Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » Assurance maladie : les professionnels de santé fraudent plus que les assurés
AuteurAssurance maladie : les professionnels de santé fraudent plus que les assurés
cookysprinter
729      

cookysprinter
  Posté : 10-08-2011 09:57

Après la confirmation, le 8 août, par Xavier Bertrand de la création d'un fichier unique des allocataires sociaux afin de lutter contre les fraudes, la polémique enfle le fichage des bénéficiaires d'allocations. Selon le bilan 2010 de la lutte contre la fraude en date de mai 2011, la CNAF a détecté l'année dernière 13 114 cas de fraude pour 11,2 millions d'allocataires. Le montant du préjudice s'élève à 90,1 millions d'euros, soit 0,15 % des prestations versées. Pour la CNAMTS, "le montant des fraudes, pratiques fautives et abusives détectées et stoppées au cours de l'année s'élève à plus de 150 millions d'euros". Le rapport précise que "les économies réalisées, qui comprennent les demandes de réparation du préjudice subi ainsi que les prononcés de pénalités et de sanctions financières" atteignent 185,6 millions d'euros. Les pratiques frauduleuses dans les officines représentent 3,5 millions d'euros pour l'année 2010. "Les fraudes à la prescription et les facturations non conformes à la délivrance constituent les deux griefs principaux", note le rapport. Concernant les prestations en nature hors médicaments, les infirmiers et les transporteurs sont à l'origine de près de 40% du préjudice subi demandé en réparation par l'Assurance maladie : 12,7 M€ pour les infirmiers et 6,8 M€ pour les transporteurs (contre 4,9 M€ pour les médecins généralistes et spécialistes). A titre de comparaison, Les fraudes à la gestion des droits commises par les assurés représentent un préjudice de 2,5 millions d'euros.


  Profil  E-mail  
rita8927
266     

rita8927
  Posté : 10-08-2011 10:21

Je trouve que l'officine s'en sort bien pour l'instant,par rapport aux autres professionnels de santé.
Par contre dès qu'il y aura une utilisation des datamatrix avec tracabilité de chaque boitede médicament on risque d'avoir quelques suprises...

  Profil  
cookysprinter
729      

cookysprinter
  Posté : 10-08-2011 10:35

oui mais il y a ce qui est découvert et ce qui ne l est pas ou pas encore...


  Profil  E-mail  
lolo6666
61    

lolo6666
  Posté : 10-08-2011 13:25

67% du montant fraudé relèvent des établissements de santé et des professionnels médicaux et paramédicaux !! C'est tout de même une info énorme quant on connaît le discours de ces derniers concernant les assurés sociaux.
Je cite : "il faut les responsabiliser", "il faut les éduquer", etc...qui a vraiment besoin d'être éduqué !? On se demande.
Cette info sera t-elle répercutée par le 20h ?? Rien n'est moins sûr.
Elle ne semble déjà pas faire débat ici. Sûr qu'il vaut mieux qu'elle fasse le moins de bruit possible.
Mais ça fait un bien énorme et le poids des responsabilités doit être enfin supporté par d'autres épaules que celles des petits assurés qui ont bon dos depuis des décennies.

  Profil  
syncmaster
2289       

syncmaster
  Posté : 10-08-2011 14:29

Effectivement les pharmaciens s'en sortent plutôt bien. On peut penser qu'une bonne partie de la fraude n'est pas détectée, mais il n'y a pas de raison qu'elle le soit moins pour les pharmaciens que pour les autres professions de santé.

Et puis les fraudes c'est une chose, mais les abus en sont une autre, qui coûte problablement beaucoup plus cher et qui ne rentre pas dans ces stats.

Par exemple, les arrêts maladie de complaisance, ça coûte combien par an?
Les patients qui refusent les génériques, combien?
Le médecin qui va en maison de retraite, et qui facture un déplacement par pensionnaire, combien?
etc
etc

  Profil  
cookysprinter
729      

cookysprinter
  Posté : 11-08-2011 10:29

Les pharmacies suspectes de pratiques frauduleuses
Un programme national de contrôle avait été lancé sur 149 pharmacies d’officine ciblées en
2008 en raison d’une suspicion de pratiques frauduleuses. Ce programme s’est achevé en
2010. Pour l’année 2010, 4 plaintes ordinales et 5 plaintes pénales ont été déposées pour un
montant réclamé de 0,4 million d’euros et 2 signalements au Parquet ont été effectués.
Toujours sur le champ des pharmacies d’officine, les autres actions menées par les
organismes d’assurance maladie en 2010 ont conduit à identifier des pratiques frauduleuses
ou fautives pour un montant de préjudice subi de 3,1 millions d’euros. Suite à ces actions, les
50
organismes d’assurance maladie ont déposé 16 plaintes pénales (2,5 millions d’euros),
2 signalements au parquet ont été effectués et 3 dossiers ont donné lieu à conclusion d’une
transaction. 571 indus ont en outre été notifiés aux professionnels concernés. Les fraudes à la
prescription et les facturations non conformes à la délivrance constituent les deux griefs
principaux.
La rétrocession


  Profil  E-mail  
cookysprinter
729      

cookysprinter
  Posté : 11-08-2011 10:29

149 pharmacies ... c est rien du tout ...


  Profil  E-mail  
ERNAM
936      

ERNAM
  Posté : 11-08-2011 11:23

ben sur les 22000, ça fait moins d'1%. C'est presque négligeable

  Profil  
cookysprinter
729      

cookysprinter
  Posté : 11-08-2011 11:48

c est honteux !


  Profil  E-mail  
Whoops
4060       
 Modérateur

Whoops
  Posté : 11-08-2011 12:11

C'est parce que ce contrôle-ci était ciblé, c'est-à-dire que sur l'observation d'un plus grand nombre d'officines, c'est celles-ci sur lesquelles planait une suspicion au démarrage de l'analyse plus en profondeur.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 90
Membre(s) : 0
Total :90