Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » Coup de gueule
AuteurCoup de gueule
lilith
1335       

lilith
  Posté : 26-03-2013 12:16

Hi

Mesdames, Messieurs les pharmaciens titulaires et employeurs,

Vous passez des annonces d' offres d' emploi dans les divers sites existants et mis à notre disposition afin que l' on puisse les uns et les autres travailler ensemble. C 'est comme une bourse d' échange.
La personne qui envoie des CV et des lettres de motivation en réponse à ces annones par mail ainsi que vous le stipulez ( sinon pourquoi mettre son adresse courriel ?).
On vous ecrit une jolie lettre sincère ( pas la peine de partir sur un mensonge, un malentendu ) et on attend, patiemment, encore plus patiemment pour ne pas vous solliciter à tout bout de champ ( vous êtes occupés et recevoir 20 coups de fil dans la journée doit vous agacer)
Après un délai raisonnable on vous appelle car votre incorrection à ne pas répondre ne serait qu' un petit mot ( une petite ligne) disant que vous avez bien reçu les cv et que vous l' étudiez, nous met les nerfs à vif.
Vous êtes une majorité comme cela. Heureusement, il y en a des sympas qui envoient en nombre la même mail mais au moins on sait que l' on existe.
Votre silence dédaigneux ne fait que présager de l' ambiance que vous faîtes régner dans votre boutique à savoir que vous méprisez d' emblée la personne qui travaillera pour vous.
Nous dire non quand le cv ne vous plaît pas est plus agréable que votre silence et même dans un élan de sympathie de votre part vous pourriez nous expliquer le pourquoi du refus ce qui nous arrangera pour le futur.
Voilà, j' arrête là mon coup de sang.

  Profil  
Bixente64
5758       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 26-03-2013 12:37



Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
david75
83    

david75
  Posté : 26-03-2013 15:36

On ne peut pas refaire une éducation ... quoique ?

Je me suis rendu compte que j'avais pris de l'âge le jour où j'ai constaté que je passais plus de temps à bavarder avec les pharmaciens qu'avec les patrons de bistrot.
- Michel Audiard

Bonne jounée à vous tous.
David

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 97
Membre(s) : 1
Total :98