Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Salaires » » refus d'augmentation
Auteurrefus d'augmentation
naurel13
3  

naurel13
  Posté : 02-12-2011 12:42

voila j'ai une petite question actuellement au coef 230 depuis un peu plus de 2ans j'ai demander le passage au 240 ce qui m'a etait refusé .. selon la convention a t on le droit de refuser l'augmentation ou pas ?? pour des raison financieres..

  Profil  
ramses2
2986       

ramses2
  Posté : 02-12-2011 15:54

une convention se doit d'être respectée, malheureusement bq de titulaires s'assoient dessus...

  Profil  
becanne
1269       

becanne
  Posté : 02-12-2011 17:26

Ils s'assoient sur tellement de chose...

  Profil  
Manager
16998       
 Administrateur

Manager
  Posté : 02-12-2011 17:27

Quel est ton salaire brut?

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
naurel13
3  

naurel13
  Posté : 02-12-2011 21:24

1429.55 brut
1083.45 net

  Profil  
Manager
16998       
 Administrateur

Manager
  Posté : 03-12-2011 08:07

OK, alors oui ton employeur est dans l'obligation de te rémunérer au coef 240, soit 1 491,70 € bruts et rattraper le retard.

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
naurel13
3  

naurel13
  Posté : 03-12-2011 13:02

bin elle me l'a refusé car financierement elle ne pouvait se permettre aucune augmention et d'apres ce que j'ai compris sur les discution precedente l'apprentissage compte dans l'ancienneté alors que moi sa a pris effet aprés mon diplome et que je doit attendre l'année prochaine pour en beneficier .. je me fais avoir completement .. si elle ne veut rien changer a part chercher du boulo ailleurs il n'y a aucune solution ?

  Profil  
ramses2
2986       

ramses2
  Posté : 03-12-2011 13:08

Quel moyen a t'on de faire respecter la convention collective? Car en effet si l'employeur refuse , on fait quoi??

  Profil  
Manager
16998       
 Administrateur

Manager
  Posté : 03-12-2011 18:55

Le recours suprême reste le tribunal des prudhommes mais on ne peut pas dire que ça réchauffe l'ambiance.

Si on veut poursuivre la relation de travail, il vaut mieux essayer de passer par la voie de la raison.

L'ancienneté intègre l'apprentissage, c'est sur. ==> http://www.pharmechange.com/sections.php?op=viewarticle&artid=11

L'argument des difficultés financières est un peu facile. Soit on n'a de réelles difficultés économiques et on licencie, soit on n'en a pas et on s'acquitte de son dû. Il s'agit de 70€ pas de 70 000.

Cet argument tu risques de l'entendre souvent. Ou cet autre : vous comprenez, si je vous augmente, vous, les autres...

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 37
Membre(s) : 0
Total :37
Librairie
Convention collective commentée
Anne-Charlotte Navarro

Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.

30,00 € TTC