Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » conges payes
Auteurconges payes
emeraude
99    

emeraude
  Posté : 26-02-2013 23:30

Bonsoir
J'ai un employé, qui systématiquement, ne prend que 4 semaines de vacances. L'année dernière, afin de cloturer ses vacances, je lui ai payé. Le soucis, c'est que je pense qu'il le fait exprès. Cette année, même chose. Il n'a toujours pas posé sa dernière semaine de vacances. Que puis je faire ? Je précise que mes employés posent leurs vacances, aucune semaine ne leur sont imposés. Il restera des semaines libres sur Mai, mais c'est un mois important pour nous, je n'ai donc pas envie de lui accorder suc cette période. Le fait-il exprès pour avoir des vacances sur mai sachant que je ne vais pas pouvoir faire autrement que de lui accorder ou souhaite t il que je lui paye ? Que puis je faire ?

  Profil  
PharmaFC
2527       

PharmaFC
  Posté : 27-02-2013 00:27

pourquoi tu ne lui poses pas tout simplement la question!! ce sera plus rapide comme réponse! prefères til être payé ou veut il une semaine en mai...le dialogue direct et la franchise c'est ce qui marche de mieux...

  Profil  
emeraude
99    

emeraude
  Posté : 27-02-2013 07:50

Mais ni l'un ni l'autre n'est envisageable. C'est un problème parmi d'autre. Il n'est pas question que je cède. Je l'avais déjà prévenu l'année dernière. Et c'est la même chose cette année. Du coup, erreur de délivrance, mauvaise humeur...On m'avait dit que les vacances non prises fin Mai était supprimées. qu'en est il vraiment ?

  Profil  
Manager
16998       
 Administrateur

Manager
  Posté : 27-02-2013 09:44

C'est à toi de poser les règles. Il te suffit d'annoncer à l'ensemble du personnel, voir de l'écrire que les congés payés doivent être soldés à fin avril.

En dehors des cas prévus par le code du travail : maladie maternité, maladie, accident, ... le paiement ou le report ne sont pas automatiques.

Voir ici ==> http://www.pharmechange.com/sections.php?op=viewarticle&artid=25

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
emeraude
99    

emeraude
  Posté : 27-02-2013 15:00

Si je comprend bien, le compteur peut être remis à zéro sans compensation financière et tout à fait légalement. Surtout que je lui avais déjà dis l'année dernière que c'est ce qui allait se produire. Je ne le prend pas par surprise.

  Profil  
apotheka
255     

apotheka
  Posté : 03-03-2013 00:28

Chez nous,c'est l'inverse,on aimerait bien prendre des congés,mais ce n'est pas toujours possible,alors tout le monde se retrouve avec des reports de l'année précédente...ça va bien(enfin,si on peut dire)tant que le titulaire reste,le jour où il partira,nos congés risquent d'être perdus....

  Profil  
ramses2
2986       

ramses2
  Posté : 03-03-2013 10:00

pour les congés d'été, quand doivent ils être demandés au plus tard?(fin fév? fin mars?)Sinon le titulaire peut il les imposer pour l'organisation d la pharmacie?

  Profil  
britty
216     

britty
  Posté : 03-03-2013 13:17

EXTRAIT DE LA CONVENTION...
En cas de congé par roulement, l'ordre de départ est fixé par l'employeur en tenant compte d'abord des nécessités du service et ensuite dans toute la mesure du possible des désirs particuliers des intéressés :

- de leur situation de famille : notamment pour le personnel dont les enfants fréquentent l'école, les congés seront fixés, dans la mesure du possible, au cours des vacances scolaires ;

- de leur ancienneté ;

- et des possibilités de congé du conjoint.

Les conjoints travaillant dans une même entreprise ont droit à un congé simultané.

La période des congés sera notifiée par écrit individuel ou par affichage au moins 2 mois avant l'ouverture de la période de vacances (soit avant le 1er mars).

  Profil  E-mail  
ramses2
2986       

ramses2
  Posté : 03-03-2013 16:12

merci!

  Profil  
Bella11
11   

Bella11
  Posté : 18-03-2013 10:27

Dans mon officine,le problème c'est qu'elle ne nous fait aucune feuille de congé payé et c'est la galère car mon employeur fait un peu à sa sauce sur le délai de réponse. Dans mon cas je suis en congé maternité je reprends Mi Avril et j'ai quelques jours à solder.Etant prévoyante je lui ai donné les dates que je souhaitais et elle me tenait au courant.Aujourd'hui je n'ai toujours pas de réponse.Etant donné que la dernière fois nous avons eu une altercation sur mes DROITS DU TRAVAIL,j'appréhende le fait de la rappeller pour lui demander...Je ne sais pas trop quoi faire et avec quels textes me défendrent car d'un elle n'applique pas de date limite pour annoncer nos congés ( cest le bazard) et de deux, elle ne fait pas de feuille de congé donc aucune traces...que dois je faire?pouvez vous me conseiller s'il vous plait?

bb

  Profil  
Manager
16998       
 Administrateur

Manager
  Posté : 18-03-2013 13:30

Te conseiller c'est toujours facile, c'est après que ça se complique.

Je pense que tu n'as pas d'autres choix que de reposer directement la question.

Il est prévu dans la convention que les jours non soldés à fin avril doivent payés.

Voir ici ==> http://www.pharmechange.com/sections.php?op=viewarticle&artid=25

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
ramses2
2986       

ramses2
  Posté : 24-03-2013 11:22

donc si j'ai bien compris, 4 semaines de congés doivent être prises entre le 1er juin et le 31 octobre, dont 3 obligatoirement consécutives. Si la 4e semaine est prise en dehors de cette période , elle doit l'être avec accord mutuel employeur- salarié et donne lieu à fractionnemen,t donc jours supplémentaires. C'est ça?

  Profil  
ramses2
2986       

ramses2
  Posté : 24-03-2013 17:27

Citation : ramses2 

donc si j'ai bien compris, 4 semaines de congés doivent être prises entre le 1ermai et le 31 octobre, dont 3 obligatoirement consécutives. Si la 4e semaine est prise en dehors de cette période , elle doit l'être avec accord mutuel employeur- salarié et donne lieu à fractionnement, donc jours supplémentaires. C'est ça? 

  Profil  
britty
216     

britty
  Posté : 25-03-2013 07:33

Ramses2 écrit:
Si la 4e semaine est prise en dehors de cette période , elle doit l'être avec accord mutuel employeur- salarié et donne lieu à fractionnement, donc jours supplémentaires. C'est ça?

mais selon mes souvenirs

les jours de fractionnement ne seront pas dus si cette 4* semaine est posée dans cette période à la demande du salarié , il me semble

  Profil  E-mail  
Manager
16998       
 Administrateur

Manager
  Posté : 25-03-2013 13:36

C'est ça sauf renonciation écrite.

Le texte est : "En cas de fractionnement, une des parties du congé pourra être prise en dehors de la période de vacances, après accord de l'employeur et du salarié. Il est attribué 2 jours ouvrables de congé supplémentaire lorsque le nombre de jours de congé pris en dehors de cette période est au moins égal à 6 et un seul lorsqu'il est compris entre 3 et 5 jours. Les jours de congé principal dus en sus de 24 jours ouvrables ne sont pas pris en compte pour l'ouverture du droit à ce supplément. La renonciation éventuelle du salarié aux jours supplémentaires doit être faite individuellement et par écrit."

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 39
Membre(s) : 2
Total :41
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC