Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » licenciement economique
Auteurlicenciement economique
smag
46    

smag
  Posté : 22-04-2011 17:54

je suis dans une officine ou il va y avoir un licenciement economique mais mon amie avec qui je vis aussi.je suis pere elevant mes 2 enfants et mon amie es egalement comme moi preparatrice mais il s'avere que c'est la derniere arrivée dans cette entreprise cependant elle est la responsable de la para,risque t'elle d'etre touchée par ce licenciement et si oui que faire pour se battre contre cette mesure??merci de votre réponse car la , j veux me battre avec elle car je trouve cela tellement injuste,nous nous sommes tellement impliqués

  Profil  
Whoops
4048       
 Modérateur

Whoops
  Posté : 22-04-2011 17:57

C'est un "licenciement économique" intervenant après un changement récent de propriétaire ou non ?

  Profil  
smag
46    

smag
  Posté : 22-04-2011 18:00

non absolument pas , juste suite a un choix de notre employeur de changer d'endroit pour la pharmacie et ce choix s'avere desastreux en plus une tres mauvaise communication via la presse n'a fait qu'augmenter ce soucis

  Profil  
nhl1967
759      

nhl1967
  Posté : 22-04-2011 18:40

L'officine où tu bosses a été transférée et l'emplacement actuel est désastreux et fait baisser le CA de l'officine, c'est ça ?

Vous travaillez tous les 2 (toi et ton amie) dans cette même officine ?

  Profil  
smag
46    

smag
  Posté : 22-04-2011 18:46

le ca est stable mais trop de charges( salaires, loyer) et projection de developpement erronées. et oui nous travaillons tous les 2 au sein de cette entreprise, nous sommes tous les 2 preparateurs

  Profil  
lesmicmic
492      

lesmicmic
  Posté : 23-04-2011 10:44

Encore des mauvais calculs et ce sont les salariés qui vont en faire les frais.
Je ne peux m'empecher aux propos récents d'un modérateur qui affirmait à ce sujet que les prévisionnels étaient faits par des gens compétents !
Encore une fois, le banquier sera payé, les architectes, comptables et autres consorts aussi, et des gens qui ne demandaient qu'a continuer à faire leur boulot vont se retrouver sur la paille.
Même principe que lors d'un rachat : toujours du travail, mais remboursements trop élevés, donc licenciements.
Quand va s'arreter cette " folie des grandeurs " aux résultats catastrophiques ?
Y'a-t-il des solutions pour nos deux confrères ?
En tout cas , toute ma solidarité à eux deux.

à bientôt en grande surface...

  Profil  
ElGringo
2331       

ElGringo
  Posté : 23-04-2011 13:57

C'est une manière de voir les choses.
La prise de risque est inhérente à toute activité et ne rien faire c'est aussi prendre des risques.
S'ils se sont plantés, trouver le ou les coupables ne modifiera pas vraiment la donne.
Ils vont perdre de l'argent, soit en manque à gagner, soit réellement, ils vont donc diminuer leurs charges et la masse salariale sera elle aussi revue à la baisse.
Dans le bon vieux CDI à la française il y a I comme Indéterminé et non Infini !
Indéterminé signifie que cela peut advenir à tout moment, et par les temps qui courent, plus tôt que bon nombre semblent le penser encore. Après il y a la forme ..

Mais sur le fond, gérer de plus près le montant des dépenses de médicaments outre le fait que cela a bel et bien stoppé net la croissance ininterrompue observée depuis trois décennies augure d'une baisse inéluctable de ce poste pour les finances publiques, donc d'une évolution négative pour le secteur officinal dans son ensemble.

La suite, chacun la devine aisément en terme de valorisation salariale, de non emploi dans la filière et de gestion au quotidien dans un climat moins florissant qu'il ne l'a été.

Certains réussiront toujours à tirer leur épingle du jeu, d'autres se planteront sévèrement, l'immense majorité aura la tâche de gérer au mieux ce déclin.

El Gringo

Message édité par : ElGringo / 23-04-2011 14:01


  Profil  
smag
46    

smag
  Posté : 23-04-2011 18:56

merci de votre soutient a tous mais la c'est de reponses concretes dont nous avons besoin savoir ou nous allons car avoir cette epee de damocles au dessus de la tete est tres frustrant surtout que nous ne pouvons rien, ne decidons de rien

  Profil  
ElGringo
2331       

ElGringo
  Posté : 24-04-2011 09:44

Citation : smag 
... surtout que nous ne pouvons rien, ne decidons de rien  


C'est évident et inhérent à ton statut de salarié avec le lien de subordination qu'il sous entend.
Ce n'est pas toi le patron, ce qui ne t'empèche nullement d'être une force de proposition, mais en aucun cas le décideur.



El Gringo

  Profil  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 24-04-2011 21:13

Citation : Whoops 

C'est un "licenciement économique" intervenant après un changement récent de propriétaire ou non ? 


Au bout de combien de temps après un changement de propriétaire peut-on s'affranchir des guillemets ?

  Profil  
pharmit
303      

pharmit
  Posté : 24-04-2011 22:11

Citation : smag 

merci de votre soutient a tous mais la c'est de reponses concretes dont nous avons besoin savoir ou nous allons car avoir cette epee de damocles au dessus de la tete est tres frustrant surtout que nous ne pouvons rien, ne decidons de rien  


les réponses concrètes arrivent après des explications concrètes, tu ne trouves-pas?
Situation de l'officine, d'autres licenciements prévus (en règle générale c'est l'adjoint qui part d'abord, car beaucoup trop cher par rapport à un préparateur)...etc.


  Profil  
Whoops
4048       
 Modérateur

Whoops
  Posté : 26-04-2011 20:30

Citation : Aleatoire 

Citation : Whoops 

C'est un "licenciement économique" intervenant après un changement récent de propriétaire ou non ? 


Au bout de combien de temps après un changement de propriétaire peut-on s'affranchir des guillemets ? 


Ceux que ça intéressent trouveront sans doute, mais c'est pas moi qui vais répondre à cette question honnêtement (prise au premier degré bien sûr ) .

Message édité par : Whoops / 26-04-2011 20:32


  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 14
Membre(s) : 1
Total :15
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC