Modéré par : Manager Whoops Bixente64 Syberg bultus 
Index du Forum » » Etre titulaire » » prescription dci/princeps mention non substituabble
Auteurprescription dci/princeps mention non substituabble
chemist63
119     

chemist63
  Posté : 30-05-2015 16:25

Bonjour

Je ne sais pas vous mais j ai une recrudescence de prescription dci/princeps ; jusque la tout va bien mais avec a coté la mention non substituable à la main....

Du coup certains réfractaires se disent dans leur droit et ne veulent que le princeps, que faire?
faire payer ou cela passe t il à la sécu grace à la mention manuscrite?

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 30-05-2015 17:22

Non c'est tout à fait normal : les prescriptions en DCI sont obligatoires depuis le 1er janvier 2015. Donc une prescription sans DCI n'est plus légale en théorie. Si le prescripteur veut rendre un produit non-substituable, il doit noter la DCI+le nom de marque+non-subtituable.

C'est légal mais ça fait baisser ton taux de substitution, donc à toi de voir si c'est justifié ou non.

  Profil  
Guillaume86
1457       

Guillaume86
  Posté : 30-05-2015 18:15

Nous en Loire Atlantique on a vraiment peu de prescription dci et recrudescence de non substituable à la main aussi:
"-monsieur machin fait une allergie (au mois de mai) donc je lui mets non substituable car c'est à cause des génériques (même s'il en prend depuis plusieurs mois...)"



Message édité par : Guillaume86 / 30-05-2015 18:16


  Profil  
padaOne
3827       

padaOne
  Posté : 30-05-2015 18:17


  Profil  
Guillaume86
1457       

Guillaume86
  Posté : 30-05-2015 18:25

HS On
Et bizarrement c'est le même cabinet qui râle pour renouveler les locations genre déambulateur car ça coute cher à la sécu ...
Et dire qu'on peut rien faire...
HS Off

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 31-05-2015 13:44

Citation : Guillaume86 

HS On
Et bizarrement c'est le même cabinet qui râle pour renouveler les locations genre déambulateur car ça coute cher à la sécu ...
Et dire qu'on peut rien faire...
HS Off 


Bah si on peut faire : le spécialiste du médicament, c'est toi, pas le toubib : si le patient prenait le générique depuis plusieurs mois et pas d'excipients à effet notaire (ou excipients identiques au princeps) on continue le générique. Le motif : risque accru de mauvaise observance en changeant de marque (et allergie impossible).

En revanche, le spécialiste du diagnostic c'est pas toi, mais le médecin : si excipients à effet notoire pour le générique, et que le médecin te dit qu'il a diagnostiqué une allergie/intolérence : là pas de substitution (motif : allergie diagnostiquée : ce sera au médecin de s'expliquer).

  Profil  
Guillaume86
1457       

Guillaume86
  Posté : 31-05-2015 20:14

Pour mon exemple, c'était un auto generique sur un traitement habituel.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 72
Membre(s) : 0
Total :72
Librairie
200 questions-réponses essentielles
pour le titulaire d'officine

Êtes-vous un chef d'entreprise optimiste ou pessimiste ?
Comment réorienter sa stratégie vers la rentabilité ?
Comment réussir le regroupement d'officine?
Telles sont quelques-unes des questions de cet ouvrage destiné aux titulaires ou à ceux qui souhaitent le devenir...
30,00 € TTC