Index du forum »»  Etre titulaire »» Jeune titulaire en détress

Jeune titulaire en détress#20034

14Contributeur(s)
CamocheLedudepharmacoolEl_TotoGuillaume86SublimobastocheManagertnttntMaxdephiloudescours123syncmastermisstickPouet009
5 Modérateur(s)
ManagerWhoopsBixente64Sybergbultus
Camoche Camocheicon_post
Bonjour,

J'ai acheté seul en avril 2022 et depuis c'est l'enfer. Les premières semaines, des nausées tous les matin avant d'aller à l'officine et aujourd'hui je ne pense qu'à m'extraire. Je suis angoissé à longueur de temps par mes performances futures. J'ai déjà eu des idées noire pour que tout cela s'arrête car j'ai tellement envie de retrouver ma "vie d'avant" tranquille en tant qu'adjoint... L'activité baisse depuis l'année dernière lorsque je compare les chiffres avec ceux du cédant et malgré les efforts que je fourni les résultats n'y sont pas. C'est déprimant, j'imagine déjà une liquidation judiciaire pour me sortir du titularia. Je ne peux pas revendre à cause des l'emprunts et les dettes me font encore plus paniquer. Franchement, c'est un appel à l'aide, comment me remotiver ou espérer une vie normale (après ça) ?

Premier poste sur le forum. J'ai mis du temps à vouloir écrire tellement j'ai honte de ma situation. S'il vous plait ne m'achevez pas :'(

Direction le psy ?
Ledude Ledudeicon_post
Hello Camoche,

Déjà bravo pour ce message qui est très courageux. Pas mal de nouveaux installés sont dans ta situation et (malheureusement) rares sont ceux qui osent en parler. L’échec est difficile à assumer particulièrement en France. Cela dit, ça ne résout en rien ton problème.

Si tu en es à ce point, je pense urgent de voir un psy, ton comptable et de lever le pied. Et éventuellement de voir des associations d’entrepreneurs qui pourraient t’aider.

Ton acquisition est toute récente, ne regardes pas les chiffres au quotidien, surtout si ils ne sont pas fous, car ça ne sert à rien à part te taper sur le système. Pour la réalité de la difficulté économique, la discussion avec ton comptable pourrait bien t’aider pour mesurer objectivement le problème (si problème il y a). Et vu ton état, la priorité est de te préserver car ça reste du business et c’est loin d’être un drame de planter une pharma, même si ce n’est pas agréable.

Si tu veux discuter envoies mon ton num en mp, et sinon bon courage !
pharmacool pharmacoolicon_post
Sans résoudre ton problème, dis toi que tu n'es pas le seul dans cette situation.
Régulièrement, j'ai des contacts avec des primo-accédants qui ont été installé par une enseigne "booster" sur des plans foireux dès le départ.
Ils se retrouvent seul dans la galère de la gestion au quotidien, en sous effectif, et avec un inactif (le booster) qui prélève une partie du bénéfice.
--> mp
El_Toto El_Totoicon_post
C'est normal d'être inquiet, voire angoissé. Sauter le pas est très difficile, d'autant plus que tu as acheté seul et que tu n'as donc pas d'associé avec qui partager tes problèmes.
Si ça peut te rassurer, j'ai été dans le même cas. Ma pharma avait pris -11% de CA la 1ère année après ma reprise, puis -3,5% l'année suivante puis - 6,5% la 3ème année.
Je commençais à me dire que je ne pourrais jamais m'en sortir, que j'avais perdu toutes mes économies dans cet investissement que je pensais foireux... Mais, 10 ans après je suis toujours là, et je ne reviendrais en arrière pour rien au monde.

Je vais te donner quelques points qui devraient te redonner un peu d'espoir:
- tu n'es installé que depuis avril, il est trop tôt pour analyser tes résultats car la période est bien trop courte
- il est malheureusement courant qu'il y ait une petite perte de CA suite à une cession, en général ça se récupère par la suite
- sache que les efforts que tu fais ne porteront leurs fruits qu'au bout de plusieurs mois, ça peut paraître frustrant mais il faut laisser le temps au temps. Le mois d'août est d'ailleurs un mauvais ami car en général les pharmas sont désertes, et on a un sentiment d'abandon alors que ce sont simplement les clients qui sont partis en vacances.
- si jamais la situation s'avérait vraiment compliquée au niveau de l'activité ( ce qu'on ne peut évaluer qu'au bout de 2 ou 3 bilans en général), il existe des solutions pour retrouver un peu d'air. Tu peux dans un premier temps envisager une modulations des échéances du prêt de la pharma, puis, si jamais ça ne s'arrangeait pas, un licenciement économique (que je ne te souhaite pas mais il faut parfois en passer par là pour rebondir, j'en sais quelque chose).
Bref, préserve-toi. Tu n'en es pas encore au stade de la liquidation judiciaire, loin de là, donc laisse passer un peu de temps. L'important est de prendre du recul. Ca ne va peut-être pas si mal, et dans tous les cas, ce n'est que de l'argent.

Bon courage et n'hésite pas à venir en parler sur le forum, ça fait toujours du bien que les choses sortent.
 Message édité par : El_Toto / 10-08-2022 18:25
 Message édité par : El_Toto / 10-08-2022 18:26
 Message édité par : El_Toto / 10-08-2022 18:27
pharmacool pharmacoolicon_post
Citation : El_Toto
Le mois d'août est d'ailleurs un mauvais ami car en général les pharmas sont désertes, et on a un sentiment d'abandon alors que ce sont simplement les clients qui sont partis en vacances.

Chez moi, Aout c'est -20% p/r à la moyenne des autres mois, le fond du trou étant sur les 2 semaines qui suivent le 15 août ( - 35% p/r à une semaine moyenne) puis très forte reprise sur les 3 derniers jours de fin de mois (du 29 au 31 = retour des vacances)
PS: d'un sens ça m'arrange, car 50% de mon équipe est en congés. 😉


Guillaume86 Guillaume86icon_post
J’étais dans la même situation en 2014. Un stress permanent, la famille qui demande tout le temps « alors ça bosse? », le CA qui baisse, pas de vacances, des horaires de fou et un sommeil de merde.
Il ne faut pas céder à la panique et juste attendre que le chiffre remonte avec la fin du Covid. Cet hiver yaura plein de patho donc ça ira mieux. Il faut se faire aider et se donner du temps de repos un maximum même au début car il ne faut pas craquer et se braquer.
C’est un marathon !
Bon courage.
Sublimo Sublimoicon_post
D'accord avec les collègues.

Normalement un remboursement de pharma est sensé passer même en acceptant une bonne baisse de CA. Je ne pense pas que l'on t'ai fait un prévi au couteau.

La meilleur chose a faire est de mettre les chiffres a plat ( pourquoi pas déjà avec le comptable ) pour se rendre compte de l'étendu du problème qui j'en suis sûr ne sera pas si catastrophique même en étant pessimiste.

Je ne pense même pas que tu ais a y avoir recours mais si la banque te fait peur sur le long terme , n'oublie pas que ton banquier est autant dans la sauce que toi en cas de difficulté de paiement et que tu obtiendrais le cas échéant très facilement des rééchelonnement de créances .

Enfin, si tu ne fais pas ou peu d'actes covid ( vaccin et test) sache que même ces derniers mois surtout au début de l'été ça a beaucoup porté de pharmas et peut avoir fausser des dynamique. La situation sera sûrement plus clair en pose covid .


bastoche bastocheicon_post
Bonjour,

alors là on est à 4 mois après l'achat donc il n'y a aucune raison de paniquer, les chiffres sont moins bon que l'an dernier c'est normal le covid faisait une vague à cette période l'an dernier.
le plus mauvais pharmacien en 4 mois il n'a pas vraiment le temps d'avoir un impact sur son CA donc non les mauvais chiffres ne sont pas de ton fait.
attends un an complet avec le comptable pour te poser des questions si tu veux mais dis toi bien qu'acheter une pharmacie reste un des placement les plus rentables donc même en faisant les choses pas très bien ça reste rentable.
ne regarde pas le CA en règle générale, focus sur la fréquentation en comparant à N-1 et jamais à M-1 (mais bon là on est en fin de covid donc limite je te dirais de ne pas regarder les chiffres du vendeur du tout, ça va te saper le moral)

sauf si grosse vague en fin d'année (c'est très probable) l'activité covid a tendance à disparaitre.

Manager Managericon_post
Bonjour Camoche,

Tu as eu beaucoup de réponses. J'ajouterais que comparer un CA ce n'est pas suffisant. Ce qui compte à la fin c'est la marge qui te permettra de payer tes emprunts et te payer toi-même. La marge, ne peut pas se calculer simplement au mois le mois et en plus ça ne servirait à rien. Autre sujet inquiétude possible : la trésorerie? Dans n'importe quelle entreprise, elle varie en fonction de nombreux points. Pour tout ce qui concerne l'économie de l'officine, un bon comptable te permettra d'y voir plus clair et d'anticiper.

Pour le reste : le moral. On peut trouver de l'aide auprès de ses proches ou de professionnels. Le saut dans l'inconnu oblige à s'adapter et crée naturellement du stress. Trop de stress mal géré peut conduire au burn out donc attention à ne pas se cramer tout seul.

Donc mon conseil, contacter ton comptable pour y voir plus clair, en parler avec des personnes bienveillantes, prendre du temps pour toi pour avoir autre chose dans ta vie que ta boite.

Je pense que tous ceux qui se sont installés on eu à traverser cette période d'adaptation et de doutes. Chacun à plus ou moins d'armes pour passer l'épreuve, c'est la raison pour laquelle il ne faut pas rester seule.

Bon courage et bienvenue sur ce forum.
tnttnt tnttnticon_post
On n'est pas là pour s'achever mais pour s'entraider et se remonter le moral :D
Tout ce que tu mets en place peut effectivement prendre du temps donc il faut avoir de la patience.
Et si tu en es au point d'avoir des nausées, vois un médecin pour avoir une petite aide médicamenteuse le temps que ça aille mieux. On est nombreux je pense à être passé par là...
Tu es dans quelle région, peut-être que l'un d'entre nous n'est pas trop loin et pourra passer te voir pour discuter un peu et te donner un point de vue extérieur ? Je pense que ça te ferait du bien.
Bon courage à toi !!
Manager Managericon_post
J'aime bien l'état d'esprit, les amis. C'est comme ça que j'ai imaginé Pharmechange.
Ce serait bien que vous le gardiez quelque soit le sujet.
Maxdephilou Maxdephilouicon_post
Salut,

Déjà comme dit avant ne te décourage pas car 4 mois ce n’est pas suffisant pour faire un premier bilan.
2021 a été un bon cru pour la pharmacie donc ne compare pas trop vite même si 2022 a bien commencé.

Fais tu les nouvelles missions notamment tests et vaccins? Si non, cela est rémunérateur donc a envisager rapidement.

Ton équipe est elle au complet? As tu des soucis de personnel ? Si non, déjà dis toi que c’est une chance car pas mal de confrères ont une pharma qui tourne mais au détriment de la vie perso. Il faut un juste milieu certes…mais le recrutement à l’heure actuelle est mission impossible.

Autre point que personne n’a encore dit: n’y aurait il pas eu de la surfacturation de la part de l’ancien titulaire ? Combien as tu perdu en % de ÇA sur ces 4 mois? La marge est elle stable?
J’évoque cela mais ne deviens pas parano si ce n’est pas le cas.

Niveau prix, as tu changé quelquechose ? Arrives tu a bien acheter à de bonnes conditions ?
Certains te diront qu’il faut serrer des mains à fond au départ. Oui et non car oui les patients aiment bien voir le patron et non car il faut bien gérer les achats derrières pour une bonne marge.

Essaie de nous faire un petit retour de tous nos conseils et questions pour t’aider au maximum.
Normalement la pharmacie est un commerce rentable donc l’avenir devrait être bleu
pharmacool pharmacoolicon_post
Citation : Maxdephilou
Salut,
Autre point que personne n’a encore dit: n’y aurait il pas eu de la surfacturation de la part de l’ancien titulaire ? Combien as tu perdu en % de ÇA sur ces 4 mois? La marge est elle stable?


Comme l'a expliqué @bastoche
Ne regarde pas le CA en règle générale, focus sur la fréquentation en comparant à celle de la même période sur N-1 (en prenant le même nombre de jours d'ouverture)
Car sur un petit CA une grosse baisse de chiffre peut cacher le décès d'un seul client sur une molécule à 5000€.
==> focalise toi sur la fréquentation en comparant semaine à semaine p/r à N-1
Ledude Ledudeicon_post
Citation : Manager
J'aime bien l'état d'esprit, les amis. C'est comme ça que j'ai imaginé Pharmechange.
Ce serait bien que vous le gardiez quelque soit le sujet.


Tant qu’on peut toujours clasher les chouineurs abreuvés à la pensée turbo gauchiste dont la « lutte » consiste à gratter des congés ou ne pas se faire vacciner je suis ok !
Guillaume86 Guillaume86icon_post
+1
Et les mgen qui veulent leurs autotests à usage pro en juillet et août ?
descours123 descours123icon_post
J'ai vécu la même situation en 2018. Il s'est avéré que le prédécesseur faisait de la surfacturation, des "petits arrangements" et délivrait notamment le zolpidem (mais pas que ...) sans ordo. Ça fidélise une clientèle !
Les 2 premières années ont été galère jusqu’à ce qu'un énorme coup de chance vienne me sauver du dépôt de bilan, mais je garde une étiquette de "méchant"
syncmaster syncmastericon_post
Citation : Camoche
Bonjour,
J'ai mis du temps à vouloir écrire tellement j'ai honte de ma situation. S'il vous plait ne m'achevez pas :'(
Direction le psy ?


Salut,
comme te l'ont dit les autres, il est beaucoup trop tôt pour s'inquiéter.
Il est évident que tu sur-réagis.
En plus des excellents conseils qui t'ont déjà été donnés, je te recommande de voir ton comptable au plus vite, il te montrera chiffres à l'appui que la situation n'a rien d'alarmant, ce qui devrait, je l'espère, te rassurer un peu.
misstick misstickicon_post
Quand ça ne va plus ce qui me fait du bien c'est de "reprendre les choses à partir du comptoir". Cela permet de remettre les choses à leurs place : créer du lien avec ses clients, faire de bons conseils, être à l'écoute sans se laisser manger c'est gratifiant. Et puis il faut montrer à l'équipe que tu es là, avec eux. Il est bien trop tôt pour s'inquiéter des performances qui sont plus le fait du titulaire précédant que du tien. Trouves quelqu'un sur ce forum proche géographiquement de toi pour se rencontrer et ne montre pas trop à la concurrence que c'est difficile pour toi. Les commerciaux parlent beaucoup...
Pouet009 Pouet009icon_post
Bonjour à tous,

Je me suis installé en janvier 2022 donc juste un peu avant toi. Je te rejoins sur le fait de se dire des fois que la vie d'adjoint est tellement plus simple ... mais c'est un challenge que d'être chef d'entreprise, je pense que c'est ça aussi qui t'a motivé. Peut être plus tard, tu y pensera comme une expérience, une bonne !
Je suis pas très bien placé pour te donner des conseils mais n'hésites pas si tu veux échanger en MP vu qu'on s'est installé il n'y a pas longtemps ;)
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie
200 questions-réponses essentielles
pour le titulaire d'officine

Êtes-vous un chef d'entreprise optimiste ou pessimiste ?
Comment réorienter sa stratégie vers la rentabilité ?
Comment réussir le regroupement d'officine?
Telles sont quelques-unes des questions de cet ouvrage destiné aux titulaires ou à ceux qui souhaitent le devenir...


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 610 086 731

  • Nb. de membres 15 326
  • Nb. d'articles 359
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques