Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » Les diplômes qui donnent du travail
AuteurLes diplômes qui donnent du travail
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 31-01-2013 23:51

http://www.europe1.fr/France/Ces-diplomes-qui-menent-a-l-emploi-1399731/

Gros dossier dans le Nouvel Obs du 31 janvier sur les diplômes et les métiers.
Et, n'en déplaise aux râleurs, les pharmaciens sont super bien placés (et même cités en exemple dans l'article de présentation sur Europe 1).

Très peu de chômage (3%) et salaire médian débutant à 2670€ net.
Préparateurs, 1% de chômage seulement.
9% de chômage en en moyenne chez les jeunes diplômés toutes professions confondues, et plus de 45% (!!!!) chez les jeunes non-diplomés.

J'ai acheté le Nouvel Obs complet en question et on y retrouve une demi page qui vante l'avenir de la pharmacie avec un petite interview d'une étudiante de 6ème année qui va passer sa thèse.

Bref, on se rend compte que quand on sort du microcosme de la pharmacie (labos et hôpitaux compris), l'herbe n'est pas plus verte ailleurs, bien au contraire.

Les jeunes très qualifiés qui sont le plus en difficulté en ce moment sont ceux qui sortent de la fac de droit.


  Profil  
charles17
420      

charles17
  Posté : 01-02-2013 06:55

Merci Pharma espoir, ça me donne la pêche pour la journée !!!

  Profil  
lavrille
1576       

lavrille
  Posté : 01-02-2013 07:39

J'aime

  Profil  
becanne
1269       

becanne
  Posté : 01-02-2013 07:53

ouais... il y à différentes sections ...

  Profil  
red
344      

red
  Posté : 01-02-2013 08:41

Pour être pharmacien, faut être inscrit à l'ordre, pour être à l'ordre faut être pharmacien, du coup il y a peu de chômage apparent, puisque le chômage c'est une recherche de travail.
Mais l'évaporation des diplômes reste une réalité.

  Profil  
syncmaster
2288       

syncmaster
  Posté : 01-02-2013 10:42

Pas forcément. Souvent le pharmacien qui cherche du travail sera être inscrit en section D en tant qu'intermittent en officine.
Ou alors faut vraiment qu'il n'ait pas prévu de travailler du tout sur l'année.

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 01-02-2013 19:27

Le plus drôle c'est qu'une semaine avant, j'ai entendu une présidente de syndicat infirmier se plaindre d'un chômage grandissant dans sa profession.

Résultat, c'est la profession la plus protégé de ce point du vue là. Comme quoi, c'est pas ceux qui se plaignent le plus qui sont forcément les plus à plaindre.

  Profil  
preparateur
716      

preparateur
  Posté : 02-02-2013 11:45

1% de préparateurs au chomage seulement
c'est vrai qu on peut retrouver du boulot assez facilement
j'imagine qu on compte seulement ceux qui cherche à revenir en officine
ceux qui quittent ce boulot ne sont plus considérés comme préparateurs
ça doit faire donc un peu plus

faut pas oublier que près d'un tiers d entre nous quitte l officine
femme avec 2 enfants notamment!!

retrouvez moi sur
http://lepreparateur.over-blog.com/

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 02-02-2013 18:14

Oui mais c'est valable pour tous les boulots. 13% de chômage chez les psychologues, ça ne compte aussi que les professionnels qui souhaitent rester psychologues.

  Profil  
ERNAM
936      

ERNAM
  Posté : 02-02-2013 21:52

Y'a un autre argument qui peut paraitre un peu sexiste: les pharmaciens sont majoritairement des dames, qui ne recherchent pas forcément de travail pour diverses raisons: elever les enfants, elles sont entretenues par leur conjoints titulaires ^^

Du coup ça doit biaiser les stats...

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 86
Membre(s) : 2
Total :88