisés dans l'art de l'oenologie ;

17° Les produits chimiques définis ou les drogues destinées à des usages non thérapeutiques à condition que ceux-ci soient nettement séparés des médicaments ;

18° Les produits et appareils de désinfection, de désinsectisation et de dératisation, ainsi que les produits phytosanitaires ;

19° Les supports d'information relatifs à la prévention, à l'éducation pour la santé et au bon usage du médicament ;

20° Les équipements de protection individuelle de protection solaire ;

21° Les équipements de protection individuelle d'acoustique adaptés au conduit auditif ;

22° Les compléments alimentaires ;

23° Les équipements de protection individuelle respiratoire ;

24° Les éthylotests.
 
 


Aah, merci pour cette réponse constructive (enfin).
J'ai compris  

  Profil  
nuxvomica
223     

nuxvomica
  Posté : 21-07-2015 17:15

parce que çà n'a rien à voir avec du "médical" pardi ...idem croquettes canines ... encore que ... si c'est des croquettes diététiques pour clebs diabétiques .. mais bon...
les petits pots non plus c'est pas top ...
bon sang de bon soir : la pharmacie c'est du médoc, du conseil autour du médoc ... enfin c'est mon point de vue !
bon je m'énerve ... c'est la canicule ... çà m'emballe pas !

"tout est dans tout ... et réciproquement ..."

  Profil  
Bixente64
5757       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 21-07-2015 17:18

Citation : padaOne 

Citation : Bixente64 

(Tu sais que les volatiles migrateurs se gavent naturellement ? Et qu'un foie gras n'est pas un foie malade mais, au contraire, un foie en pleine forme... Une sorte de réservoir de formule 1 parée au démarrage... Que les Egyptiens en consommaient aussi ?)

Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants. 


Oh non pitié pas ce baratin de conneries
Pour infos les volatiles que l'on gave en abattoir ne sont pas les mêmes que ceux qui virevoltent dans les airs, ensuite si on gavait les oies "naturellement" en les nourrissant grassement comme ils le font dans la nature je ne m'y opposerais pas. Mais voilà ça coûte cher d'attendre, alors on leur met une gros truc en métal dans le gosier plusieurs fois par jour, les yeux révulsés, l'oesophage ulcéré, le gras leur dégouline de partout, ils vivent dans la merde qu'on leur fait avaler, dans des cages où ils ne peuvent même pas déplier les ailes, tout ça pour le plaisir de vos putin de papilles, c'est dégueulasse, honte à vous. 


Le maïs n'est pas gras...

N'empêche qu'un bon apero avec des tartines de foie gras finement poivré... (Je présume que je te parle pas du saumon fumé ; là aussi, faire fumer du poisson...)

Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 21-07-2015 17:19

Ça n'est pas médical mais le vernis à ongles, les couches pour mioches et le blédina non plus.
J'ai au moins la liste officielle.

  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 21-07-2015 17:21

Citation : Bixente64 

Citation : padaOne 

Citation : Bixente64 

(Tu sais que les volatiles migrateurs se gavent naturellement ? Et qu'un foie gras n'est pas un foie malade mais, au contraire, un foie en pleine forme... Une sorte de réservoir de formule 1 parée au démarrage... Que les Egyptiens en consommaient aussi ?)

 


Oh non pitié pas ce baratin de conneries
Pour infos les volatiles que l'on gave en abattoir ne sont pas les mêmes que ceux qui virevoltent dans les airs, ensuite si on gavait les oies "naturellement" en les nourrissant grassement comme ils le font dans la nature je ne m'y opposerais pas. Mais voilà ça coûte cher d'attendre, alors on leur met une gros truc en métal dans le gosier plusieurs fois par jour, les yeux révulsés, l'oesophage ulcéré, le gras leur dégouline de partout, ils vivent dans la merde qu'on leur fait avaler, dans des cages où ils ne peuvent même pas déplier les ailes, tout ça pour le plaisir de vos putin de papilles, c'est dégueulasse, honte à vous. 


N'empêche qu'un bon apero avec des tartines de foie gras finement poivré... (Je présume que je te parle pas du saumon fumé ; là aussi, faire fumer du poisson...)

 


On ne devrait pas plaisanter sur des sujets aussi graves

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 | 3 ]
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 43
Membre(s) : 0
Total :43
Librairie
200 questions-réponses essentielles
pour le titulaire d'officine

Êtes-vous un chef d'entreprise optimiste ou pessimiste ?
Comment réorienter sa stratégie vers la rentabilité ?
Comment réussir le regroupement d'officine?
Telles sont quelques-unes des questions de cet ouvrage destiné aux titulaires ou à ceux qui souhaitent le devenir...
30,00 € TTC