Modéré par : Manager Bixente64 SB69 bultus 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » délivrance stupéfiants
Auteurdélivrance stupéfiants
pouloz
88    

pouloz
  Posté : 14-11-2014 15:09

Bonjour
Que délivrez vous pour une prescription de ritaline lp 20 (qui est conditionné en flacon de 28 gelules) quand la maman se pointe avec une ordo vieille de 3 semaines (il lui restait des gelules car le médecin prescrit pour 28 jours, mais elle décide de ne pas en donner a son enfant le week end)?
Peut on donner des gelules seules dans un sachet? d'une manière générale, comment reconditionner les "morceaux" de traitement de stupéfiants ou assimilés?

  Profil  
lilith
1296       

lilith
  Posté : 14-11-2014 15:21

tu peux donner dans un sachet ou dans la boîte les gélules nécessaires. Le reste doit partir à la destruction et ne pas être vendu.
Tel au labo. Il me semble que dans ce cas on peut facturer l intégralité de la boîte et non pas que le nombre de comprimé. Il me semble , mais il y a longtemps, que cela allait dans ce sens.

  Profil  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 14-11-2014 15:31

Pour le cas particulier des spécialités de méthylphénidate en flacon, les unités surnuméraires doivent être détruites. Délivrer avec le flacon de la spécialité la quantité restante à couvrir en suivant les règles de carence et vous conservez les unités surnuméraires à détruire dans un flacon lambda identifié par une étiquette (pas de modalité à ma connaissance, je met méthylphenidate à détruire, date, numéro d'ordre). Détruire les comprimés surnuméraires selon la procédure de traitement et d'élimination des produits stupéfiants.

NB : compte tenu de la destruction des unités surnuméraire, l'assurance maladie tolère exceptionnellement la facturation de la boite entière.

  Profil  
pouloz
88    

pouloz
  Posté : 14-11-2014 21:18

merci

  Profil  
mycolog
343      

mycolog
  Posté : 20-11-2014 08:26

Texte de loi quelque part ? De la sécu ?

  Profil  
lavrille
1576       

lavrille
  Posté : 20-11-2014 13:49

Jamais entendu parlé de facturation d'unités non délivrées.

J'en profite j'ai une question : un patient avec une ordo d'abstral, plus de 200€ la boîte de 30 et il lui en faut 4 gélules uniquement.
Je n'ai facturé que les 4 gélules mais là quand même je l'ai un peu mauvaise, je sais très bien que les 26 restants vont périmer avant que j'aie une autre prescription
Idem pour la ritaline en boîte de 30 pour une délivrance de 28 maxi, marre de mettre à la benne sans facturer
Pour vous c'est pareil? Des tas de boîtes entamées qui finissent périmées et non facturées.........

Message édité par : lavrille / 20-11-2014 13:50


  Profil  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 20-11-2014 16:07

Pas de texte officiel, c'est une tolerance de la caisse. C'est précisé dans tous les Moniteurs sur cette molécule en flacon.

  Profil  
lilith
1296       

lilith
  Posté : 20-11-2014 16:10

Oui c' est ainsi que je procéde.
Je crois que j' avais eu le pharmacien conseil

  Profil  
lilith
1296       

lilith
  Posté : 20-11-2014 16:10

Oui c' est ainsi que je procéde.
Je crois que j' avais eu le pharmacien conseil

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 28
Membre(s) : 2
Total :30
Librairie
L'urgence à l'officine
3ème édition

Indispensable !

L’officine est considérée par le grand public comme un poste de premiers secours permanent. Le pharmacien doit être en mesure de répondre à des situations d’urgence auxquelles il n’est pas toujours formé...

48,00 € TTC