Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » Heures supplémentaires
AuteurHeures supplémentaires
PommeCitron
4  

PommeCitron
  Posté : 04-01-2015 10:12

Bonjour,

Je suis pharmacien (non titulaire) dans une pharmacie de moins de 10 personnes. Le titulaire m'a demandé de le remplacer pendant ces congés, j'ai effectué 18h supplémentaires dans la semaine.

Donc si je ne me trompe pas dans mon calcul :

8h *1.25 = 10h

10h * 1,5= 15h

Je souhaitais me faire payer ces heures, chose que mon titulaire vient de me refuser.


Je lui ai donc proposé de me donner des journées de congés, basés sur les 25h calculées, chose qu'il refuse également.

Il souhaite que je rattrape une heure ici, une heure là etc chose qui ne me convient pas.

Est il dans son droit? Est ce que je peux refuser d'effectuer ces heures supplémentaires dans le futur?

Merci pour votre aide et meilleurs voeux


  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 04-01-2015 10:19

Si vous n' etes pas d'accord sur la façon de gérer ce genre de choses importantes, voici la seule solution envisageable (raisonnable) :
1. Te faire payer en heures sups (tu es dans ton droit)
2. Démissionner et trouver un employeur avec lequel vous serez d'accord sur ce point (a aborder lors de l'entretien d'embauche).

Meilleurs vœux

  Profil  
PommeCitron
4  

PommeCitron
  Posté : 04-01-2015 12:25

Je ne suis pas d'accord avec sa manière de gérer la situation mais je ne veux pas non plus arriver à des extrêmes y a -t- il une autre solution ou un texte de droit à lui présenter?

Car, 1/ il refuse catégoriquement de me les payer
2/ les CDI ne courents pas les rues, donc je ne peux pas démissionner comme ça

Est il dans son droit? Est ce que je peux refuser d'effectuer ces heures supplémentaires dans le futur?

Merci pour votre aide et meilleurs voeux

  Profil  
padaOne
3825       

padaOne
  Posté : 04-01-2015 12:49

Tu n'as hélas pas le droit de refuser les heures supplémentaires, si elles sont bien demandées plus de 3 jours avant.
Pour leur paiement je ne sais pas, je pensais que c'était au bon vouloir de l'employeur, mais Poussin me met le doute...
En tout cas si c'est en temps qu'elles te sont rémunérées assure-toi qu'elles sont bien majorées quand même....

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 04-01-2015 13:32

Moi je pense que ça dépend du coef auquel tu es payé. Si tu es au coef 600 ou plus, tu as un bon poste donc je te conseillerais d'être conciliant.
Si tu es payé au coef 400/500, je dirais comme la solution de Poussin : tu réclames ton dû et bye bye. A ce coef, à moins d'être empoté ou incompétent, tu trouveras facilement mieux. Tout le monde trouve sans trop de difficultés.

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 04-01-2015 13:52

Citation : PommeCitron 

Je ne suis pas d'accord avec sa manière de gérer la situation mais je ne veux pas non plus arriver à des extrêmes y a -t- il une autre solution ou un texte de droit à lui présenter?

Car, 1/ il refuse catégoriquement de me les payer
2/ les CDI ne courents pas les rues, donc je ne peux pas démissionner comme ça

Est il dans son droit? Est ce que je peux refuser d'effectuer ces heures supplémentaires dans le futur?

Merci pour votre aide et meilleurs voeux  


Écoute, vous n'allez pas passer votre vie a vous prendre le choux sur les heures sups et a vous référer au "droit" pour 25 heures. Votre divergence ne va faire que s'empirer avec le temps ... ça va finir par devenir invivable. Et le problème se posera sûrement pour d'autres choses.

Le mieux, vraiment, c'est de trouver un employeur qui acceptera tes conditions.

A moins qu'à bien y réfléchir et tout bien pesé, tu trouves que tu as finalement plus a perdre qu'à gagner, ce qui t'amènera a revoir ton pont de vue et être conciliant.

  Profil  
Manager
16942       
 Administrateur

Manager
  Posté : 05-01-2015 12:08

Je ne vais pas rentrer dans ses considérations. En terme de majoration, ton calcul n'est pas forcément bon, ça dépend du nombre de semaines durant lesquelles tu as du faire des heures supplémentaires. En effet chaque semaine est indépendante sauf cas particuliers.

1/Faire le point exact des tes droits
2/Les faire respecter

Tu ne vas pas brandir la dem' chaque fois que tu vas avoir un différent.

Un temps complet ne peut pas refuser les heures supplémentaires sauf si elles ne sont pas majorées.

La majoration et le principal peuvent être soit rémunérés, soit récupérés soit un peu des deux, c'est l'employeur qui décide.

  Profil  
mariep
119     

mariep
  Posté : 05-01-2015 12:38

Citation : Manager 



Un temps complet ne peut pas refuser les heures supplémentaires sauf si elles ne sont pas majorées.




Un temps partiel peut les refuser, Manager ?
(bonne année Francis :-kiss) )

  Profil  
Manager
16942       
 Administrateur

Manager
  Posté : 05-01-2015 13:48

Bonne année à toi aussi,

Pour les temps partiels il s'agit d'heures complémentaires. Le temps partiel peut invoquer des raisons professionnelles ou familiales ne lui permettant de faire les heures complémentaires. Et ça dépend ce qui est prévu au contrat et du délais de prévenance qui doit être d'au moins trois jours.

L'accord sur le temps partiel n'est pas encore étendu sauf erreur.

==> http://www.lemoniteurdespharmacies.fr/actu/actualites/actus-socio-professionnelles/140704-temps-partiel-les-partenaires-sociaux-se-mettent-enfin-d-accord.html

  Profil  
PommeCitron
4  

PommeCitron
  Posté : 05-01-2015 13:52

Merci à tous pour vos réponses

Comme je l'ai dit plus haut je n'ai pas envie de brandir la démission, surtout que les CDI ne courent pas les rues en ce moment dans ma localité, donc ce n'est pas une question d'être empoté, incompétent ou autre.

Les 18h supp que j'ai effectué ont été réalisé dans la même semaine donc je ne pense pas que mon calcul soit erroné, mais n'hésitez pas à corriger s'il y a une erreur car c'est toujours comme ça que j'effectue le calcul. Je suis en CDI sur 35h.

Il ne s'agit pas de se prendre le chou pour "25h", si c'était qu'un souci "one shot" j'aurai pris sur moi sans problème, sauf qu'aux prochaines cela recommencera, et rattraper une heure ici et là...comment dire.

Je lui ai déjà proposé de me les payer (il ne veut pas), de faire un mix paiement + récup (il ne veut pas), de me les faire récup via des journées de récup (il ne veut pas), il souhaite me les faire récupérer en arrivant plus tard une heure tous les jours ce qui n'est pas très fair.

Mais de ce que je comprends et lis, la situation n'a pas d'issue, si le titulaire a décidé que je rattraperai une heure par une heure pendant 25 jours il est dans son droit, et moi de mon côté je n'ai pas le droit de refuser de faire des heures supp

  Profil  
Manager
16942       
 Administrateur

Manager
  Posté : 05-01-2015 13:56

Le truc c'est que 53H dans une semaine ce n'est pas autorisé. On n'a pas le droit de faire plus de 46H.

Moi je te conseillerais un truc pour l'avenir mets toi d'accord avant.

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 05-01-2015 14:09

Citation : PommeCitron 

Merci à tous pour vos réponses

Comme je l'ai dit plus haut je n'ai pas envie de brandir la démission, surtout que les CDI ne courent pas les rues en ce moment dans ma localité, donc ce n'est pas une question d'être empoté, incompétent ou autre.


Ah bah là c'est sur qu'il faut faire un choix : si tu ne veux pas bouger de ta localité pour aller chercher les postes là ou ils sont, et que tu veux que ton job soit en bas de ton immeuble, tu ne peux pas démissionner, et dans ce cas tu es obligé de te plier aux volontés légales de ton patron. Tu n'as pas d'autres armes pour négocier.

  Profil  
bultus
2068       
 Modérateur

bultus
  Posté : 05-01-2015 14:25

Suis le conseil de Manager : laisse couler pour cette fois, mais la prochaine fois dis lui bien avant que tu es dispo pour dépanner (et lui permettre de partir en vacances accessoirement), mais que tu attends en retour d'être payé en h sup ou de récupérer des journées complètes.

  Profil  
PommeCitron
4  

PommeCitron
  Posté : 05-01-2015 19:27

Merci à tous pour vos réponses.

En effet Manager, je sais que le quota est dépassé mais ai-je vraiment le choix? Sinon la pharmacie ferme vu que le titulaire est en vacances et qu'il ne prendra pas un 3e pharmacien même pour du partiel.

Pharma espoir, ma situation ne me le permet pas, perdre ma famille pour un boulot je ne sais pas j'hésite

Donc j'en conclue qu'il n'y a pas vraiment de solution à part prendre mon mal en patience et accepter la situation.

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 05-01-2015 20:21

Disons que pour un boulot qui te permet de garder ta famille, tu peux bien rendre des services ...

La vie n'est que concessions et contreparties.

  Profil  
padaOne
3825       

padaOne
  Posté : 05-01-2015 21:43

N'exagère pas non plus....
L'employeur a besoin d'un employé, comme l'employé a besoin d'un employeur, là voilà la 1ere contrepartie parfaitement équilibrée.
La 2e contrepartie, c'est qu'en effectuant des heures supp' pour que l'employeur puisse partir, il soit un minimum arrangeant dans le rendu de ces heures supp', et là visiblement c'est tout comme il veut lui seulement, il n'y a aucune contrepartie dans l'histoire.
Donc oui sans doute devrait-il accepter cela pour pouvoir faire vivre sa famille, mais de là à dire que c'est normal et que c'est un échange........

  Profil  
bultus
2068       
 Modérateur

bultus
  Posté : 05-01-2015 23:49

hé hé

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 31
Membre(s) : 3
Total :34
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC