Sondage

Votre position concernant l'accès au BP par la VAE
 Pour
 Contre
 Ne sais pas

  Results, Résultats


  • Votes : 249
  • Commentaire(s) : 30
Votre position concernant l'accès au BP par la VAE

Pour
46%
(117)
Contre
50%
(125)
Ne sais pas
2%
(7)

Nombre total de votes: 249


Un seul vote par sondage.

Manager
17195       
 Administrateur

Manager
  Posté : 22-10-2005 10:38

Merci d'élagir votre point de vue en ajoutant un commentaire.

  Profil  Citation
Anonyme
3426  

Anonyme
  Posté : 23-10-2005 22:29

je suis retournée à l'école à 36ans, pour passer le BP de préparateur, confronter à beaucoup de problèmes pour y accéder vu mon âge...et pour tenir la tête haute car malgrè tout j'étais en apprentissage avec les exigences qui y sont liées, ce qui n'est pas un tort mais, en ce qui me concerne j'aurais aimé un peu plus de respect !! La VAE..oui, car j'ai passé l'examen il y a 1 mois, et malheureusement éliminée...suite à une épreuve, jugé irrecevable par l'académie voisine..mais pas pour nous, donc faute d'une 2sd chance que cette académie a donné à à ces candidats ..., la VAE pourrait elle l'être pour moi??

  Citation
Anonyme
3426  

Anonyme
  Posté : 25-10-2005 16:43

Suis préparatrice en pharmacie et je trouve qu'il vaudrait mieux revaloriser le diplome plutot que de le rabaisser.Notre role au sein de l'officine a beaucoup changé, nous sommes amenes a faire beaucoup plus de comptoir et donc a etre plus performant concernant les conseils et delivrance d'ordonnances.Je trouve qu'on n'est déja pas très bien reconnu alors ...

  Citation
Manager
17195       
 Administrateur

Manager
  Posté : 25-10-2005 21:00

Je comprends bien ta déception, mais ta 2ème chance tu l'auras, d'une part rien ne t'empêche de te représenter l'année prochaine, d'autre part nos réserves sur la VAE concerne avant tout des gens n'ayant pas fait le cursus complet.

Je suis convaincu que, ton examen en poche, vu le travail que çà t'a donné, tu comprendras ce point de vue.

  Profil  Citation
Anonyme
3426  

Anonyme
  Posté : 26-10-2005 08:13

oui !! sur le fond, accéder au niveau d'un BP de préparateur sans passer par un minimum de connaissances est impossible, au moins, demandé aux futurs "VAE" de passer les épreuves PHARMACOLOGIES, et savoir interpreter le vidal. Si je suis retournée à l'école, effectivement, c'est qu'il me manquait un peu d'aisance dans l'interprétation de mes fonctions d'employée en pharmacie. Mais pour en revenir à mon cas, le fait de ne pas avoir obtenu les points à l'épreuve CTE, m'oblige à repasser les TP également, loupé d'un demi point...et là...désormais l'accés à un CFA uniquement pour les révisions des TP va être difficile, surtout en étant au chomage...!

  Citation
Anonyme
3426  

Anonyme
  Posté : 30-10-2005 20:36

il est vrai qu etre preparateur en pharmacie de ville ne st pas reconnu mais la faute a qui.... tant que les preparateur accepteron d etre mal payé et d obeir comme de bon tout pourquoi voulez vous etre plus payer et plus estimer... il n y a q une seul chose a faire.. la meme chose que le preparateru en hospitalier a fait se rebeler faire greve ou encore respecter scrupuleusement la legislation pharma ne pensais pas qu un patron pense a votre epanouissement ah oui et une derniere chose le pere noel n existe pas!!!!
alors c est pas parcequ il n y auras pas de VAE que vous serrait plus respecté ou respectable ou plus paye vous le serrez a une seul condition je sais ce que je vaus je sais que mon savoir a un prix faite le respecter et peut etre que dans quelques annees les preparateur en ville serront aussi remuneré et respecte qu en hosto

  Citation
cracotte
74    

cracotte
  Posté : 05-11-2005 14:17

Si on donne le choix en ces termes :
-tu préfères aller au CFA, bosser tes cours en rentrant de la pharmacie et les wek-ends et être payée avec un salaire d'arpète
ou
- tu préfères avoir un salaire de conditionneuse-rayonniste et attendre quelques années pour valider des acquis ?

A mon avis, vu la motivation des arpètes que nous voyons en ce moment et depuis quelques années dans l'officine où je bosse, je ne suis pas sûre que beaucoup choisissent la première solution.

Les VAE sont une injustice totale pour ceux qui obtiennent un diplôme et même s'il y a un fossé entre la théorie et la pratique, je ne vois pas comment on peut sauter comme çà la théorie, surtout avec les changements qui existent dans la pratique professionnelle de nos amis les préparateurs.

Il y a des VAE partout, (notamment dans l'éducation nationale) où l'on peut voir vraiment n'importe quoi. (La femme d'un copain de mon mari va bien finir par obtenir un poste d'instit. en rentrant par la petite porte des VAE alors qu'elle a eu des notes en dessous de 5/20 en français et en math et un 9/20 en histoire au concours d'entrée à l'IUFM).
PAS DE CA CHEZ NOUS !

  Profil  Citation
Lliane
1853       
 Modérateur

Lliane
  Posté : 05-11-2005 18:01

Juste en passant ! Je te rassure tout de suite la femme de ton pote n'aura jamais de VAE dans l'éducation nationale. Aucun établissement sous contrat avec l'Etat ne peut employer en tant que titulaire d'un poste une personne n'ayant pas passé son CAPES ou son CRPE. Seule possibilité : être en poste de remplacement en lycée-collège (pas en primaire) sans avoir de garantie que ton poste soit renouvelé, ou travailler auprès d'un établissement totalement privé (et pas un établissement d'enseignement catholoique ou autre qui sont sous contrat).
Donc ici non plus pas de VAE à l'arrach' !

  Profil  Citation
Lliane
1853       
 Modérateur

Lliane
  Posté : 05-11-2005 18:05

Je suis totalement contre la dévalorisation d'un diplôme et ce serait le cas. Je suis désolée pour les personnes qui n'ont pas réussi leur diplôme mais c'est le lot de toute personne qui prend le risque de passer un examen. Les dérogations malheureusement sont rares et exceptionnelles et souvent mal justifiées, mais des cas de ce genre existent partout. On ne va pas donner après VAE son diplôme à une personne qui n'a pas eu son DEUG, son IUT, ... et son concours de pharmacie première année ou l'Internat. Si les Faisant Fonction d'Interne pouvaient accéder au diplôme sans avoir réussi l'Internat cela se saurait !
Donc tout cursus doit rester obligatoire et validé pour avoir son diplôme.

  Profil  Citation
Anonyme
3426  

Anonyme
  Posté : 06-11-2005 15:27

je suis tout a fait d'accord avec vous pour ce qui est de l'acces à la qualification à partir du métier de rayonniste ou de conditionneuse, mais ne croyez vous pas que des femmes qui ont 35-40 ans voire plus, qui ont échoué au BP parce qu'à l'époque il était bien plus dur que le notre maintenant, qui ont une expérience du comptoir et de la préparation bien plus grande que la notre, qui nous transmettent jour apres jour au sein d'un travail d'équipe efficace ce qu'elles ont appris de notre métier sur le terrain,
ne croyez vous pas que ces femmes pourraient en bénéficier? elles ont eu comme nous la formation, elles sont aides préparatrices puisque tel est leur titre et tous les jours elles nous clouent le bec par leur expérience et leur logique.
ce n'est que mon point de vue et il n'engage que moi!

  Citation
Anonyme
3426  

Anonyme
  Posté : 06-11-2005 20:33

moi je suis d'accord car je suis dans ce cas cela fait huit ans que je travaille en officine et je ne doute pas du tous de mes compétences meme que je ne suis pas encore totalement diplomés

  Citation
Manager
17195       
 Administrateur

Manager
  Posté : 07-11-2005 12:14

Naturellement, on trouvera toujours quelques cas particuliers.

Je suis d'accord avec toi, des titulaires de l'ancien CAP et MC pourraient mériter réflexion, mais sans accorder la totalité des modules, donc le diplôme restant au moins partiellement à passer.

Un cas particulier ne doit pas faire avancer la généralité.

  Profil  Citation
cracotte
74    

cracotte
  Posté : 07-11-2005 13:29

Tout dépend de ce que tu entends par "compétence"...

  Profil  Citation
Anonyme
3426  

Anonyme
  Posté : 10-11-2005 21:08

Je suis contre cette idee ,nous on a bossé pour avoir ce diplome .Je trouve que cela dévalorise notre métier, on a acquis des connaissances en cours qui je pense sont quand meme essentielles dans notre profession .Les syndicats feraient mieux de négocier une augmentation de nos salaires qui je pense sont nettement insuffisants par rapport aux responsabilités que nous avons.

  Citation
Anonyme
3426  

Anonyme
  Posté : 27-11-2005 13:54

le diplome de préparateur existe encore mais le métier de préparetur n'existe plus. Former des jeunes pour un emploi qui va disparaitre est un véritable massacre .
Les préparations sont de plus en plus faites par des labos spécialisés à causes des diverses contarintes qui pesent sur l'officine. Le venduers de médicaments avec ou sans diplome est plus le métier en vogue mais disparaitra trés rapidement avec l'arrivée de la technologie dans l'officine. le robot qui lira la carte vitale sur laquelle sera inscripte l'ordonnace faite par le médecin c'est vraiment pour demain et non de la science fiction. La pharmacie que j'ai choisi pour son coté "humaniste" n'existe presque plus sauf quand elle a encore un vrai rôle sociale (en banlieue ou à la campagne )
les pharmaciens devraient se poser les vrais questions sur la véritablebe valeur de leur diplome en officne
L'économie ne justifie pas tout

  Citation
Aller à la page : [ 1 | 2 ]
Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.


Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 82
Membre(s) : 0
Total :82
Annonces de Pro
logo_atp2.png



logo_atp2.png
Librairie
Convention collective commentée
Anne-Charlotte Navarro

Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.

30,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 550 822 779

  • Nb. de Membres : 14 893
  • Nb. d'Articles : 346
  • Nb. de Forums : 31
  • Nb. de Sujets : 9
  • Nb. de Critiques : 45

Top 10  Statistiques