Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » maintien de salaire et congé paternité
Auteurmaintien de salaire et congé paternité
flatg40
36    

flatg40
  Posté : 05-09-2012 00:35

Bonjour,

Je suis assistant donc bénéficie d'un maintien de salaire dans le cadre de mon congé paternité pris récemment.
Le comptable a fait un micmac pas possible sur ma fiche de paie, et alors qu'on avait décidé de faire une subrogation pour simplifier les choses, je n'ai pas eu mon salaire complet ce mois là.

Voici ce qu'il a fait :
Il y a une ligne salaire de base...3500
il y a une ligne Absence paternité où sont déduites les 55.61h où j'étais absent...1282
Il y a une ligne maintien de salaire...1359 (qui sont ajoutés)
Il y a une ligne IJSS brutes...1128 (qui sont déduites)

il reste ainsi au final 2449 de brut.

Y a pas une c**ille dans le potage là ? Je comprends rien dans le résonnement du comptable. Les IJSS doivent etre deduites de mon salaire sachant qu'il y a une subrogation ?

Quel serait le calcul normal pour que conserve l'intégralité de mon salaire (qui est selon moi la definition du terme maintien de salaire!) ?

Autre question, sur les IJSS, y a t'il des charges à payer ? Doivent elles figurer sur ma fiche de paie et rentrent elles dans le calcul des charges salariales ?

Quand on parle de maintien de salaire, parle t'on en brut ou en net ? Je pense que c'est cela qui met un peu le bazard, car mon gripsou de titulaire a du demander au comptable ce calcul foireux pour eviter de payer des charges sur les heures que je n'ai pas faites (normal après tout) ce qui doit rendre le calcul complexe.

Ceux qui l'habitude peuvent ils m'expliquer ce qu'il aurait fallu faire pour que je ne sois pas lésé ?

Merci :)

  Profil  
Manager
16981       
 Administrateur

Manager
  Posté : 05-09-2012 13:05

Je comprends que ça paraisse complexe.
Mais au final la bonne question est-ce que tu t'y retrouves en net?

Le mois où tu as pris ton congé, je suppose que ton salaire a été maintenu.

Le mois de la régul, on passe l'IJ en bas de bulletin, on calcule le brut correspondant de manière à ce qu'on retrouve le net.De ce fait le brut est moindre mais le net est égal. Celà vient du fait que les IJ ne sont pas soumises à cotisations alors que dans le bulletin précédent les cotisations ont été calculée sur la totalité du brut.

La présentation est compliquée par le fait du passage de l'écriture de l'absence, mais au final tu dois retrouver ton net.

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
flatg40
36    

flatg40
  Posté : 07-09-2012 15:48

En fait non, le mois de mon congé mon salaire n'a pas été maintenu. La subrogation etait censée servir a cela je pensait, mais comme d'hab mon titulaire va attendre d'avoir les IJSS pour me les reverser (des fois qu'ils oublient de lui verser). Maintien de salaire ok, mais pas immédiat. Autant refuser la subro la prochaine fois.

Sinon j'ai une prime d'ancienneté de 6% dans mon salaire et là du coup elle a été diminuée du au fait que les heures non faites ont été décomptées. Je perds ainsi 75€ environ. Ils sont perdus ou doivent ils etre reintégré dans le maintien de salaire ? Je n'ai rien trouvé là dessus.

Quelle est la meilleure façon de procéder pour le comptable pour etre sur qu'il n'y ait pas d'oubli sur la régul. Faut il lui demander de faire un buletin sans le congé partenité pour savoir combien aurait du etre le net et demander d'ajouter ensuite la difference sur le buletin actuel ? Car vu que j'ai fait des heures supp ce mois là aussi, c'est difficile de comparer avec un buletin habituel.

  Profil  
Manager
16981       
 Administrateur

Manager
  Posté : 08-09-2012 13:14

Oui ça m'a l'air bien embrouillé ton affaire. C'est le pb lorsqu'on a affaire à la mauvaise volonté.

Dans leur logique, le coup de la prime d'ancienneté se justifie parce qu'elle est calculée au prorata temporis, mais du faitb du maintien de salaire, c'est plus discutable.

Je ne sais pas si tu dépasses de beaucoup le plafond de la SS, mais les IJ sont calculées sur la base de 100% du net limité au plafond.

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
flatg40
36    

flatg40
  Posté : 10-09-2012 21:47

J'ai appris aujourd'hui qu'il n'a pas fait la subro. Donc c'est la secu qui doit me payer. Y a plus qu'a attendre en esperant que ça traine pas trop chez nos amis de la fonction publique...

Merci encore pour les renseignements Manager ;)

  Profil  
Pharma91
318      

Pharma91
  Posté : 11-09-2012 08:14

Il faut compter environ 2 semaines pour les IJ de la secu.
Mes employeurs n'ont jamais fait la subrogation.
Ce qui m'a bien fait marrer c'est qu'il l'a fait pour sa femme un peu après (c'est bizarre, 2 poids, 2 mesures...) eh bien il a mis des mois et depensé beaucoup de temps en courrier et coup de fil pour être remboursé.
Ca m'a bien fait plaisir

  Profil  
flatg40
36    

flatg40
  Posté : 13-09-2012 00:04

2 semaines ?
Ca fait bien un mois maintenant que les papiers ont ete envoyés.
Mais bon pendant le mois d'aout, c'est sur ca arrange pas les choses ...


  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 39
Membre(s) : 0
Total :39
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC