Index du forum »»  Etre titulaire »» Besoin d'un petit réconfort ;-)

Besoin d'un petit réconfort ;-)#20143

14Contributeur(s)
durachasserPouet009SitooZedoumsyncmastermimi87MaxdephilouLedudepharmacoolGalienneFrimoussesTMPwawanabeulgirl
5 Modérateur(s)
ManagerWhoopsBixente64Sybergbultus
Ledude Ledudeicon_post
Je ne suis pas trop d’accord avec l’idée que ces petites pharma n’ont pas d’avenir.

Un acheteur cherche de la rémunération et un cadre de vie. Une petite pharma peut tout à fait lui offrir avec peu de risque et surtout peu d’emmerdes.

Un ÇA de 1 Mn€ apporte une rem nette de médecine généraliste soit environ 8000€/mois.

Si l’ouverture est de 50h/ semainevoire moins, et que tu fermes 6-8 semaines pendant les vacances, c’est clairement pas degueulasse. Pas de salarié ou presque. Pas de mise de départ. Ça coche les cases pour pas mal de monde. Si tu compares à l’industrie, tu peux poireauter longtemps avant d’accéder à ce salaire et ce cadre de vie.

On est d’accord que c’est un autre délire que de reprendre une grosse boutique, mais est-ce au final moins épanouissant ? Pas sûr.

La tendance est à la grosse machine car bien évidemment transacs, grossistes et groupements préfèrent, mais je suis convaincu que pleins de pharmaciens ne sont pas faits pour ça (management, negos, responsabilité,…) et pourraient envisager des plus petites boutiques, avec l’énorme avantage d’être chez soi, vraiment.

Je ne serais pas étonné que ça redevienne à la mode, comme on voit des hauts cadres reprendre des restaurants, devenir menuisier and co. Les gens cherchent aujourd’hui du sens, moins de travail, moins de responsabilité, de la proximité et les petites boutiques cochent toutes les cases (en plus d’offrir un très bon salaire).

C’est donc peut être une question de timing ! En tout cas une chose est sure : l’amplitude horaire est clé. 8000€/mois pour 45h, ok et encore, par contre c’est mort pour 60h. Ce paramètre est vraiment clé à mon sens. Si j’achetais ce genre de boutique, c’est le premier truc que je regarderais.
durachasser durachassericon_post
Merci à toi pour ton retour,

Tu parles de temps de travail, officine ouverte 45h, mes 60h car titulaire, sinon, patientèle adorable, de la proximité, de l'accompagnement, du partage. Un couple serait l'idéal pour reprendre mon officine.
Chiffres : EHPAD 21% de mon CA, à ce jour, déclaration fiscale : 146000€, moins l'IR, je te rejoins à 8200€/mois, sans EHPAD → 6400€, il y a pire.
Etude expert comptable sans EHPAD : perte 20000€ net pour moi
je pense que ces officines de proximité sont encore utiles, survie dans l'avenir ? Mais je constate, chez moi, de plus en plus de jeunes, les ' décroissants ' comme moi, pas de ticket à l'entrée, le conseil, gamme minimaliste mais tout.
Va-t-on y revenir ?
J'ai proposé ma pharmacie à l'adjoint qui me remplace le lundi, sachant qu'il était en quête, il a éclaté de rire et s'est retourné, même pas une réponse. Il faut croire que je dois changer mes horaires 10-12h, 15h-18h ?
Je reste persuadée que ces petites officines peuvent rester stables en terme de fréquentation et de CA, notre, mon seul souci est de trouver du personnel.
Je reste confiante quant à la pérennité des officines de quartier.
Merci à toi pour cette analyse sincère, actuelle et pertinente et pour ton retour



Etre c'est faire
durachasser durachassericon_post
Merci à toi,
J'ai exploré toutes tes idées, le 4 M€ à côté ne semble ni intéressé par mon rachat, ni par un regroupement, je lui ai envoyé un message subliminal lors de mon appel, pour m'acheter, en plus de celui-ci, se regrouper, 61 ans, je crois qu'il ne voit que sa semaine à St Et...., achat de son officine sur une belle place avec 4 jours de marché, rachat de deux qui voulaient vendre (l'un une retraite, l'autre juste une affaire), en location sur notre ville, repart le WE à 100 km dans sa maison.
1) je gagne bien ma vie, tout relativement par rapport à cette petite officine, mais j'aurais honte à me plaindre. Vendre, j'y suis, mais le prix d'une licence, non, je poursuis
2) je peux avoir un local, sur cette place (je suis en angle de rue en dessous, 90m), transférer à 100m de lui, investir, pas de souci, mais quid de l'Ordre ? Du retour de cette officine ?
Merci pour ton retour

Etre c'est faire
pharmacool pharmacoolicon_post
Il y a quand même peut être un coup à jouer qui n'a pas été exploité... --> mp
Je confirme la position de Ledude, étant passé avec le temps d'une micro-pharma à une grosse.
Les emmerdes sont proportionnelles au CA, ma qualité de vie s'est dégradée petit à petit au fur et à mesure de l'accroissement de la pharma, et encore plus depuis le Covid avec l'effondrement de pharmacies voisines.
Comme beaucoup, j'envisage une fermeture le samedi toute la journée, pour pouvoir souffler.
 Message édité par : pharmacool / 01-04-2023 18:20
Ledude Ledudeicon_post
Tu évoques 45h d’ouverture mais 60h de boulot ? Tu as un gros problème de gestion, 15h soit 1/3 de ton temps d’ouverture à bosser sur de l’administratif ou des commandes c’est absurde.

Tu gagnes 8000€ pour bosser 60h, il est certain que tu peux faire la même en bossant 45h et en t’organisant. Quelques pistes :
- commandes automatiques
- arret du pointage systématique des commandes grossistes (coût humain du contrôle >>> coût de l’erreur du grossiste)
- arrêt des guirlande de noël/vitrine/promos de merde ça n’a aucun impact ou très peu sur des structures petites ; si t’es sympa c’est le principal
- arret de tous les RDV commerciaux, ça n’a aucun intérêt sauf grossiste et génériqueur
durachasser durachassericon_post
Salut Lelude,
57h d'ouverture (ouverture entre midi et deux), je me suis plantée, et quand je fais 70h/semaine, c'est pour les PDA ...
Suis pas en gestion de stock et vu la taille de mon officine, j'ai peu de représentants chronophages ;-)
Mais tu as raison, j'évacue de plus en plus
Cela ne libère que de l'énergie, non du temps, toujours aucun poste de préparateur en vue ...
Etre c'est faire
durachasser durachassericon_post
Salut Lelude,
57h d'ouverture (ouverture entre midi et deux), je me suis plantée, et quand je fais 70h/semaine, c'est pour les PDA ...
Suis pas en gestion de stock et vu la taille de mon officine, j'ai peu de représentants chronophages ;-)
Mais tu as raison, j'évacue de plus en plus
Cela ne libère que de l'énergie, non du temps, toujours aucun poste de préparateur en vue ...
Etre c'est faire
Ledude Ledudeicon_post
Déjà si t’es pas en gestion de stock tu aimes bien perdre ton temps ou faire du black ou les 2 😂
Ça prend 1/2 journée de régler ça et déjà tes commandes se passeront en 1 minutes au lieu de 10 avec un niveau de qualité beaucoup plus haut. 10 minutes 2 fois par jour sur 6 jours ça fait 2h par semaine de ta vie que tu fous a la poubelle chaque semaine.

Ça évitera aussi de faire fuir tout le personnel car plus personne ne veut travailler comme il y a 20 and sauf les bras cassés qui ont aucune productivité. Et productivité n’est pas un mot affreux, ça veut dire travailler moins pour gagner autant. Quelqu’un de très bien avait utilisé une formule de ce type mais je ne me souviens plus qui.

durachasser durachassericon_post
Tu as raison, perte de temps, je le sais bien mais pas tant.
Lol, je ne touche pas à ce pain là, pas de black.
Comme dit aussi, 110 patients/jour et on est 3, parfois 2. Si mes RO sont sur l'étagère, sans passer par la vente, les médocs ne se remettent pas à la commande, ainsi, tout scanner ? Si, il faut passer toutes les boites, reposer sur l'étagère, reprendre, puis facturer, elle est là la perte de temps... J'en ai parlé à mon LGO, pas de solution, vu le nombre de lits.
Je sais que je perds du temps, mais en gestion, j'en perdrais davantage. Tu sors, tu scannes, tu reposes, tu reprends pour facturer.




Etre c'est faire
Ledude Ledudeicon_post
Ton cœur d’activité c’est le comptoir, pas la PDA. Si la PDA représente 20% de ton CA, elle représente probablement 10% de ton benef. Si tu bosses 13h par semaine pour ces 10%, c’est pas ouf du tout tu devrais arrêter.

Sinon, désolé mais ton raisonnement pour ne pas passer en gestion de stock n’est pas du tout convaincant 😂

Ça sent plutôt la flemme. Tu devrais au moins tester, ce n’est pas compliqué à paramétrer et après tu seras peinard. Prochain étape les commandes automatiques et là tu te demanderas comment et pourquoi tu t’es fait autant chier.
Galienne Galienneicon_post
Je ne savais même pas qu'il existait encore des pharmacies qui ne sont pas en gestion de stock. Franchement, je ne vois aucun interêt à ne pas y passer. Sinon, il n'y en aurait pas autant qui y seraient. J'ai travaillé dans des structures plus petites que la tienne (dont 1 où il n'y a qu'une personne, le titulaire, et donc que je remplacais pour ses congés) et il était en gestion de stock (600K de CA, 60/70 personnes par jour).
Ca doit peut être bloquer aussi pour le recrutement. En tout cas, si j'étais en recherche d'emploi, je n'irai pas travailler dans une pharmacie comme ça, ca fait vraiment archaique, désolée de te le dire :/
durachasser durachassericon_post
Merci ,
ne sois pas désolée, je comprends TB, moi-même et mon équipe
je vais me retourner vers mon LGO pour voir, il me dit " trop compliqué " pour vous
L'objectif restant de sauver ma peau et celle de l"équipe qu'il me reste
Merci à tous
21h12, je vais aller me faire un petit film et le temps de deux heures, oublier tout cela, ainsi que mon après-
midi à publier à nouveau
Le CDD qui devait commencer le 17/04 m'a envoyé un mail dimanche " désolée, mais je vous renvoie le contrat non signé ", je l'ai eue au téléphone jeudi, ravie de son remplacement. Elle a trouvé plus proche, sans être mauvaise langue, je vais surveiller la suite de sa disponibilité sur Pôle Emploi
L'état du " marché " reste peu compréhensible
Bonne soirée à toutes et tous
et merci
Etre c'est faire
Zedoum Zedoumicon_post
Tu as quel LGO?
Tous les LGO ont la gestion de stock donc je ne vois pas où ça peut bloquer.
Il faut régulièrement remettre en question sa façon de travailler et celle de son équipe car il y a bcp de tâches automatisables en pharmacie.
Il faut gagner un maximum de temps afin de privilégier le comptoir et ça passe par un back office optimisé au maximum...
Ledude Ledudeicon_post
Oui et il faut savoir aussi lâcher certains trucs. Quel intérêt de passer du temps à vérifier si ta collègue a postulé ailleurs ou pas : temps perdu, énergie gaspillée. Passes ce temps à installer la gestion de stock ;)
durachasser durachassericon_post
Bonsoir à tous,
Petite pensée à vous tous pour vos retours, écoutes, soutiens, je rentre du boulot, première semaine sans le préparateur qui a posé sa démission, , retour tardif chez moi car bilan au 30/04 en plus ;-) et inventaire, fini !
Mais quand l'équipe me dit bon appétit, j'ai l'impression que c'est 10 h.
J'essaie de fournir une phrase toute faite quant à son départ, Manu depuis 18 ans .... A ce jour, pas de CDI en vue, demande 24/7, agence d'intérim, devis 2 semaines, préparatrice, prix d'ami, 5697,53 €
Bon, j'hésite entre les Caraïbes et rester chez moi
C'est une blague comme je leur ai dit poliment sans ce terme, oui je peux mais bon...
Une étudiante en pharmacie m'a contactée ce jour, OK pour un CDD jusqu'à fin août, je croise les doigts. Cela me permettra de voir et de ne pas annuler mes vacances cet été, profiter de ma fille et de mes parents. J'aurais juste à passer une semaine presque seule au travail.
Merci à tous


Etre c'est faire
Ledude Ledudeicon_post
Si tu es en réelle souffrance par rapport à ta charge de travail, quels leviers concrets d’économie de temps as-tu activé ? On avait évoqué :
- passage en gestion de stock
- arret de la PDA
- réduction des horaires d’ouverture
TMP TMPicon_post
dans ma première pharmacie (la plus petite d'Alsace)
au bout de quelques mois
- fermeture Samedi et Mardi AM
- arrêt de ma maison de retraite

mon CA n'a pas trop diminué
et mon EBE à augmenté

Je pense que la gestion de stock est un réel plus au niveau du temps
" moi j'aime bien les vaches "
" ça fait beau dans les prés "
" ça habille bien les champs "
" et puis ça s'meut lent'ment "
" ça fait du bien aux gens pressées "
" moi j'aime bien les vaches "
wawa wawaicon_post
commences a penser a réduire tes heures.

ce qui te coutera le plus cher ce son tes propres arrets de travail (burn aout)
ma pharmacie n'est plus ouverte que 38 h. c'est fou comme çà fait du bien


je fait faire mes PDA (mais je n'en fait que 15/mois, 10% de mon CA) par une aprenti BP, c'est moi qui recompte les comprimé avant scelleés
(en se moment elle est en exam, çà me fait chier de les faire moi meme entre midi et 2)
nabeulgirl nabeulgirlicon_post
Bonjour Durachasser.

Je viens de lire tous les posts qui te concernent et je viens prendre de tes nouvelles.
Où en es-tu ?

Saches que ton histoire me touche car j’ai connu à peu près la même.
Petite officine depuis 30 ans achetée avec un demi ehpad a l'époque mais quand même 85 lits. Puis récupération de tout l’ehpad car l’autre pharmacie n’a pas voulu évoluer vers les blisters à l’époque.
Depuis plusieurs ehpad nous ont sollicités pour notre sérieux et le bouche à oreille.
C est un choix que j’ai fait de continuer à developper car perso je trouve que c’est un travail certes chronophage mais très intéressant. Le tout dans un local très petit mais avec la chance dans les années 2000, 2010 de trouver facilement du personnel. Chiffre ehpad à un certain moment d environ 30% de mon chiffre.

Et puis au fil des années les pièces maitresses de mon personnel sont parties à la retraite, j’ai commencé à vouloir vendre mais mon petit local et les CA des ehpad faisait peur.
Mon seul argument une msp qui s’est crée tout près de la pharma.

Et puis un jour une maison en face de la pharmacie etait en vente.
Je l’ai visitée et je me suis de suite projetée.
J’ai pris la décision de transférer et ma vie a changé.
Nous avons tout refait, une pharmacie sobre dans la déco mais ultra moderne.
Nous avons optimisé avec un robot - automate qui nous fait gagner un temps fou au comptoir mais aussi pour les ordos des ehpad, etiquettes électroniques, un local ortho-vaccination, un local tests (le covid est arrivé pendant le transfert)….

Bref depuis 2 ans notre vie a changé. Les clients adorent notre nouvelle officine, nous avons explosé au comptoir en nombre de clients et ça continue.

Je suis arrivée à l’age de la retraite que je prends fin juin mais je suis heureuse de transmettre un bel outik de travail a mon successeur.

Parfois prendre de grandes décisions peut changer la vie. Quand j’hésitais à me lancer dans le transfert ma mère m’a dit «  Les projets , c’est la vie »….elle m’a convaincue.

Alors ça n’a pas été tous les jours facile, le covid est passé par là, les dossiers, ars, ordre…. Les travaux….

Mes conseils par rapport a ce que tu nous as dit.

Bien sûr passer en gestion de stock….gain de temps considérable
Evaluer le temps que tu passes sur ton ehpad (combien de lits as tu?) et calculer si ca vaut le cout (je peux te conseiller si tu veux qu’on en parle)
Limiter les visites des commerciaux comme pendant le covid.
Fermer un peu plus tôt le soir en prévenant en amont. Nous fermons à 19h30 le soir et j’ai l’impression d être en vacances. Par rapport aux 20h précédents.
Peut être fermer le samedi après midi?
N’y a t’il pas un local près d’une msp ou un projet de msp dans ta ville?

Si tu veux en parler je te mets mon tél en mp.

Je te souhaite un bon dimanche


durachasser durachassericon_post
merci TMP, merci à tous,

Je rentre de la pharma comme depuis un peu plus d'un mois tous les dimanches ...
Mon ami m'a dit " tu as pensé à changer ton adresse pour ta déclaration fiscale ? mets celle de ta pharma " . Je ne l'ai plus vu depuis plus d'un mois (ne vivons pas ensemble, heureusement ;-) )
Mon bras droit rentre de congés demain, comme disent mes patients Sainte Patricia.
J'ai tenu bon :
- l'étudiante 3ème année pharma (CDD jusqu'à fin août) a travaillé lundi 15/05, sms le soir " le rythme de votre pharmacie ne me convient pas, personnellement, j'abats 150 patients/jour ". LOL, j'en fait 120 en tout. Mais, tu es venue, tu as vu, on a parlé ! Je n'ai pas même pu lui répondre
- → intérim au dernier moment. RIEN → un préparateur qui vient de plus de 200 bornes au pied levé (annonce FB site spé )→ coef 350, péage, essence, logement, déjeuner ... Une bille et dangereux. Me dit au téléphone qu'il ne fait que des remplacements, pas le choix, donc parfait, confiance, en fait, il n'a jamais été au comptoir, fait de la déco pharma, 😁 , Sintrom = morphinique. Il m'a plus usée qu'autre chose, le lait sur le feu, a dragué deux de mes patients ... Il voulait faire pousser des plantes dans ma pharma, c'est la mode et vendeur paraît-il ? "IL FAUT VEGETALISER madame ! J'ai 50% de population maghrébine, c'est ma ville, 25% de Bulgares, 5% de toxicos, je vais faire pousser du cannabis aussi, c'est vendeur !
- → autre intérimaire la semaine dernière en attendant le retour de Sainte Patricia, TOP, il commence lundi, lundi midi, sandwich daubé, il revient à 14 h et vomit partout ( PUT***, il n'y a qu'un sandwich avarié sur la ville, il faut que cela tombe sur lui ) → lundi aprem seule, mardi seule le matin, mercredi matin seule .... Pas prévu .
- ma fille m'appelle pour la fête des mères " tu es en voiture, j'entends la radio ? Ben non, je fais les piluliers avec la radio ... "

Là, j'ai tout pris, ont commencé jeudi une préparatrice pour juin et juillet et une aide préparatrice jusqu'à fin août (2 années de DEUTS, manque une matière ). En espérant que cela ira. Je pense à mes congés, juillet pour mes parents et août pour ma fille.
J'ai bossé ce jour car travaux dans la cave il y a 15 jours, IPN posé, tout remettre en place et nettoyer. Les colis arrivaient et ne pouvaient être rangés.

Quel message de vous tous et de toi à laquelle je réponds à travers tous, vous êtes juste d'un énorme réconfort.
Travailler dur ne m'a jamais dérangé, mais en fait, l'état s'inverse, petit CA quand j'ai acheté, assistant pendant 4 ans, augmentation de CA ( X 3), quand le pharmacien est parti, je n'ai pas trouvé, j'ai ainsi embauché un préparateur, ancienneté de chacun, plus les moyens d'un adjoint, maman solo, rachat demi-part maison, périscolaire, nounou, activités de ma fille, une blinde seule .... J'ai pris sur mon temps. C'est après cette époque que j'ai voulu mettre en vente, mais comme tu le dis, 100% de refus en raison des EHPAD, pourtant pas de PDA à ce moment-là.
Pour répondre à tous vos conseils qui me touchent énormément :
- la pharma ferme à 19h15, cela OK, je vais mettre 19h ! Excellente idée (le confrère ferme à 19h, de ce fait, j'ai l'impression d'être de garde le soir, le monde afflue et je ne peux jamais fermer avant 19h30 ). Je métais calquée sur les horaires du médecin en face, mais parti et plus personne
- compliqué de fermer le samedi matin avec les EHPAD, 180 lits et jour de marché, certains patients sont du samedi et les IDE comptent sur nous... Mais à voir .... !
- dans le quartier, 12 départs de médecins sur ces 15 dernières années, pas de remplaçant, un centre COSEM s'est ouvert en centre ville (une officine a d'ailleurs transféré ). SVP, lire sur France Info, " COSEM ". Pitoyable . Petites rues, pas de stationnement, rien ne viendra s'implanter près de chez moi
- Transférer ? J'y ai pensé, cela me sauverait mais en centre ville, pas de local. J'ai loupé le coche il y a 20 ans, tu me pressais le nez, il y a du lait qui coulait, c'est ma consoeur, dans une toute petite rue comme la mienne qui a transféré sur la place ( 950000€ → 2500000€). Ainsi, plus possible pour moi
- J'ai son bilan, sa pharma était à la vente en 2015, je devais m'associer avec le pharmacien qui était chez moi 2j/semaines. Tout était prévu. Puis la maladie brutale de ma fille, les 6 semaines à l'hôpital, les SI, la réa, c'est quand je suis rentrée que j'ai vu puis après avec l'aide de l'autre pharmacienne chez laquelle il complétait son mi-temps. Vol espèces, trafic d'ordo pour sa fille, PH, avocat, appel, j'ai tout gagné, mais la pharma sur la place m'est passée sous le nez. La titulaire a eu la gentillesse de me la faire refuser après que l'autre ait été chassé, honnêtement, comme je lui ai dit, la priorité actuelle restait mon enfant. Je ne suis pas senti du tout capable, ma fille rentrait à la maison, j'ai annulé les préparatifs de ses obsèques le 22/01, la Réa m'avait demandé de faire le nécessaire comme elle m'avait demandé de poser la question à A. , incinération ou enterrement. Le temps d'écrire ce message, nombreux parents sont dans le deuil, mais je vous assure que poser cette question à son enfant reste en mémoire.
- De bouche à oreille, cette pharmacie serait à nouveau à la vente... Je comprends mieux leur absence de réponse suite à mon appel de février leur disant que la mienne était à la vente ...

Un réel immense merci à tous
Toujours un peu long avec moi


Etre c'est faire
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie
200 questions-réponses essentielles
pour le titulaire d'officine

Êtes-vous un chef d'entreprise optimiste ou pessimiste ?
Comment réorienter sa stratégie vers la rentabilité ?
Comment réussir le regroupement d'officine?
Telles sont quelques-unes des questions de cet ouvrage destiné aux titulaires ou à ceux qui souhaitent le devenir...


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 629 089 962

  • Nb. de membres 15 633
  • Nb. d'articles 373
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques