Modéré par : Manager Bixente64 SB69 bultus 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » Spécialités buvables pédiatriques
AuteurSpécialités buvables pédiatriques
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 25-03-2012 20:31

Si ça peut servir à d'autres que moi, j'ai trouvé ça : Modalités de préparation et d'administration et conservation des spécialités buvables en pédiatrie (Juillet 2011)

  Profil  
Antoine_pharma
1192       

Antoine_pharma
  Posté : 25-03-2012 20:49

Trés trés interessant ça , merci !

---------------------
" Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché ! "

  Profil  
ami89
854      

ami89
  Posté : 25-03-2012 20:53

C'est super, merci Aléatoire!
Au fait, cas particuliers pour le Rivotril et le Laroxyl qui ne se gardent pas plus d'un mois: le renouvellement ne donne-t-il pas lieu à des usages détournés?
Sinon, comment vous faites pour les teintures mères par exemple?

Edit: http://www.parhtage.sante.fr/re7/poc/doc.nsf/VDoc/F8D7414753A4F085C125741D005D9D95/$FILE/Fiche%20pratique%20preparation%20des%20formes%20buvables.pdf

Message édité par : ami89 / 25-03-2012 21:07


  Profil  E-mail  www  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 25-03-2012 22:27

AH, tu m'as grillé sur le lien avec gouttes buvables, j'allais le poster aussi.

Pour le rivotril

- le RCP (ICI) indique 2 ans sans détails après l'ouverture. De même pour la notice (ICI) : "Ne pas utiliser RIVOTRIL 2,5 mg/ml, solution buvable en gouttes après la date de péremption mentionnée sur la boîte."

- les bases de données thériaque et BCB indiquent 120 jours

- des document glanés sur le net indiquent 1 mois, l'info venant d'après eux du labo (2008 pour le document que tu donnes)

Il faudrait contacter les bases de données et le labo pour voir ce qu'il en est en 2012 et quid du 120 jours mentionnés (réévaluation face au risque de mésusage ?)

Comme tout ça est assez flou, je pense que la sécurité du patient va plus dans le sens d'une délivrance limitée et qu'il vaut donc mieux baser le calcul des boites à délivrer sur le nombres de gouttes plutôt que sur la durée de conservation.

  Profil  
ami89
854      

ami89
  Posté : 30-03-2012 10:03

Concernant les modalités de conservation des bains de bouche et des antiseptique, comment ça se passe?

  Profil  E-mail  www  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 30-03-2012 21:41

De tête je dirais (j'avais du lire ça dans un moniteur) :

o Unidose : non réutilisable

o Sprays : jusqu'à date de péremption

o Flacons :

- Betadine : 4 semaines

- Chlorexidine : 4 semaines

- Hexomédine : 4 semaines

- Dakin : 2 semaines

- Hexomédine transcutanée : 2 semaines (ou 1 semaine si on trempe directement dedans)

- Eau oxygénée : 1 semaine

  Profil  
Manager
16998       
 Administrateur

Manager
  Posté : 31-03-2012 09:52

Pensez à jeter un oeil dans les dossiers.
==> http://www.pharmechange.com/sections.php?op=viewarticle&artid=221

A ce propos si vous avez un travail personnel à partager, n'hésitez pas à me contacter.

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 26
Membre(s) : 0
Total :26
Librairie
L'urgence à l'officine
3ème édition

Indispensable !

L’officine est considérée par le grand public comme un poste de premiers secours permanent. Le pharmacien doit être en mesure de répondre à des situations d’urgence auxquelles il n’est pas toujours formé...

48,00 € TTC