Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » Erreur vue par caméra de surveillance
3 pages [ 1 | 2 | 3 ]
AuteurErreur vue par caméra de surveillance
choune2
99    

choune2
  Posté : 26-09-2013 08:25

Bonjour,
Je vous éxplique mon cas, j'ai fait une erreur de délivrance qui a été filmée par une caméra. Ces caméras sont placés pour couvrir toute l'officine. Mais dans mon cas je n'ai reçu aucun avenant à mon contrat stipulant la mise en place de ces caméras. Maintenant, mon patron veut me virer pour faute grave avec la vidéo comme preuve. Est il dans son droit? Vers qui dois je me tourner pour me défendre?
Bonne journée

  Profil  
lilith
1296       

lilith
  Posté : 26-09-2013 09:07

Choune

quelle erreur de délivrance ?
Caméra ou pas cette erreur existe et il faut savoir si cette erreur est grave ou pas.

  Profil  
choune2
99    

choune2
  Posté : 26-09-2013 09:17

Une erreur de dosage pour lequel le client s'est plaint bruyamment. Pensez vous que le cnil pourra e renseigner sur ces caméras?

  Profil  
lilith
1296       

lilith
  Posté : 26-09-2013 09:54

Caméra ou pas l' erreur existe.....

Vidéo ou pas pour preuve la faute existe et il suffit d' une attestation écrite en bonne et due forme du client et en plus l' historique de délivrance pour démontrer cette erreur.
Je crois que c' est clair. La cnil...pffff!


Message édité par : lilith / 26-09-2013 09:57


  Profil  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 26-09-2013 10:27

Je suis d'accord, l'erreur existe et c'est une mauvaise approche que de vouloir la contester sur la forme de la caméra car d'autres preuves sont là, à commencer par un patient mécontent. Sur le fond, personne n'est à l’abri d'une erreur, il faut donc mettre des procédures en place pour les éviter. Il faut faire une analyse de cette erreur de votre côté ainsi que par l'ensemble des membres de l'équipe (et donc du titulaire).

Le licenciement est une solution, ça n'est pas la meilleure et ça dénote d'un manque de remise en question du titulaire sur sa responsabilité (qui existe mais qui ne dédouane aucunement de votre propre responsabilité). C'est d'autant plus une mauvaise solution si l'erreur est isolée. Mais ça reste une solution possible.

Ça reste une erreur, votre erreur. Il va falloir l'accepter sans être aveuglé par la colère de voir les autre refuser leurs responsabilités et sans oublier votre propre responsabilité si vous avez accepté de travailler dans des conditions ne permettant pas la sécurité de vos délivrances (je sais ça fait mal à entendre mais il faut être conscient de ça car c'est le premier coup de pelle pour creuser sa propre tombe)

Bon courage

Message édité par : Aleatoire / 26-09-2013 13:28


  Profil  
riep
645      

riep
  Posté : 26-09-2013 13:11

Mais c'est une erreur grave ?
avec préjudice pour la santé du patient ?
ou seulement un préjudice pour la réputation de la pharmacie ?


....des erreurs on en fait tous il faut juste espérer que ce ne soit pas grave et si ça l'est en assumer les conséquences

Message édité par : riep / 26-09-2013 21:49


  Profil  E-mail  www  
Bixente64
5757       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 26-09-2013 14:18

Citation : choune2 

Bonjour,
Je vous éxplique mon cas, j'ai fait une erreur de délivrance qui a été filmée par une caméra. Ces caméras sont placés pour couvrir toute l'officine. Mais dans mon cas je n'ai reçu aucun avenant à mon contrat stipulant la mise en place de ces caméras. Maintenant, mon patron veut me virer pour faute grave avec la vidéo comme preuve. Est il dans son droit? Vers qui dois je me tourner pour me défendre?
Bonne journée  


Rapproche-toi d'un syndicat ; ça va leur plaire...


Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
choune2
99    

choune2
  Posté : 27-09-2013 07:49

Bonjour a tous,
Mon patron ma signifié mon licenciement pour faute grave par téléphone hier matin.
Je n'ai rien reçu ni signé. Qu'en pensez vous?
Je ne me rends pas ce matin à mon poste. Suis je dans mon droit ou est ce que je mets en faute?
Bonne journée.

  Profil  
lavrille
1576       

lavrille
  Posté : 27-09-2013 07:56

Rien d'écrit = va travailler
Bon courage

  Profil  
Gentiane
87    

Gentiane
  Posté : 27-09-2013 08:00

Il me semble que le préparateur effectue ses délivrances sous le contrôle EFFECTIF du pharmacien.
Dans se cas je pense que le contrôle n'était pas vraiment EFFECTIF.
Même si l'erreur reste réelle

  Profil  
Bixente64
5757       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 27-09-2013 08:08

Bonjour,

Tu te rends sur ton lieu de travail et si la décision de ton employeur est confirmée, tu lui demandes un écrit. Tu ne lui dis rien de ce que je t'ai transmis en M.P. ; laisse-lui la surprise.

Vas ensuite rapidement voir un syndicat afin qu'ils te guident et t'épaulent pour passer ce cap difficile.

Il y a une procédure assez pénible à vivre mais l'appui de personnes rodées à celle-ci te donnera confiance. Ne perd pas le cap ; il a tord. Tu l'auras.

Courage.

Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
choune2
99    

choune2
  Posté : 27-09-2013 08:53

Ré,
Je viens d'avoir mon employeur par téléphone. Il me propose de lui faire une démission. Sinon il me licencie pour faute grave, qui est pour moi non légal.
Que dois je faire?
Bien cordialement

  Profil  
lilith
1296       

lilith
  Posté : 27-09-2013 09:24

Avant licenciement il y a procédure tel entretien préalable.
Pas de recommandé dans ta boîte...tu vas travailler car c est non présentation à ton poste et c' est une faute.
Si ton titulaire t' empêche de rentrer dans l officien tu fais constater par huissier

  Profil  
Bixente64
5757       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 27-09-2013 10:43

Citation : choune2 

Ré,
Je viens d'avoir mon employeur par téléphone. Il me propose de lui faire une démission. Sinon il me licencie pour faute grave, qui est pour moi non légal.
Que dois je faire?
Bien cordialement 


Refuse strictement de donner ta démission ! ! !

C'est cet abruti qui veut te virer, pas toi qui veut partir. C'est à lui d'assumer ses conneries. Pas à toi.

De toutes les manières, tu as compris que tu ne fais plus partie de cette entreprise. Et ce que tu démissionnes ou que tu sois virée.

Si tu démissionnes, tu n'as le droit aux prestations ASSEDIC pendant six mois !

Alors que tu si tu es virée, oui...

Va rapidement voir un syndicat et explique-leur ta situation. Ils seront à même de te guider et d'éviter de faire une bêtise qui exonèrerait ton ex-employeur de toute responsabilité et qui t'empêcherait de lui mettre la grêle ensuite.

Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
nitrebes
513      
 Modérateur

nitrebes
  Posté : 27-09-2013 13:53

La question primordiale à laquelle il n'y a pas de réponse c'est quelle est l'erreur grave, avec ou sans préjudice.
Le fait qu'elle soit vue par la caméra, aucune importance.
Non tu ne dois pas avoir de mention dans ton contrat de travail qu'il y a des caméras.
Il suffit juste que ce soit signalé (zone sous surveillance vidéo) avec déclaration en préfecture (attention il ne faut pas que le son soit enregistré sinon c'est autre chose).
Je ne voit pas l'info si tu es préparateur(trice) ou pharmacien donc pas besoin de mettre en cause le "sous surveillance" de la délivrance.
Je ne connais pas le titulaire ni les antécédents de part et d'autre donc pas de jugement de valeur.
Par contre le fait qu'il te demande de poser ta démission c'est qu'il ne fera pas le licenciement pour faute (sinon pourquoi ne pas le faire direct).
Pour les syndicats ........

  Profil  
mycolog
343      

mycolog
  Posté : 27-09-2013 14:53

Il n'a pas l'air bien net. Faute grave pour une erreur de dosage....J'ai vu des titulaires faire pire. Je pense qu'il a des soucis de trésorerie et qu'il cherche un truc pour alléger son personnel. Faute grave pour une erreur de dosage sans grosse conséquence, ça ne passera jamais aux prud donc il essaye de te demander de dégager de toi-même et te menace d'une faute lourde qui n'a rien d'évident. A moins que tu fasses beaucoup d'erreurs ??? Avant cette faute, comment étaient vos rapports ?
surtout continue d'aller au travail, si il te dit de rester à la maison, ne le fais pas tant que rien n'est écrit, continue de travailler comme si de rien n'était, c'est à lui de faire ses démarches, pas à toi.

  Profil  
Manager
16995       
 Administrateur

Manager
  Posté : 27-09-2013 19:36

100% d'accord avec Bixente.

nitrebes, on peut penser ce qu'on veut des syndicats, ils sont là pour représenter les salariés, mais peuvent être aussi d'une grande utilité et de bon conseil en cas de conflit.

On peut penser qu'il le font plus ou moins bien, mais pour porter un jugement il faut admettre la difficulté de représenter un groupe aussi peu derrière eux.

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
choune2
99    

choune2
  Posté : 28-09-2013 08:23

Bonjour a tous
Il veut rien entendre , il me demande de démissionner ou alors je recevrais les papiers de mise à pieds.
Je ne sais plus quoi faire.
Vers quel syndicat dois je me tourner?
Merci pour votre aide a tous

  Profil  
choune2
99    

choune2
  Posté : 28-09-2013 08:28

Au passage j'ai oublié de vous dire que mon patron n'est pas très blanc sur lui: je cite en vrac: black, préparatrice non diplômée qui sert, délivrance de st*** par trois à ses amis ou alors du cial*** ou autre via*** a certains mon sieur!
Avec ça pensez vous que j'ai une carte à jouer ou pas?

  Profil  
Bixente64
5757       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 28-09-2013 09:07

Citation : choune2 

Bonjour a tous
Il veut rien entendre , il me demande de démissionner ou alors je recevrais les papiers de mise à pieds.
Je ne sais plus quoi faire.
Vers quel syndicat dois je me tourner?
Merci pour votre aide a tous  


Ne démissionne pas.

Laisse-le t'adresser tous les papiers qu'il voudra. Le fait qu'il souhaite te voir démissionner laisse penser qu'il ne se sent pas trop à l'aise.
Pour ce qui concerne le syndicat, je ne sais pas dans quel coin tu es mais en cherchant dans un annuaire ou en allant sur le site des divers syndicats ouvriers, tu trouveras une oreille attentive pour t'écouter et te guider.

Pour le reste, le sentiment de vengeance est normal, mais n'utilise pas ça dans le cadre de ton éviction de cette entreprise. N'oublie pas que tu vas devoir retrouver un boulot derrière...

Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 | 3 ]
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 42
Membre(s) : 1
Total :43
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC