Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » herboristes et monopole pharmaceutique
Auteurherboristes et monopole pharmaceutique
transporter29
34    

transporter29
  Posté : 24-03-2015 22:54

Le diplôme d'herboriste n'est plus délivré en France depuis 1941 et seuls les pharmaciens sont reconnus dans cet art. Il existe cependant une liste d'un peu plus de 120 plantes qui peuvent être vendues en dehors de notre monopôle si elles ne sont pas en mélange et si aucune proprièté thérapeutique n'est donnée.
Qu'en pensez-vous?
Vous trouvez-vous assez compétents pour être considérés comme les derniers professionnels en la matière ?

Si le ministère de la santé remettais au goût du jour un diplôme d'herboriste non accessible au seuls pharmaciens quelle serait votre réaction?
Je parle particulièrement ici de la phyto traditionnelle de nos grand-mères qui se transmettait surtout par la voix et par l'expérience et de toute une tranche de phytosociologie qui va nous filer entre les doigts par oubli
Des personnes très compétentes en botanique connaissent les plantes et leur propriètés, les cultivent ou tout simplement les cueuillent dans la nature. Ils oeuvrent dans l'illégalité cependant
L'herboristerie doit elle se limiter à des compléments alimentaires, doit elle être chasse gardée de gros laboratoires que nous référençons tous avec un panel bien étriqué de références?
Notre monopôle est-il si bien justifié?
C'est au nom de la matière Médicale que j'écris ce coup de gueule qui j'espère ne vous laissera pas indiférents!


trasporter29

  Profil  
transporter29
34    

transporter29
  Posté : 25-03-2015 07:29

j'ai employé le terme de phytosociologie par erreur je voulais parler d'ethnobotanique

trasporter29

  Profil  
riep
646      

riep
  Posté : 25-03-2015 08:55

rien d’illégal a se former, cultiver,cueillir et utiliser des plantes si on est pas pharmacien.

ce qui est illégal c'est de les conseiller et les vendre.

c'est vrai que l'on devrait un peu plus mettre en avant notre savoir en matière de phyto et bota.

par contre faire de la "vrai" herboristerie a un coût qui faitpeut faire peur

deplus certains patients quoiqu’ils en disent se retrouvent devant la difficulté a utiliser un remède phyto préparé par leur pharmacien plutôt qu'une gelule a avaler dans un blister industriel.


  Profil  E-mail  www  
bultus
2088       
 Modérateur

bultus
  Posté : 25-03-2015 09:44

Si le diplôme était ouvert aux non pharmaciens, ce serait forcément une part de marché en moins pour nous, et le risque de récupérer tardivement des patients qui auraient besoin de soins.

Après, je suis d'accord que l'on fait un très mauvais usage de ce monopole. On ne le mérite pas vraiment, moi la première.

  Profil  
Bixente64
5758       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 25-03-2015 09:50

Citation : bultus 

Si le diplôme était ouvert aux non pharmaciens, ce serait forcément une part de marché en moins pour nous, et le risque de récupérer tardivement des patients qui auraient besoin de soins.



[Mode provoc ON]
Pour leur délivrer des sucrettes homéopathiques ?
[Mode provoc OFF]


Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
Homeopatik
403      

Homeopatik
  Posté : 25-03-2015 10:02

Citation : Bixente64 

Citation : bultus 

Si le diplôme était ouvert aux non pharmaciens, ce serait forcément une part de marché en moins pour nous, et le risque de récupérer tardivement des patients qui auraient besoin de soins.



[Mode provoc ON]
Pour leur délivrer des sucrettes homéopathiques ?
[Mode provoc OFF]


 


La mode n'est plus au provo... Gardons cependant le reste

  Profil  www  
bultus
2088       
 Modérateur

bultus
  Posté : 25-03-2015 12:25

[mode je me repête ON]

Je ne pense pas que l'homéo est efficace et je ne la conseille quasiment jamais
Mais je pense qu'on a des malades imaginaires qui soignent leurs bobos imaginaires avec plutôt que d'utiliser des vrais médicaments avec des effets indésirables qui leurs donneraient de vrais problèmes et qui coûteraient plus cher.
Donc je défend l'homéopathie, même si je n'y crois pas (désolée homéo)

[mode je me repête OFF]


  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 114
Membre(s) : 0
Total :114