Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » [Résolu] - formation obligatoire?
Auteur[Résolu] - formation obligatoire?
mystyx
10   

mystyx
  Posté : 15-08-2012 22:47

bonjour, mon patron veut prendre en charge un maison de retraite dans laquelle il me faudra faire les piluliers des résidents. Je n'ai rien contre ces personnes mais je ne veux pas faire la formation medissimo qui ne m'apportera rien puisqu'il est hors de question que mon salaire augmente malgré l'augmentation de travail à ma charge. Puis je refuser cette formation? Il n'y aura aucun avenant de fait sur mon contrat. j'ai oublié de préciser que je suiss la seule employée et il y aura 80 piluliers de 28 jours à préparer, j'ai également appris par sa remplaçante que la formation a lieu le 6 septembre je n'étais pas au courrant

  Profil  
pharmecoul
539      

pharmecoul
  Posté : 15-08-2012 23:14

Bonjour,
Je travaille depuis 3 ans avec médissimo. Les 64 résidents de la Mapad sont répartis en 4 groupes d environ 15 patients. Chaque groupe de 15 est à faire alternativement chaque semaine pour 28 jours. Cela représente au moins 8 à 12h de boulot car en plus de facturer les médicaments, il faut les entrer dans le logiciel medissimo, éditer les plans de traitements, les étiquettes et préparer ensuite les piluliers (en moyenne 7 à 8 par clients). Crois moi c est du boulot... Surtout avec les traitements intercurrents type Antibios...
Ton patron va vite s en rendre compte! Par contre la formation t es indispensable car il y a une certaine gymlastique intellectuelle à acquérir avec leur système... Je te souhaite bon courage pour le démarrage.

Manu.

  Profil  E-mail  
mystyx
10   

mystyx
  Posté : 15-08-2012 23:29

je ne veux pas faire ce travail, je n'ai pas eu mon diplôme de préparatrice pour faire des piluliers. cette formation ne m'apportera rien si ce n'ai cette fichue maison de retraite à gérer en plus de mes taches quotidienne, c'est à dire commande, clients, teletrans, procédure de contrôle de la balance, ménage et tout ça dans la bonne humeur! Je crois que je préférai être licenciée plutôt que de devoir faire ces piluliers

  Profil  
Apothiweb
119     

Apothiweb
  Posté : 16-08-2012 09:07

Citation : mystyx 

je préférai être licenciée plutôt que de devoir faire ces piluliers
 


Bonjour,

C’est bien ce que tu risques en cas de refus, car je doute que ton patron se passe de 80 nouveaux clients !

Si j’ai bien compris, ce n’est pas la formation que tu refuses mais la nouvelle tache que ton patron te donne à gérer.
Comme le dit Pharmacoul, 80 piluliers, cela représente environ 12H de boulot par semaine. Le titulaire se rend-il compte qu’il va devoir se passer de toi pendant tout ce temps et te remplacer ? En as-tu discuté avec lui ? Comment compte-t-il gérer ce temps où tu ne seras plus au comptoir, aux commandes , ... ?

Apothiweb


  Profil  
SB69
1114       
 Modérateur

SB69
  Posté : 16-08-2012 09:53

Citation : mystyx 

... je n'ai pas eu mon diplôme de préparatrice pour faire des piluliers. ...


Il me semble que la préparation des piluliers doit être faite par un pharmacien, ou par un préparateur supervisé par un pharmacien. Un préparateur seul n'est pas habilité à ce genre de manip.... renseigne toi...

www.pharmaticien.com
Et sur Twitter : @Pharmaticien

  Profil  www  
mystyx
10   

mystyx
  Posté : 16-08-2012 12:59

j'ai discuté avec l'infirmière chef de la maison de retraite meme elle dit que comme nous sommes que 2 c'est pas faisable. de plus mes taches quotidiennes me prennent beaucoup de temps et je ne veux pas finir dans l'arrière boutique a faire ces piluliers

  Profil  
becanne
1269       

becanne
  Posté : 16-08-2012 16:00

dans une pui le pharmacien contrôle et valide les ordos... les séparateurs préparent les plateaux pour la semaine...

  Profil  
saumix
2567       

saumix
  Posté : 16-08-2012 16:36

je crois me souvenir d'une grille de salaires ou chaque nouvelle compétence du pharmacien ou du préparateur rajoute 30 ou 50 points à son coefficient...donc un salaire plus élevé !!! à, faire valoir à ton employeur...un surcout salarial pour du boulot en plus...car à ma connaissance , la prestation " preparation de piluliers "n'est pas remboursé par la sécu et les directeurs de ces structures sont radins!!
de plus un beau jour ils peuvent se doter d'une PUI....et donc avec des stocks de piluliers inutilisables!!!


h.p

  Profil  
Bixente64
5758       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 16-08-2012 18:52

Citation : becanne 
les séparateurs préparent les plateaux pour la semaine... 




Nous sommes tant clivants ?

Pour le reste, et pour avoir bossé pendant quelques temps au sein de la société Medissimo, en tant que "responsable clientèle"...

Le preparateur travaille, là aussi, sous le "contrôle effectif d'un pharmacien" (j'me marre). Donc, la réalisation des piluliers doit être réalisée au sein de l'officine. Hors de question, pour un préparateur, de se déplacer au sein de l'EHPAD ; pas de contrôle du pharmacien et, aussi, pas de contrôle possible du pharmacien inspecteur...

Pour la réalisation de piluliers au sein de l'officine, il va être difficile à un préparateur de refuser car il prend le risque de se retrouver virer.

Pour le salaire, laissez moi rire ; evidemment qu'il n'y aura aucune majoration du salaire... Depuis quand un pharmacien paye ses salariés au mérite ? Et comme la PDA n'est pas prévue dans la C.C., autant dire que cela relève d'un doux rêve...

Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
mystyx
10   

mystyx
  Posté : 16-08-2012 22:10

dans ce cas il va me licencier car on me propose un poste ailleurs avec moins de responsabilités ou alors je partirai car pour le même salaire moins d'embrouilles!

  Profil  
nhl1967
759      

nhl1967
  Posté : 16-08-2012 22:31

Il peut éventuellement embaucher une personne ( si il a possibilité financière bien entendu ), comme ça il pourra se dire " je n'ai pas contribué à l'augmentation du chômage "

  Profil  
mystyx
10   

mystyx
  Posté : 16-08-2012 22:50

vu le chiffre il ne pourra pas embaucher, grâce à un changement de circulation on observe -25% de clients à savoir qu'il n'est pas toujours agréable envers moi certains le lui ont fait remarquer. il ne demande pas mais aboie même si je comprends son stress sur la viabilité de son entreprise il n'est pas obligé de se venger sur moi, il m'a même dit un jour que je devais toujours être à 200% sauf que là je ne peux plus.

  Profil  
saumix
2567       

saumix
  Posté : 17-08-2012 10:12

pour la formation , le pharmacien a obligation de formation continue...j'ignore totalement si l'obligation s'étand aux préparateurs !!du fait des " nouvelles missions" on peut présumer queles deux métiers de la pharmacie doivent évoluer.....
enfin un conseil : avec un patron aux abois et la situation de l'emploi en pharmacie actuelle , il faut s'impliquer dans l'amélioration du CA...ou risquer de se faire licencier!! et pour cela évite la " faute professionnelle" qui serait pain béni pour ton employeur!!

h.p

  Profil  
becanne
1269       

becanne
  Posté : 17-08-2012 12:40

formation continue = bosser... et tout travail mérite salaire... améliorer le ca pour maintenir des conditions ridicules ... mdr

  Profil  
zamaiev
1627       
 Modérateur

zamaiev
  Posté : 17-08-2012 17:24

Si la formation est prévue pendant ton temps de travail je pense que tu ne peux pas refuser .




  Profil  
nhl1967
759      

nhl1967
  Posté : 17-08-2012 17:31

Citation : PharmaFC 

changement de circulation? tu peux préciser? 

Rue à double sens qui est devenue à sens unique, interdiction de stationner etc ... à confirmer par mystyx ?

  Profil  
PharmaGuideur
871      

PharmaGuideur
  Posté : 18-08-2012 11:50

Citation : saumix 

pour la formation , le pharmacien a obligation de formation continue...j'ignore totalement si l'obligation s'étand aux préparateurs !!du fait des " nouvelles missions" on peut présumer queles deux métiers de la pharmacie doivent évoluer..... 

Je confirme, le DPC (développement professionnel continu) est une obligation annuelle (depuis 2011) et personnelle pour tous les pharmaciens (titulaires, adjoints, hospitaliers, grossistes, fabricants...) et tous les préparateurs en pharmacie (officinaux et hospitaliers)

Mais attention, on est là dans un type très particulier de formation, pour apprendre l'utilisation d'un logiciel spécialisé, elle ne rentrera pas dans le DPC.

Pour le reste, comme zamaiev, je pense que si la formation a lieu pendant le temps de travail et qu'elle est prise en charge par l'employeur (fait partie du matériel acheté), le refus du salarié peut constituer un motif valable de licenciement.

Jean-Michel Refalo
PharmaGuideur

  Profil  E-mail  www  
Antoine_pharma
1195       

Antoine_pharma
  Posté : 19-08-2012 08:10

Citation : mystyx 

dans ce cas il va me licencier car on me propose un poste ailleurs avec moins de responsabilités ou alors je partirai car pour le même salaire moins d'embrouilles! 


- Sic -

---------------------
" Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché ! "

  Profil  
bluesky
30    

bluesky
  Posté : 31-08-2012 23:00

J'ai envie de te dire que si tu ne veux pas faire ce travail et que tu as une meilleure proposition ailleurs tu n'as qu'à démissionner pourquoi attendre que ton patron te vire?

Le conditionnement sous le contrôle du pharmacien c'est bien joli mais en même temps toutes les taches de délivrance des préparateurs sont censées être vérifier par le pharmacien. Dans la pratique, tout le monde sait très bien que ça n'est pas le cas et très honnêtement la plupart des préparateurs ne supporteraient pas qu'on les vérifie ou qu'on leur dise ce qu'il on à faire.

Pour ce qui est du boulot, si t'en as plus tu devras sûrement faire des heures sup sinon jusqu'à preuve du contraire tu seras toujours aux 35h donc il y a des taches que tu ne feras plus pour pouvoir faire tes pilluliers.

  Profil  
mystyx
10   

mystyx
  Posté : 01-09-2012 01:06

Citation : bluesky 

J'ai envie de te dire que si tu ne veux pas faire ce travail et que tu as une meilleure proposition ailleurs tu n'as qu'à démissionner pourquoi attendre que ton patron te vire?

je préfère voir pour un licenciement et si vraiment il ne veut pas je démissionnerai. Je ne veux pas le prendre en traître ce n'est pas un bourreau. Le hic c'est que je ne sais pas comment m'y prendre. Vu qu'il veut absolument cette maison de retraite, je souhaiterai le prévenir avant afin qu'il trouve un remplaçant. Je ne suis pas mauvaise non plus, ce que j'ai trouvé c'est un cdd qui pourrait m'ouvrir des droits aux chômage pour faire une formation de toiletteur canin et ouvrir une micro entreprise.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 123
Membre(s) : 1
Total :124