Index du forum »»  Les inclassables »» Employé alcoolisé

Employé alcoolisé #20166

7Contributeur(s)
timmilomimi87LedudeLysapharmacooltnttntGalienne
4 Modérateur(s)
ManagerWhoopsBixente64bultus
timmilo timmiloicon_post
Salut
J'ai un petit soucis "ressources humaines", je me dis que quelqu'un a peut être déjà eu le même genre de problème

Voilà, je pense qu'une de mes salariée arrive à l'officine alcoolisée. Je sais qu'elle a des soucis familiaux et personnels et il est arrivé plusieurs fois qu'elle arrive à 14h en sentant l'alcool. Cette impression m'a été rapportée par 2 autres membres de l'équipe.
Et ce n'est pas si rare que ça. (Genre arrivée la tête pas fraiche le samedi matin j'ai déjà eu le tour, je lui dit t'as trop fait la fête, reste derrière et boit de l'eau ,voire rentre chez toi).
Mais là ca a l'air de devenir chronique...
Pour le moment je me contente (et mon assistante aussi) de lui donner des taches en back office et de m'arranger pour qu'elle ne serve pas de clients. Mais est-ce suffisant??
Je ne sais pas si je dois lui demander cash si elle a un problème d'alcool/ si je dois ou peux lui demander un alcootest/ si je dois déclarer à la médecine du travail... C'est délicat car je veux protéger aussi l'entreprise: si je ne fais rien je pense que ce n'est pas une solution! et si je lui demande qu'elle nie? ou qu'on se trompe?
Et sincèrement je tiens à elle, c'est un bon élément et mon but est avant tout de l'aider!
bref je sens que je vais devoir me retrousser les manches mais avant de faire un imper je préfère tâter le terrain sur ce que je dois / peux/ ne dois pas faire...
Merci de vos conseils 😬
mimi87 mimi87icon_post
Hello,
La situation est délicate en effet ...
Je peux juste te partager ce que j'aurais fait avec ma petite expérience de management en industrie.
Je l'aurais convoquée dans mon bureau (de préférence un jour où il y a suspicion).
Je lui aurais demandé si tout va bien au travail si elle se sent bien dans l'équipe etc, puis côté perso ? Et enfin je lui dirais (en mettant la forme) mes doutes suspicions et si elle nie, j'insiste en énonçant des faits (tel jour etc. ...)
Puis je lui demanderais ce que je peux faire pour l'aider en rappelant que tu ne souhaites pas qu'elle vienne travailler dans cet état (avec la forme...) : mauvais pour l'équipe et le business ...

Bon courage !
Ledude Ledudeicon_post
D’accord avec cette approche : jouer carte sur table avec bienveillance.

Ou laisse traîner une canette de bière ouverte avec de la mort aux rats. Soit elle picole pas et c’est tout bon. Soit elle picole et ton problème est résolu 😉
Lysa Lysaicon_post
Surtout ne pas lui dire de rentrer chez elle en voiture
Ca pourrait se retourner contre toi
timmilo timmiloicon_post
Et voilà presque 4 mois plus tard jour pour jour... Et je suis occupée à faire une lettre d'avertissement pour état d'ébriété😕.
Je suis passée par la discussion franche et bienveillante: "tu es malade, c'est pas de ta faute. Fais toi aider. Pense à tes enfants, tu vaut mieux que ça, on tient à toi, ça ne te ressemble pas..."
Ensuite il y a eu les "non c'est pas possible , va derrière et range la commande, je veux pas te voir devant"
Puis il y a eu 1 semaine de congés pour sevrage suivie de 4 semaines d’arrêt de travail. Avec du "prends soin de toi, prends le temps nécessaire, tiens le coup"
Et là retour 15 jours corrects au taf (avec parfois une petite odeur d'alcool au retour de 14h mais rien d'affolant)
Et PAF, une contrariété! Arrivée à 9h lundi avec 10g dans chaque oeil. Ça a été : remontage de bretelle à chaud, refus de travail et je te ramène chez toi. "t'as deux jours (en repos le mardi) pour régler ton problème on en reparle mercredi"
Entretien de "recadrage" mercredi avec les "inacceptable, tu mets tout le monde en danger, ça ne peut plus durer " et je lui ai promis une sanction écrite versée au dossier pour lui "donner un bon coup de pied au cul histoire de te faire remonter la pente"

Voilà c'est juste super nul d'en arriver là mais je dois protéger l'entreprise, les collègues, l'équipe. J'espère que ça l'aidera à se motiver. Mais j'ai un peu peur du retour de bâton: démotivation complète, sabotage volontaire du boulot... Je croise les doigts maintenant!
Le hic c'est que quand je lui ai dit: "tu ne peux pas arriver dans cet état là c'est pas possible" elle m'a répondu "ouais, j'aurais mieux fait de ne pas venir". ce qui me fait penser que je n'aurais plus d'état d'ébriété à gérer mais plutôt des abandons de poste...
Et ça je ne sais pas non plus comment les gérer😬 😳
Franchement le management c'est pas ce qui est plus facile!!!😅

Ledude Ledudeicon_post
T’as été sympa, t’as essayé de l’aider. Anticipes via un recrutement, prépares le licenciement avec un avocat et renseignes toi sur la manière de réaliser une mise à pied. Tu auras peut être une bonne surprise mais mieux vaut être prêt !

pharmacool pharmacoolicon_post
Citation : timmilo
j'ai un peu peur du retour de bâton: démotivation complète

Tu la mets responsable du labo Caudalie. 😎
tnttnt tnttnticon_post
"Franchement le management c'est pas ce qui est plus facile!!!😅"

C'est effectivement le plus difficile...
Galienne Galienneicon_post
Peut être pourrais tu demander un rdv à la médecine du travail ? L'addiction est une maladie, elle doit voir un médecin. Si elle refuse se voir son médecin traitant et/ou d'être en arrêt maladie et de se soigner, ce n'est pas à toi et ton équipe d'en patir.
Là on est clairement dans l'inaptitude au travail. Si ca ne donne rien, je ne vois pas d'autres solutions qu'un licenciement.
timmilo timmiloicon_post
Oui oui je lui ai proposé un rdv médecine du travail. Elle m'a dit pas besoin je suis suivie. Et effectivement je la laisse régulièrement s'absenter pour ses rdv addicto. Mais il semblerait que maintenant les addictos et les médecins ttt disent aux alcooliques qu'ils peuvent consommer, mais il fait tenir un journal ... Bref pas méga efficace 😅
Et 2em volet c'est qu'elle prend alprazo ou prazep selon le doc...du coup je surveille aussi les stocks de ça régulièrement 😬
Super sereine cette année 👌
😮‍💨
timmilo timmiloicon_post
Citation : pharmacool
Citation : timmilo
j'ai un peu peur du retour de bâton: démotivation complète

Tu la mets responsable du labo Caudalie. 😎


🤣🤣 bonne idée 😜
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 629 090 903

  • Nb. de membres 15 633
  • Nb. d'articles 373
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques