Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » Histoire de clé..
2 pages [ 1 | 2 ]
AuteurHistoire de clé..
lily0802
27   

lily0802
  Posté : 30-04-2011 13:44

Bjr,
je suis pharmacienne assistante en congé mat prolongé par mes vacances, je reprend mon travail lundi 2mai à 9h. Cependant, je n'ai pas les clés pour ouvrir l'officine. mon titulaire vient de me téléphoner en râlant et m'oblige à venir les chercher car lui ne sera pas à l'heure pour l'ouverture. A t-il le droit de m'obliger a venir les chercher?

lily0802

  Profil  
MKIII
1070       

MKIII
  Posté : 30-04-2011 14:03

il est quand meme grand temps de s'en préoccuper...

  Profil  
lily0802
27   

lily0802
  Posté : 30-04-2011 15:57

J'ai téléphoné pour avoir mes horaires il y a 1 mois, le titulaire était absent, ma collègue assistante qui gère les horaires me les a communiqué, je lui ai demandé de dire au titulaire que comme je n'aurais pas les clés de venir lundi à l'heure ( il arrive souvent en retard). Je m'en suis pas soucier plus.
Et aujourd'hui voilà qu'il me téléphone en me qualifiant d'irresponsable, j'aurais du le rappeler pour voir ce problème de clé avec lui sans passer par personne interposée..selon lui, j'avais le temps de passer avant les chercher et que la je devais me débrouiller pour les récupérer. Vous trouvez que c'est moi qui suis en tord? Il m'a dit que ce n'était pas à lui de se soucier de ça. Il a raison?

lily0802

  Profil  
MKIII
1070       

MKIII
  Posté : 30-04-2011 16:31

je me garderai bien de dire qui a tort ou qui à raison mais il y a quand même des problèmes plus difficiles à régler que celui la. Tu habites si loin de ta pharma pour que ca soit un problème d'y faire un saut? De même que ton titulaire, si lui est si "responsable" que ca, il pourrai faire l'effort d'être à l'heure ce lundi.

  Profil  
lily0802
27   

lily0802
  Posté : 30-04-2011 18:17

J'habite à 18km de la pharmacie. Je suis en plein travaux dans ma maison(on vient de faire construire) et ai 3 enfants. J'ai une vie en dehors de la pharma. J'estime qu'il aurait pu s'en préoccuper avant et me le demander avec un peu plus de respect

lily0802

  Profil  
zamaiev
1627       
 Modérateur

zamaiev
  Posté : 30-04-2011 23:44

Durant ma vie de salarié et même mes salariés ne se seraient posés cette drôle de question (j'ai eu le cas avec ma femme de ménage qui se lève 2h avant moi et qui a été en arrêt prolongé) , je suis heureux de ne pas travailler avec des gens comme toi dans mon officine ...


  Profil  
boot
12   

boot
  Posté : 01-05-2011 09:36

je suis d'accord, des adjoints qui veulent pas faire ce type d'effort, ne devraient pas etre payé comme des cadres!



Message édité par : boot / 01-05-2011 09:37


  Profil  
dakaru
591      

dakaru
  Posté : 01-05-2011 11:07


Bien je n' osais rien dire mais effectivement demander à son propre employeur d' être à l' heure est surprenant. Jamais je n' aurais osé faire une chose pareille.
Et aussi je pense que lui parler directement et non pas passer par une intermédiaire est la base de la politesse. Tu es irrespectueuse.
18 km ce n' est pas le bout du monde et tout le monde a une vie en dehors du travail.

-Ni aigrie, ni envieuse car responsable de ma propre vie-

  Profil  
Agate91
368      

Agate91
  Posté : 01-05-2011 11:19

Je ne serais pas aussi sévère. C'est au titulaire d'organiser l'activité pas aux employés. Si elle ne veut pas rendre ce service c'est qu'il y a peut être un passif. Le titulaire à un rendez vous important ce jour là ? Ou il ne fait jamais les ouvertures et les fermetures et il n'est jamais là ?

Agate

  Profil  
ERNAM
936      

ERNAM
  Posté : 01-05-2011 12:55

Il suffit de remettre les clefs à l'un des collègues qui lui remettra le jour J, à moins qu'elle n'ouvre seule...

  Profil  
sergi
66    

sergi
  Posté : 01-05-2011 14:54

Ben voilà...et pour eviter d envenimer les choses, le titulaire pouvait tres bien prendre une demi heure de son temps pour lui même porter les clés...faut pas non plus prendre plaisir à chercher la bagarre, faut passer au dessus de ce genre de querelle de bas étage

  Profil  
pharmit
303      

pharmit
  Posté : 01-05-2011 16:46

Citation : sergi 

Ben voilà...et pour eviter d envenimer les choses, le titulaire pouvait tres bien prendre une demi heure de son temps pour lui même porter les clés...faut pas non plus prendre plaisir à chercher la bagarre, faut passer au dessus de ce genre de querelle de bas étage 


entièrement d'accord!
Que le patron se déplace ou trouve un moyen de se mettre d'accord au lieu d'obliger son employée. C'est quoi ce délire? Il y perd en dignité?
Le titulaire paye pour un boulot, l'employé l'exécute, point barre. Tout le reste dépend des relations entre les deux. Un cadre avec plus de responsabilité, est payé à auteur de ses responsabilités!


  Profil  
gaellepat
359      

gaellepat
  Posté : 01-05-2011 16:59

est ce que quelqu'un commende en même temps que toi ce matin là? et dans ce cas le titulaire lui remet les clés à te donner? Est ce à l'assistant de faire 36Km aller retour: donc 32 minutes de route avec ses 3 enfants pour aller récupérer les clés? Mais OUH lA, si l'ambiance recommence comme ça, ça craint pour la suite!!!!!

patience et longueur de temps font plus que force ni que rage

  Profil  
pharmaceutic
1773       

pharmaceutic
  Posté : 01-05-2011 19:01

Le mieux serait qu'elle prenne un congés parental parce que si elle arrive pas à faire quelques kms et prendre quelques minutes, la suite sera encore plus difficile...

pharmaco

  Profil  
lesmicmic
492      

lesmicmic
  Posté : 02-05-2011 11:56

y'a d'la joie ( charles trenet )
le premier pas (Claude-Michel Schönberg )

Quelles sont les relations au sein de l'entreprise pour en arriver à ce niveau ?
Apparement, ton employeur n'est pas ravi de te revoir !
Sinon, il peut envoyer les clés en colissimo, puisque c'est à l'employeur de permettre aux salariés de travailler et de fournir les outils necessaires à cela.
Il aurait pu aussi d'inviter le dimanche midi à déjeuner pour te remetre un peu à jour. ( et te donner les clés ..) ou passer chez toi prendre l'apéro ( et na pas oublier de te donner les cles ...) sympa, non ?
On dirait que, comme tant d'autres, il n'a pas apprécié ton congé maternité....
En résumé, tout ça est bien moche, et, par prudence, je ne sais pas à qui jeter la pierre.

à bientôt en grande surface...

  Profil  
Manager
17077       
 Administrateur

Manager
  Posté : 02-05-2011 19:16

Où est parti le bon sens???

Il y a surement mille manières de régler ce "petit" pb, de nombreuses pistes on été données.

Même s'il est vrai que le patron aurait pu se préoccuper du retour de sa salariée qui plus est adjointe, ce n'est pas archi délicat de lui dire d'être là à l'heure.

Bon et alors ça s'arrange?

  Profil  
mandyn
1266       
 Modérateur

mandyn
  Posté : 02-05-2011 23:16

sinon un deuxième jeu de clef pour éviter de reprendre dans la joie et la bonne humeur.
je suis choquée de voir comment certains t'accablent, alors oui 18km c'est pas le bout du monde mais quand certains te disent que "gnagna, des adjoints qui ne veulent pas faire ce type d'effort ne devraient pas être payé comme des cadres"; faut pas déconner* quand même.
le respect est dû dans les 2 sens et c'est lui qui aurait du se préoccuper de ton retour et donc il aurait pu penser a te fournir les clefs ou effectivement arriver à l'heure. c'est pas subtil mais pas choquant non plus de lui avoir suggérer d'être a l'heure et ça aurait éviter le problème d'ouverture.

  Profil  
Manager
17077       
 Administrateur

Manager
  Posté : 03-05-2011 09:13

Oui tu as raison pourquoi tant de haine?

Entre gens intelligents on trouve toujours une solution équilibrée.

Un point de rendez-vous dans un bar à 9km!

Histoire d'échanger sur l'officine et le bébé... ou le contraire...

  Profil  
lesmicmic
492      

lesmicmic
  Posté : 03-05-2011 09:58

pour la playlist, j'ai oublié :
-voici les clés (gerard lenormand)
-bienvenue chez moi ( florent pagny)
-je t'aime moi non plus ( gainsbourg )
-on the road again (lavilliers)
à diffuser dès ton retour dans l'espace vente...

à bientôt en grande surface...

  Profil  
lily0802
27   

lily0802
  Posté : 03-05-2011 15:48

Je suis donc allé chercher les clés et ouvert seule l'officine. Mon titulaire est arrivé à 9h04...Il ne m'a pas dit un mot de tout ça et moi non plus. On se parle pour des raisons professionnelles bien évidemment.
Je suis la bas depuis 15ans et jamais il n'y a eu de problème, j'ai toujours été disponible et motivée et à son service.
Depuis que je lui ai annoncé que j'étais enceinte, l'ambiance s'est dégradée. Il m'a reproché de ne pas lui avoir communiqué mes dates de congés mat, alors que je l'ai fait d'une part auprès de la comptable puis lui même en septembre pour un congé débutant le 22 octobre 2001.Je lui ai même dit que je prendrais mes 14jours patho puisque ça fait un mois que mon gynéco voulait m'areter mais que j'ai refusé pour cause d'organisation à la pharmacie.
La pharma est en vente depuis 2 ans, il m'a annoncé en oct 2010 qu'il allait peut être me licencier économiquement..
En mars 2011, il m'a tel pour que je vienne a la pharmacie parler de ma situation. Bien qu’étant en congé mat, je suis allé a son rdv. Il voulait savoir si je voulais reprendre mon travail!! bien entendu oui.
En avril 2011, il me retéléphone pour m'annoncer qu'une pharmacie plus proche de chez moi,chercherait un assistant.. gentil de sa part...
Il m'aurait demandé respectueusement de venir chercher les clefs, franchement j'y serais allée sans tant de problème pour si peu. Mais d’emblée m'incendier au téléphone comme il a fait et de plus me dire que cela fait 6mois qu'il est tranquille et qu'à peine rentré les problèmes recommencent, je n'ai pas dirigé!! il n'y a jamais eu aucun problème, je travaille même de 9 à 19h le samedi quand il part en vacances, je gère beaucoup de choses à la pharmacie, lui il attend sa retraite..Visiblement il veut que je parte sans doute pour diminuer les charges en vue de la vente de l'officine, mais une démission lui serait bien plus opportun qu'un licenciement..Son manque de reconnaissance me tue et sa façon de s'adresser à moi comme aux autres employées est digne de l'esclavage.
Alors désolée, si j'ai choqué certain d'entre vous mais j'ai un devoir de salarié je le sais mais aussi un droit!lui aussi à des devoirs envers ses employées..Etre a son service même en étant en cp, beaucoup d'entre vous le ferait? J'ai une vie de famille et des rdv en dehors de mon travail. J'aime ce travail, revoir ma clientèle me ravie, mais lui non. Comme il a tendance à oublier ce que je lui dis, je prépare une lettre recommandée lui rafraichissant la mémoire. Je ne suis pourtant pas procédurière mais la je trouve qu'il dépasse les limites et qu'une mise au point est nécessaire.


lily0802

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 ]
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 11
Membre(s) : 0
Total :11
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC