Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » Diminution nombre Officine = économie de Santé
AuteurDiminution nombre Officine = économie de Santé
Pharmac63
394      

Pharmac63
  Posté : 16-01-2012 09:23

Bonjour à tous

j'aimerais que quelqu'un m'explique l'avantage d'avoir moins d'Officine sur notre territoire?

Car certains évoquent des économies de Santé...Je ne vois pas comment en réduisant le nombre de distributeur d'un produit prescrit, on fait des économies...à part donné plus de monopole de Chiffre d'Affaire à certains afin qu'il puisse retrouver l'age d'or de la pharmacie je ne vois pas bien...Mais quelqu'un peut surement éclairer ma lanterne!

  Profil  
MKIII
1070       

MKIII
  Posté : 16-01-2012 09:29

Le but , je crois, est de fabriquer des officines plus grosses pour qu'elles soient plus à meme d'integrer les baisses de marge futures. On dit q'une marge pharmacien à 15% semble raisonnable pour les organismes payeurs.

  Profil  
saumix
2567       

saumix
  Posté : 16-01-2012 13:07

tout simple : un petit commerce prend 30% de marge sur le produit et a plus de frais de livraisons pour un petit volume..un supermarché prend 15% de marge et se fait livrer en grand volume....
la seule chose que les pouvoirs publics n'ont jamais compris , c'est qu'en matiere de santé il faut de la proximité pour une population qui vieillit et aura de plus en plus de peine à conduire!!!

h.p

  Profil  
becanne
1269       

becanne
  Posté : 16-01-2012 13:13

livraison = un acte?

  Profil  
parmentier
355      

parmentier
  Posté : 16-01-2012 14:13

Tout simplement permettre à un moins grand nombre (les pharmaciens titulaires dont le nombre va diminuer) de vivre aussi bien, voir mieux (et aussi éviter toute chute des valeurs de fond).
Etre passer d'une pharmacie pour 2500 habitants ou 3000 habitants à une pharmacie pour 4500 habitants (en dehors de la première pharmacie qui est à 2500 habitants) est un très joli cadeau pour beaucoup de titulaires...

  Profil  
saumix
2567       

saumix
  Posté : 16-01-2012 15:17

parmentier , tu est a coté de la plaque!! tu sais bien que les prix des médicaments et donc nos bébéfices sont fixés par arrété ministériel !!! le reve des pouvoirs publics c'est de faire grossir les structures pour faire baisser les marges ( niveau du supermarché a 15% ) pour toi , vaut il mieux toucher 30% de 1 milloin de CA ou 15% de 2 millions??
c'est deux fois plus de boulot par tete de pipe pour gagnerla meme chose!!!

h.p

  Profil  
parmentier
355      

parmentier
  Posté : 17-01-2012 19:24

Saumix, je pense que le deal recherché par certains titulaires et les pouvoirs publics c'est 20 ou 25% de 2 millions, ce qui fait moins que 2 fois 30% de 1 million, donc des économies pour la sécu et plus pour le pharmacien titulaire qui a la pharmacie dont le chiffre s'accroit suite au resserrement du numérus....Etre moins nombreux pour vivre mieux...

  Profil  
saumix
2567       

saumix
  Posté : 18-01-2012 01:02

si tu lis un peu tous les forums , tu y trouvera cette équation : apres un regroupement de 2 officines de 1 million tu obtiens...une officine de 1.7 million!! résumé par l'équation 1+1=1.7..
soit 15% de CA en moins...supprime 1/4 des officines ( les fameuses 5000 en trop ) et tu baisse le volume de vente des médocs de -3.75%...sur la dépense annulle , c'est une somme notable.....
le pouvoir public en fixant le prix du médicament peut soit , en fixant une marge pharmacien a 15% au lieu de 25% deux choses : baisser le prix de 1oo a 90 et diminuer le cout pour la sécu , soit en restant a 100 passer le prix d'achat de 75 à85% pour donner de l'argent aux labos pour la meme dépense de santé...
bref entre tous ceux qui veulent manger au ratelier( laboratoires , officinaux , caisses de sécurité sociales, mutuelles et assureurs privés..) et le controle des prix par l'appareil d'état , le pharmacien de base a du souci a se faire pour son avenir!!!
seule solution : en mai changer d'état...

h.p

  Profil  
syncmaster
2289       

syncmaster
  Posté : 18-01-2012 09:48

Citation : saumix 

si tu lis un peu tous les forums , tu y trouvera cette équation : apres un regroupement de 2 officines de 1 million tu obtiens...une officine de 1.7 million!! résumé par l'équation 1+1=1.7..
soit 15% de CA en moins...supprime 1/4 des officines ( les fameuses 5000 en trop ) et tu baisse le volume de vente des médocs de -3.75%


Saumix, 1+1=1.7, c'est valable pour les 2 officines qui se regroupent. Les 0.3 de CA qui manquent ne disparaissent pas purement et simplement mais sont répartis dans les officines voisines...
Donc globalememnt la concentration du réseau ne fait pas faire d'économies en volume, mais elle permet de diminuer les marges...

Message édité par : syncmaster / 18-01-2012 09:51


  Profil  
saumix
2567       

saumix
  Posté : 18-01-2012 12:46

erreur collegue !! tu oublie l' effet de l' augmentation de l' offre!!
il y a 20 ans de cela , quand une officine seule au village ( donc 100 % de CA ) voyait s'ouvrir ( population requise atteinte ) une deuxieme officine , avec la meme population les CA des deux officines totalisaient 125% , alors que l'inflation faisait 5%...une seule officine aurait du faire 105%...explication : l'augmentation de l'offre augmente la consommation!!pour preuve l'habitant de la creuse ou de la correze qui coute trois fois moins cher en dépenses de santé que l'' habitant de paris ou nice...ou l'offre de soins est plethorique!!!
d'ou l'interet de diminuer l' offre aux yeux des pouvoirs publics !!!
et si comme moi vous avez un toubib de moins dans le quartier , vous comprendrez l' histoire...

h.p

  Profil  
Pharmac63
394      

Pharmac63
  Posté : 18-01-2012 12:46

Oui bon ben c'est ce que je dits, çà permet de maintenir les revenus de certains...de faire fermer d'autres...mais dans ce cas là si la droite passe il y a une grande chance que MEL revienne à la charge...On est quand meme la derniere roue du carosse meme les ambulanciers et infirmiers sont mieux considérés....

  Profil  
loulou77
1993       

loulou77
  Posté : 18-01-2012 13:18

j ai quelques tuyaux de commissariats aux comptes : beaucoup de boites de 3 à 5 millions sont au bord de la banqueroute, info relayée par ma banque qui me l'a confirmé.
donc plus de petites officines, plus de grosses officines, alors quoi ? des mastodontes ? un parc à 10000 officines maxi sur le territoire ?



  Profil  
meinher
30    

meinher
  Posté : 18-01-2012 14:57

ça fait penser à l'arriver de la grande distribution: des très gros et des petites structures de proximité.
Mais difficile de donner la taille, sinon les acheteurs n'auraient pas autant de difficultés pour savoir ce qu'il est intelligent d'acheter aujourd'hui

  Profil  
loulou77
1993       

loulou77
  Posté : 18-01-2012 19:08

ce qui se passe, c'est que des chiffres tout de même conséquents ( de 3 à 5 m) n arrivent plus à lisser les charges ( loyers astronomiques, salaires), les très grosses y arrivent ( disons les 200 plus grosses) mais bon c'est un autre métier.


  Profil  
nichlo
29   

nichlo
  Posté : 18-01-2012 19:24

Le souci c'est le prix d'achat de la pharmacie! une pharmacie achetée à 50% du CA sera quasiment toujours rentable.....

nichlokk

  Profil  
loulou77
1993       

loulou77
  Posté : 18-01-2012 21:19

ça c'est sur, que plus tu viens de haut plus tu vas perdre, et là actuellement la chute est conséquente.


  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 87
Membre(s) : 1
Total :88