Index du forum »»  Les inclassables »» Prescriptions reçues par fax et mails

Prescriptions reçues par fax et mails#19749

10Contributeur(s)
Delphine66tnttntDina890Slimou94LedudeSublimoFrimoussesZedoumGuillaume86mycolog
4 Modérateur(s)
ManagerWhoopsBixente64bultus
tnttnt tnttnticon_post
A condition que le DP soit activé. Et tu n'as pas le droit de l'activer sans l'autorisation du patient
Guillaume86 Guillaume86icon_post
Le dp si. Je ne parle pas du DMP
mycolog mycologicon_post
Bonjour,

Au cas par cas.
Nous avions contacté l'ordre devant la déferlante de mails ! Ils nous ont répondu qu'il y avait un vide juridique pour l'instant ! Bref on se débrouille !

-Pour les mails de stups/assimilés ou molécules à surveiller (-zepam, codei-, -xetine ou autres), c'est non, il faut l'original.

-Pour les mails avec antibios, traitement ponctuels, nous disons au patients que le médecin aurait dû l'envoyer à la pharmacie, que c'est illégal mais que nous délivrons exceptionnellement. Nous demandons que le patient nous transfère le mail du médecin et vérifions sur le DP.

Pour les Doctolib, aucun moyen de vérifier si l'ordonnance a déjà été délivrée, donc prudence. Pour d'autres systèmes, on lit le QR code pour savoir où on en est. Nous avions vu avec cette lecture de code qu'une ordo d'opiacés avait été travaillée au logiciel de traitement de texte !!
Ne pas hésiter à contacter le médecin en cas de doutes.

Bref on fait au mieux sans cadre législatif existant pour l'instant.
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 631 203 436

  • Nb. de membres 15 665
  • Nb. d'articles 374
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques