Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » Petit récapitulatif avant démission pour suivi de coinjoint
AuteurPetit récapitulatif avant démission pour suivi de coinjoint
pharma73
4  

pharma73
  Posté : 15-03-2011 16:53

Bonjour à tous !
Adjointe dans la même officine depuis plus d'un an, je pense donner ma démission pour suivi de conjoint avant la fin du mois. Mon patron étant du genre à contourner la loi sans souci histoire d'arranger ses affaires, j'aimerais faire un récapitulatif avec vous histoire d'être préparée avant de lui parler de mon départ, afin de ne pas me faire avoir par ce monsieur.

  Profil  
pharma73
4  

pharma73
  Posté : 15-03-2011 16:56

Donc je me suis tout d'abord renseignée sur la démission pour suivi de conjoint. Nous partons à 80 km de notre lieu d'habitation actuel, mais visiblement aucune distance minimale n'est requise pour être indemnisée par Pôle emploi pour suivi de conjoint. Exact ?

Par contre j'aimerais savoir si le délai pour obtenir le chômage est rallongé dans le cadre de cette procédure particulière.

  Profil  
pharma73
4  

pharma73
  Posté : 15-03-2011 17:02

Autre question : j'avais déjà posé une dizaine de jours de vacances en mai, bien avant d'être au courant du changement de situation professionnelle de mon compagnon. Ces vacances vont donc tomber durant ma période de préavis, qui sera donc rallongée, ce qui ne m'arrange franchement pas !
Je suppose qu'à part trouver un terrain d'entente avec mon employeur, je n'ai pas la possibilité de les annuler à présent ?

En ce qui concerne mes congés restants non posés, que se passera-t-il ? Payés ou posés en fin de préavis pour me permettre de quitter mon poste plus vite ? Quels sont les usages en ce qui concerne ces congés ?

  Profil  
pharma73
4  

pharma73
  Posté : 15-03-2011 17:09

Pour finir je suis assez inquiète au sujet des 2h par jour pour recherche d'emploi.
Comment se calculent-elles ? Je travaille 4 jours par semaine, en gros à raison de 3 journées de 9à 10h et la dernière de 6h15. J'ai donc droit à 8h par semaine ou moins en raison de ma "presque" demi journée de 6h ?

Que faire si mon patron me refuse ces 2h quotidiennes ? Il est du genre à nous imposer des formations systématiquement sur nos jours de repos, non rémunérées et non récupérées, alors je le vois mal respecter la loi de ce côté là...

En vous remerciant !

  Profil  
ttto
4  

ttto
  Posté : 28-03-2011 23:13

Bonjour,

Concernant les congés déjà posés, vous ne pouvez les annuler qu'avec son accord.

Pour les congés non posés, vous ne pourrez partir plus tôt en posant vos congés que s'il l'accepte. Sinon il vous les paiera à la fin.

Pour les 2h par jour, il ne peut pas vous les refuser : à vous de ne pas vous laisser faire.
Encore une fois, vous pouvez essayer de vous arranger avec lui pour les cumuler à la fin pour partir quelques jours plus tôt. Sans accord entre les 2 parties : un jour à votre convenance, un jour à sa convenance.


  Profil  
Marie77
9  

Marie77
  Posté : 28-03-2011 23:56

bjr,

ayant connu cette situation, je te conseille de préciser le motif exact sur ta lettre de démission cad démission pour suivi de conjoint; Vérifie également que le comptable mette bien sur attestation assedic: démission pour rapprochement familial. Cela facilitera tes démarches auprès de pôle emploi.

Quant au délai d'indemnisation, cela ne changera rien.


Marie77

  Profil  
kipuna
29   

kipuna
  Posté : 29-03-2011 22:16

Je suis allé voir l'inspection du travail recemment pour une situation identique.
Ils m'ont conseillé de mettre que je compte demandé les 2 heures par jour sur la lettre recommandée.

Comme ca été dit plus haut, c'est dans la convention, donc soit vous cumulez tous à la fin, soit vous choisissez pour un jour et le patron pour le suivant,... mais il a aucun intret à faire ca à mon avis.

Une derniere remarque, attention si votre mari est commercial, avec la demission pour suivi de conjoint vous ne pourrez prentendre au alloc chomage.

  Profil  
blinkette
946      

blinkette
  Posté : 29-03-2011 23:25

Bonjour pharma73,

Ce que tu vis actuellement est mon lot quasi annuelle vu que je suis épouse de militaire!

Pour les vacances posées tu dois t'arranger avec ton patron d'un commun accord mais tu peux les compenser avec les 2h de recherche d'emploi quotidienne auxquelles tu as droit ça m'a permis de raccourcir mon préavis de 13j

Pour le pole emploi tu auras les 7j de carences mais tu peux faire ton inscription avant même la fin du préavis de toute façon il te donne le RDV en tenant compte de la date effective de fin de contrat et des 7j de carences il te faudra fournir l'ordre de mutation de ton mari comme justificatif.

Comme le disais un autre post quand tu fais ta lettre de démission (1 mois avant la date de ton départ même si tu es cadre pour un suivi de cconjoint) tu écris tout ce que tu veux du genre: Suit à la mutation de mon conjoint je vous informe de ma démission, mon préavis commencera le ... pour finir le ... du fait des congés de mai déjà posés cependant compte tenu des 2h de recherche qui peuvent être cumuléees en fin de contrat dixit art ... mon préavis finira le ... à telle heure.
Tu peux aussi déduire les heures qui te sont dues pour avoir remplacer tel ou tel collègue le tout est de tout noter par écrit .
Et d'envoyer le tout en LRAR bien entendu ou fait en 2 exmplaires remis en main propre contre signature.

Voilà si tu veux d'autres renseignements n'hesite pas à me contacter en MP.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 41
Membre(s) : 1
Total :42
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC