Modéré par : Manager Whoops Bixente64 Syberg bultus 
Index du Forum » » Etre titulaire » » IMPACT DU NOUVEAU TRAIN DE MESURES D'ECONOMIE DE 3.5 MILLIARDS D'EUROS
AuteurIMPACT DU NOUVEAU TRAIN DE MESURES D'ECONOMIE DE 3.5 MILLIARDS D'EUROS
FIL75011
13   

FIL75011
  Posté : 02-05-2014 17:45

Quelqu'un a-t-il des renseignements sur l'impact de la baisse des prix des médicaments à hauteur de 3.5 milliards d'euros sur la pharmacie d'officine francaise sachant que les dépenses totales ville+ hopital du médicament en France représentaient 22.3 milliards en 2013. Ces économies représentent donc 15% du budget total médicaments en France !! Je ne crois pas avoir jamais vu une telle mesure de cette importance, même étalée sur 3 ans en théorie. Le silence de nos médias professionnels est remarquable jusqu'à maintenant pour nous aider à y voir clair.

  Profil  
Bixente64
5758       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 02-05-2014 18:05

Pourquoi écrire le titre en majuscule ? La signification est "je gueule" et il n'y a pas de raisons de pousser la voix.

Merci de modifier.

Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 02-05-2014 18:46

Touraine a dit qu'elle ciblait les labos et non les officines.
Mais personne ne sait ou on va.

  Profil  
syncmaster
2274       

syncmaster
  Posté : 02-05-2014 19:04

Citation : pharma-espoir 

Touraine a dit qu'elle ciblait les labos et non les officines.



ce qui nous fait une belle jambe... car si les prix fabricant baissent, les prix publics et les marges des officines baissent aussi.

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 02-05-2014 20:05

Ca devrait convaincre les derniers réticents qu'il faut abandonner progressivement un système de marge commerciale qui n'est pas adapté à notre métier (quand le prix d'un médicament baisse, la dispensation n'est pas plus simple pour autant).

Le prix d'un médicament doit dépendre de la difficulté de sa dispensation.

  Profil  
PharmaFC
2527       

PharmaFC
  Posté : 02-05-2014 21:55

ce qui est incroyable c'est que certains semble encore surpris....personne n'est pris en traitre, tout cela est annoncé depuis des mois, des années par les gouvernements de gauche et de droite..et cela va continuer encore et encore, la france doit respecter les 3% de déficit imposé par l'Europe , les déficits publics dont celui de la branche maladie doivent être contrôlés, régulés, encadrés...la france consomme trop de médicaments, et les payent trop cher..les médecins prescrivent trop et pas assez en génériques....

  Profil  
loulou77
1990       

loulou77
  Posté : 02-05-2014 22:29

J ai calculé grosso modo : pour une pharmacie de 1,5 millions, par exemple la baisse de 900 millions pour cette année c est une baisse de marge brute entre 13 et 15ke.
Je vous laisse imaginer une baisse de 3,5 milliards étalée sur 3 ans.
A moins que le gouvernement fasse marche arrière ou que nos représentants syndicaux nous sortent de l ornière ( j ai du mal à y croire, pas d unité), l emploi en officine va en prendre un sacré coup, regroupements, etc.
Le générique nous a sauvé jusqu'à présent , mais les baisses répétées des prix fabricants laisseront moins de marge de manœuvre pour les generiqueurs, donc ça va être compliqué.



  Profil  
corto61
607      

corto61
  Posté : 03-05-2014 07:12

+1 loulou77

bof ,il suffit de facturer deux boites de 28 au lieu d'une et d'en délivrer qu'une .....c'est ce que j'ai constaté avec le dp pour des patients .....trois fois déjà !
remarque comme cela ,tu récupères la marge !
plus sérieusement ,on va juste en chier un peu plus ...avec les trois ou quatre premiers jours du mois dans le rouge niveau banque ! cela nous incitera peut être à nous regrouper ..pour ceux qui le peuvent géographiquement .pour les autres ,comme moi ,ils disparaîtront ..plus ou moins lentement ! et vogue la galère !

  Profil  
saumix
2567       

saumix
  Posté : 03-05-2014 10:46

je sais bien que tout part en sucette , mais il existe un texte du code de la santé publique visible sur AMELI.Fr qui nous impose de délivrer pour un maximun d'un mois , et précisant que un mois est constitué de 4 semaines !!!
il n'est pas justifié de délivrer 56 cps pour un mois....
et je te rappelle que surfacturer sans délivrer est une escroquerie qui se regle au tribunal!!

quand aux regroupements , tu sais les resultats calamiteux des campagnards si tu suis les anciens posts , je ne te décris pas les dégats en ville!!!

ici on n'as jamais vu une description de fusion réussie avec les locaux usuels , il semble que seuls les transferts en locaux bien placés soient réussis....

mais aujourd'hui avec des prix en peau de chagrin et les restrictions annoncées , en tnant compte du prix des nouveaux locaux , des travaux , voire de l'achat d'un robot ( utilité a bien mesurer avant investissement ) un rgroupement et de tels investissements paraissent etre a fonds perdus!! j'ai du mal a croire a un retour sur investissement rentable......

h.p

  Profil  
corto61
607      

corto61
  Posté : 03-05-2014 10:53

ok avec toi .....c'est juste pour expliquer une situation en place et dont l'on peut tourner l'avenir par tous les bouts .....cela semble foireux !

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 109
Membre(s) : 1
Total :110
Librairie
200 questions-réponses essentielles
pour le titulaire d'officine

Êtes-vous un chef d'entreprise optimiste ou pessimiste ?
Comment réorienter sa stratégie vers la rentabilité ?
Comment réussir le regroupement d'officine?
Telles sont quelques-unes des questions de cet ouvrage destiné aux titulaires ou à ceux qui souhaitent le devenir...
30,00 € TTC