Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » Les pharmaciens en 2012 [2013]
AuteurLes pharmaciens en 2012 [2013]
ami89
871      

ami89
  Posté : 12-08-2013 10:01

Qui sont-ils? Quels sont leurs rés...
Euh, non, pardon. Mauvaise introduction.

Donc:
- Le chômage dans quelques grandes villes: http://www.directmedica.com/content/uploads/2013/05/Moniteur-11-Mai-les-Adjoints.pdf
- La répartition des pharmaciens en fonction de la région, du département de l'âge, du sexe...: http://www.drees.sante.gouv.fr/les-professions-de-sante-au-1er-janvier-2013,11177.html
Pages 19 à 27.

  Profil  E-mail  www  
PharmaFC
2527       

PharmaFC
  Posté : 12-08-2013 19:57


Deux sources de données permettent
plus particulièrement d’évaluer la situation : Pôle
Emploi et l’OMPL (Observatoire des métiers des
professions libérales).

4316 pharmaciens étaient
inscrits à Pôle Emploi fin décembre 2012 (contre
3839 fin 2011), alors qu’ils étaient 2420 en 2009,
soit une hausse de 78 % en trois ans.
Ce chiffre
n’inclut pas les non-inscrits et les intérimaires.
Le secteur officine recensait 1110 adjoints sans
emploi fin 2012 contre 886 fin 2011.

Les chiffres
de l’OPLM sont plus précis mais antérieurs (2010),
soit 2808 pharmaciens au chômage ou ayant
connu une période de chômage, pour un effectif
de 27888 exerçant en officine. Ce qui correspond
à un taux de 10,1% pour les pharmaciens

en dehors des chiffres qui traduisent clairement ce que tout le monde ressent sur le terrain, depuis plusieurs années, ce qui est inquiétant c'est que la situation risque bien de s'aggraver si le principal pb des pharmaciens n'est pas résolu dans les années à venir...celui du financement et de la transmission des officines ..ce qui fragilise le reseau ce n'est pas que la baisse et la maitrise des dépenses de santé..c'est aussi des prix d'acquisitions des fonds trop élevés...qui endettent trop lourdement les pharmaciens qui s'installent..les rendant trop vulnérables à la moindre baisse d'activité.....il y a trop de pharmacies, de trop petites tailles et mal réparties sur le térritoire....trop nombreuses dans les centres villes....d'autant que les quotas actuels sont d'une pharmacie pour 4500 hab soit 16000 pharmacies....bien loin des 22 000 actuelles...



Message édité par : PharmaFC / 12-08-2013 20:09


  Profil  
campanule
89    

campanule
  Posté : 13-08-2013 08:55

Parfait rien à dire de plus.

  Profil  
Manager
17256       
 Administrateur

Manager
  Posté : 20-08-2013 13:27

Ce qui est bien lorsqu'on avance des chiffres c'est de mettre en lien la source.

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
PharmaFC
2527       

PharmaFC
  Posté : 20-08-2013 16:38

La source est au dessus dans le post d'ami89.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 81
Membre(s) : 0
Total :81