Modéré par : Manager Bixente64 SB69 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » Reconditionnement préparation
AuteurReconditionnement préparation
Pharma91
316      

Pharma91
  Posté : 07-01-2014 18:40

Un patient n'arrivant pas à avaler son kayexalate me demande de le reconditionner en gélules.
Du point de vu efficacité, pour moi, cela ne change rien puisque le produit agit au niveau du colon en captant le potassium.
Après qu'en est il de la législation , même si le néphrologue note sur l’ordonnance de le préparer en gélules.
Merci

  Profil  
nitrebes
510      
 Modérateur

nitrebes
  Posté : 10-01-2014 09:08

Comme il y a une raison valable pour le changement de forme galénique, il 'y a pas de problème pour le faire.
Il faut quand même que le prescripteur l'indique sur l'ordonnance comme ça pas de problème .

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 10-01-2014 12:56

Pour moi on a pas le droit de changer la forme galénique d'une spécialité. Il faut faire une préparation magistrale avec les matières premières (en appelant le néphrologue pour avoir son co-accord).

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 10-01-2014 14:38

Il faut relire d'urgence la loi Talon !

Concernant le remboursement, il faut relire les règles de remboursement (sur Ameli.fr par exemple).

  Profil  
ami89
848      

ami89
  Posté : 10-01-2014 16:31

http://www.droitpharma.fr/4/preps_interdites.htm

  Profil  E-mail  www  
nitrebes
510      
 Modérateur

nitrebes
  Posté : 10-01-2014 17:02

Pour info les bonnes pratiques de 2008 reviennent sur certaines parties de la loi Talon, le déconditionnement d'une spécialité est autorisé, en cas d’adaptation posologique ou galénique mais il faut que cela soit justifié.
Comme dans ce cas l'observance du traitement est améliorée, cela justifie le déconditionnement.

L'urgence est surtout de se mettre à la page cher poussin.

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 10-01-2014 23:26

Si je peux me permettre : avalez un peu de Kayexalate pour voir si la mise en gélules n'est pas susceptible s'améliorer l'observance ...

  Profil  
ami89
848      

ami89
  Posté : 10-01-2014 23:56

J'aime bien mes patients mais je n'ai pas trop envie de mettre 35€ pour goûter du Kayexalate...
Par contre j'ai essayé beaucoup de compléments alimentaires hyperprotéinés, notamment pendant le stage en gérontologie. Ça alourdit l'estomac mais j'ai toujours fin après.

  Profil  E-mail  www  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 11-01-2014 00:32

Lol.

  Profil  
ami89
848      

ami89
  Posté : 11-01-2014 08:06


Sinon, oui c'est une bonne question : pourquoi il n'y a pas la forme gélule ?

  Profil  E-mail  www  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 11-01-2014 09:17

Oui c'est une bonne question.

Je serai tente de dire qu'il s'agit d'un problème technique. La poudre a de mauvaises propriétés d'écoulement et je suppose que l'ajout d'excipients doit poser problème. Hypothèse ...

  Profil  
Pharma91
316      

Pharma91
  Posté : 11-01-2014 21:11

Je confirme les propos de Nitrebes. J'ai appelé un juriste à l'Ordre pour être sur de moi.
J'ai aussi appelé le labo pour le changement de forme galénique, qui a ouvert le chapeau. Aucune étude n'a été menée, donc c'est à mes risques et périls. Il faut dire que j'ai essayé de les joindre vendredi à plus de 17h00, et je pense que ce n'était pas le meilleur moment.
A priori son néphrologue a déjà une patiente qui le prend sous forme de gélule.
En même temps, une dosette de 15g représente 15 gélules n°000. Je ne sais pas ce qui est le plus difficile à avaler (le néphro a quand même redescendu la posologie étant donné que la kaliémie avait diminué entre temps : il n'aura que 3 gélules par jour au lieu de 3 mesures de 15 g par semaine - qu'il ne prenait pas!).

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 11-01-2014 23:22

Ce que je peux te dire, c'est que je mets (pas moi personnellement mais dans ma pharmacie) ce produit en gélules depuis plusieurs années et pour plusieurs patients.

D'un point de vue medical : les patients int une bien meilleure observance et les médecins sont très satisfaits.

D'une point de vue juridique, l'inspecteur que j'ai régulièrement (grace à les confrères bienveillants qui veillent sur moi), n'ont jamais rien trouvé à redire. Heureusement pour mes patients, sont la santé est en fait ma seule préoccupation ...

Je peux te dire aussi que je suis jury d'examen pour les 6emes années et que ces questions difficiles reviennent souvent. Personne ne détient, dans ce domaine encore, la Vérité absolue, mais je sais a peut près ce qu'on peut tenter de faire ou non. A tes risques et périls, comme le dirait le Monsieur qui ouvre son chapeau. Mais à vaincre sans péril, tu sais ce qu'il se produit ?


  Profil  
syncmaster
2186       

syncmaster
  Posté : 12-01-2014 01:00

Citation : Pharma91 
Aucune étude n'a été menée, donc c'est à mes risques et périls.


Le labo ne se mouille pas, et c'est bien compréhensible.
Cela dit, le principe actif n'est pas absorbé. Il n'y a donc pas de problème de cinétique. Est-ce que la libération plus lente (le temps que les gélules se dissolvent dans l'estomac) aurait la moindre importance au niveau clinique? ça m'étonnerait...


  Profil  
ami89
848      

ami89
  Posté : 12-01-2014 08:57

Il y a aussi la question du prix...
On reconditionne un anti-épileptique pour un enfant, et cela revient 4 fois plus cher déjà... Evidemment, dans ce cas là, l'observance est indispensable mais on ne peut pas le proposer systématiquement.

  Profil  E-mail  www  
Pharma91
316      

Pharma91
  Posté : 18-01-2014 14:26

Ce qui me fait peur avec ce produit c'est la complication en nécrose intestinale (qui à priori a l'air d'être sous-estimé). Le risque lors de l'association avec le sorbitol est loin d'être démontrée car beaucoup de patient ont eux cet effet secondaire sans l'association.
Je crains avec la forme gélule une moins bonne dissolution du produit (s'il est pris avec trop peu d'eau) et un temps de contact prolongée avec la muqueuse qui engendrerait ce problème.
Le frère du patient (qui avait la même pathologie), décédé il y a peu de temps, aurait eu cet effet secondaire....mais utilisé avec du sorbitol à l'hopital malgré les préconisations !
j'ai pas envie d'un procès....

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 12
Membre(s) : 0
Total :12